Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020™

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020™

1 février - 11 février 2021

Qatar 2020

Lee, l'expérience qui fait la différence

Junior Negrao of Ulsan Hyundai celebrates his second goal with Lee Chung-yong during the AFC Champions League quarter final match between Ulsan Hyundai and Beijing FC at the Al Janoub Stadium on December 10, 2020 in Al Wakrah, Qatar.
© Getty Images
  • Lee Chungyong va disputer la Coupe du Monde des Clubs avec Ulsan
  • L'expérience européenne du Sud-Coréen, un atout pour Les Tigres
  • L’ailier de 32 ans a également disputé deux Coupes du Monde avec son pays

Peu de Sud-Coréens ont séjourné aussi longtemps en Europe que Lee Chungyong. L’ailier de 32 ans a passé 11 années aux Bolton Wanderers, à Crystal Palace et à Bochum, avant de signer à Ulsan en 2020.

Sous son impulsion, les Tigres ont remporté la Ligue des champions de l’AFC au mois de décembre, un résultat qui leur a également ouvert les portes de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020™, qui débutera le mois prochain. À l’en croire, son expérience en Premier League et en Bundesliga pourrait se révéler très utile, si Ulsan venait à croiser la route du Bayern Munich.

"Ce que j’ai appris en Europe peut faire la différence", assure Lee au micro de FIFA.com. "Le Bayern fait partie des plus grands clubs de la planète. Nous ne sommes pas au même niveau, mais j’ai passé des années en Europe et je suis sincèrement convaincu que nous pouvons donner du fil à retordre aux Allemands, à condition de jouer sur nos forces."

Lee Chungyong a effectivement des arguments à faire valoir. Dès la reprise de la Ligue des champions, au mois de septembre, Ulsan a enchaîné sept succès de rang, validant ainsi son billet pour les demi-finales. Un temps menés au score, les Tigres ont trouvé les ressources nécessaires pour écarter Andrés Iniesta et son Vissel Kobe, avant de rééditer un exploit similaire en finale, face à Persépolis. Le but de la victoire a été inscrit sur un penalty consécutif à une main... sur un centre de Lee.

"Je suis fier de mon équipe et de cette victoire. Le voyage n’a cependant pas été de tout repos. Nous avons dû nous battre comme des fous pour remporter ce titre. Heureusement, nous avons su garder notre sang-froid tout au long de la compétition. Je pense que c’est la raison pour laquelle nous avons pris autant de plaisir sur le terrain.", sourit-il.

"Toutes les équipes en Ligue des champions ont des qualités, mais Vissel Kobe et Persépolis sont sans doute les adversaires qui nous ont posé le plus de problèmes. À chaque fois, nous avons concédé l’ouverture du score. Mais nous avons continué à y croire car nous étions persuadés de pouvoir inverser la tendance. La suite nous a donné raison. Il y a un lien très fort entre nous."

Expérience à partager

Ulsan arrivera à Doha avec un nouvel entraîneur à sa tête : l’ancien international sud-coréen Hong Myungbo. Après avoir mené son équipe sur la deuxième marche du podium en K League et au sacre continental, Lee souhaite continuer à donner l’exemple.

"Mon rôle dans cette équipe reste incertain, mais je veux continuer à partager mon expérience avec les plus jeunes. J'ai envie d'être un modèle, sur le terrain comme en dehors. C’est peut-être aussi ce que l’entraîneur attend de moi."

Rompu aux joutes internationales, Lee a participé à deux éditions de la Coupe du Monde de la FIFA™ : Afrique du Sud 2010 et Brésil 2014. Le natif de Séoul se prépare désormais à disputer sa première Coupe du Monde des Clubs. "Bien entendu, j’ai hâte de découvrir cette compétition. Je n’ai pas eu l’occasion de participer à un tournoi FIFA depuis bien longtemps. Toutes les équipes en lice sont extraordinaires et je suis impatient de me mesurer à elles."

Lee a inscrit l’unique but de son pays à l’occasion d'une défaite 4-1 face à l’Argentine de Lionel Messi en Coupe du Monde 2010, avant de trouver à nouveau le chemin des filets contre l’Uruguay, en huitièmes de finale. L’idée d’inscrire à nouveau son nom au tableau d’affichage en 2020 lui a-t-elle traversé l’esprit ?

"Ce serait formidable. Mais pour moi, l’équipe passe toujours en premier. Je ferai tout mon possible pour aider mes coéquipiers à gagner", conclut-il.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Ulsan's players celebrate winning the AFC Champions League final 

AFC Champions League

Les Tigres imposent leur griffe

20 déc. 2020

Ulsan's players celebrate winning the AFC Champions League final

AFC Champions League

Ulsan nouveau roi d'Asie

19 déc. 2020