Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

11 décembre - 21 décembre

Copa Libertadores

Deux classiques pour une finale

Boca Juniors Frank Fabra (L) vies for the ball with River Plate s Ignacio Fernandez (R)
© imago images
  • Nouveau duel entre River et Boca en Copa Libertadores
  • Grêmio et Flamengo opposés dans l'autre demi-finale
  • FIFA.com se penche sur ces deux chocs de titans

La route de l'Amérique du Sud vers la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™ va bientôt se terminer. La Copa Libertadores de América aborde le stade des demi-finales, avec deux affiches : une nouvelle édition internationale de Boca Juniors - River Plate, et Grêmio - Flamengo.

Les matches aller auront lieu les 1er et 2 octobre et les confrontations retour trois semaines plus tard, les 22 et 23 octobre. Les vainqueurs s'affronteront le 27 novembre à Santiago du Chili pour la première finale de l'histoire du tournoi qui se déroulera sur un seul match, et non en aller-retour comme le voulait la tradition.

River Plate - Boca Juniors

Mardi 1er octobre, Estadio Monumental, Buenos Aires, 21h30 (heure locale).

Un an seulement après la finale historique de 2018 disputée à Madrid, le Superclásico du football argentin est de retour sur la scène de la Libertadores. Les Millonarios, tenants du trophée, n'ont pratiquement pas retouché leur équipe depuis décembre dernier, même s'ils devront composer sans l'un de leurs principaux atouts, Juan Fernando Quintero, toujours en convalescence.

Malgré des résultats décevants dernièrement à domicile, River est l'équipe la plus prolifique du championnat d'Argentine (17 buts en 8 matches). La dernière victoire de la Banda Sangre au Monumental remonte au 22 août, en quart de finale aller de la Libertadores, contre Cerro Porteño.

Les Xeneizes ont quant à eux connu un remaniement de fond en comble après l'échec de Madrid, à commencer par l'embauche de Gustavo Alfaro comme entraîneur. Cela a fonctionné : Boca est seul en tête du championnat et en 2019, sur 39 matches, il n'en a perdu que trois, dont un au premier tour de la Libertadores.

Boca impressionne par sa solidité défensive (son gardien Esteban Andrada a réussi à rester invaincu pendant 1 129 minutes), par exemple à l'occasion du nul 0-0 obtenu à River récemment. Comme en huitième et en quart de finale, les hommes d'Alfaro débutent à l'extérieur. Les deux fois précédentes, ils s'étaient imposés hors de leur base.

La stat

7

comme le nombre de demi-finales disputées par les deux équipes depuis 5 ans : River en 2015, 2017, 2018 et 2019 ; Boca en 2016, 2018 et 2019.

Grêmio - Flamengo

Mercredi 2 octobre, Arena do Grêmio, Porto Alegre, 21h30 (heure locale)

Cela fait 35 ans que ces deux monstres du football brésilien ne s'étaient plus affrontés au stade des demi-finales en Libertadores. C'était en 1984, mais le format était différent : les demi-finales étaient composées de deux groupes de trois équipes. Grêmio et Flamengo avaient terminé en tête du Groupe A et disputé un barrage : le premier avait atteint la finale, mais l'avait perdue, tandis que le Fla avait joué à cette occasion sa dernière demi-finale à ce jour.

L'équipe de Renato Gaúcho s'est fait peur en quart de finale. Après avoir concédé la défaite sur son terrain contre Palmeiras à l'aller, elle a renversé la situation à l'extérieur lors de la deuxième manche. Après un début d'année hésitant, le Tricolor a trouvé un rythme de croisière intéressant, en partie grâce aux buts d'Éverton, l'une des stars brésiliennes de la Copa América 2019 et auteur de quatre buts en Libertadores cette année.

Flamengo a sorti l'artillerie lourde pour tenter de remporter une deuxième Libertadores dans son histoire, la première remontant à 1981. En milieu d'année, le club de Rio de Janeiro a engagé Jorge Jesús, ancien entraîneur de Benfica et du Sporting Portugal, et a enregistré les renforts des défenseurs Filipe Luis et Rafinha. Grâce notamment aux buts de Gabigol (avec 5 réalisations, il est le meilleur buteur du tournoi parmi les quatre équipes encore en lice), Flamengo a éliminé Emelec et l'Internacional de Porto Alegre aux tours précédents. Il est par ailleurs en tête du Brasileirão.

La stat

3

comme le nombre de demi-finales consécutives jouées par Grêmio : 2017, 2018 et 2019. En 2017, Grêmio a remporté la Libertadores et l'an dernier, il s'est incliné en demies contre River Plate.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Elkeson of Guangzhou Evergrande celebrates with his teamates

AFC Champions League

Trois anciens vainqueurs dans le dernier carré

30 sept. 2019