Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2011

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2011

8 décembre - 18 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2011

Flamme nippone pour Santos

Neymar of Santos in action
© Getty Images

Les fans du FC Barcelone sont de plus en plus nombreux au Japon et ce n'est pas la démonstration des champions d'Europe contre Al-Sadd (4:0), en demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2011, qui risque de changer la donne. Pour autant, les *Blaugrana *ne trouveront pas un stade entièrement acquis à leur cause à l'heure d'affronter Santos, ce dimanche 18 décembre en finale.

Atsushi Shimizu est gérant du Tucano’s, un restaurant brésilien situé dans le quartier chic de Shibuya à Tokyo. Une écharpe aux couleurs auriverde orne l'entrée de son établissement, juste à côté de l'autographe de Hulk. En effet, l'attaquant brésilien a passé plusieurs saisons au Japon avant de s'engager au FC Porto.   

Shimizu, 33 ans, a pratiqué le football à l'école primaire. Depuis, les années ont passé mais sa passion pour le Brésil est restée intacte. "J'adore le football brésilien. Ce penchant est un peu à l'origine de mon embauche ici. J'espère donc que Santos battra Barcelone en finale."  

Le Tucano’s accueille souvent des travailleurs sur le chemin de la maison après une bonne partie de futsal, ainsi que toutes sortes d'amateur de football. L'ambiance festive est régulièrement assurée par des danseurs de samba brésiliens. La demi-finale entre le champion du Japon Kashiwa Reysol et Santos a été retransmise en direct dans le restaurant sur deux écrans géants de trois mètres.

*Tous les regards sur Neymar *
Les stars barcelonaises comme Lionel Messi ou Andres Iniesta sont déjà bien connues au Pays du Soleil Levant. En revanche, la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2011 a permis au public japonais de découvrir Neymar, le génial attaquant de Santos. "J'espérais secrètement que Kashiwa surprendrait Santos mais Neymar a éclaboussé le match de son talent", constate Shimizu, qui porte un chapeau rappelant la coiffure du Brésilien. "Il est un cran au-dessus des autres. Sa vivacité et sa technique sont impressionnantes. Nous avons enfin pu les voir à l'œuvre en direct, lui et son équipe. À chaque fois qu'il touche le ballon, on sent qu'il va se passer quelque chose. Il est vraiment imprévisible."

Shimizu rêve désormais de voir le champion d'Amérique du Sud soulever le trophée, à l'issue d'une finale qui s'annonce très indécise. "J'aimerais vraiment que Santos batte Barcelone. Peu importe la manière. Tout ce que je veux, c'est que les Brésiliens viennent à bout de cette équipe soi-disant invincible."  

Vivi travaille comme danseuse de samba au restaurant. Elle aussi encouragera Os Santistas dimanche. Née dans l'État de Sao Paulo, Vivi est arrivée au Japon il y a dix ans de cela, alors qu'elle n'avait que 15 ans. Depuis deux mois, elle a son billet pour la finale. Bien entendu, une seule équipe a ses faveurs.  

"Neymar est jeune mais il a déjà de l'expérience et son talent est unique. J'ai hâte de le voir jouer. Je porterai mon maillot de Santos et je soutiendrai mon équipe jusqu'au bout. Neymar, j'espère que tu vas faire un grand match dimanche ! Même si Santos ne gagne pas, je viens pour te voir à l'œuvre."  

Ces supporters et tant d'autres comme eux ne rêvent que d'une chose : voir O Peixe battre le FC Barcelone.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Lionel Messi of Barcelona waits in the tunnel

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2011

Finale attendue, final inconnu

16 déc. 2011

Kazuyoshi Miura and President of the Japan Football Association Junji Ogura pose

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2011

Miura, les liens du sang et du coeur

17 sept. 2011