Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

12 décembre - 22 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Les champions reprennent la route des étoiles

© Getty Images
  • Début de la phase de groupes de la Ligue des champions
  • Sans Ronaldo, le Real Madrid vise la passe de quatre
  • Lauréat en 2010, l’Inter Milan revient après sept ans d’absence

Tenant de la Ligue des champions de l’UEFA, le Real Madrid disputera la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA en décembre aux Émirats Arabes Unis, et entame la défense de son titre pour la troisième fois en Europe. 32 équipes en lice vont tenter d’accéder à la finale, qui aura lieu le 1er juin 2019 au stade Wanda Metropolitano de Madrid.

À la veille du début de la phase de groupes, gros plan sur les histoires, les joueurs et les records qui pourraient faire les gros titres cette saison.

Le vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA représentera l'Europe à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2019.

À suivre

Le retour de l’Inter

Le lauréat de l’édition 2010 n’avait plus figuré en Ligue des champions depuis sept ans. Pendant cinq ans, aucun des deux clubs milanais n’a répondu à l’appel. L’Inter a tout de même dû attendre la dernière journée de la saison pour valider son billet, grâce à une victoire décisive sur la Lazio dans la course à la quatrième place. Fort de ce succès, le capitaine Mauro Icardi va enfin se voir offrir l’occasion de faire ses preuves au plus haut niveau.

United retrouve Ronaldo

Depuis son départ pour le Real Madrid, Cristiano Ronaldo n’avait foulé la pelouse d’Old Trafford qu’une seule fois, en huitième de finale de l’édition 2012/13. Après avoir marqué au stade Santiago Bernabeu, le Portugais a également signé le but de la qualification face au club qu’il avait quitté quelques années plus tôt. La Juventus et Manchester United évolueront cette année dans le même groupe et Ronaldo peut s’attendre à un accueil chaleureux en novembre. Sera-t-il encore décisif ?

La vie après Zizou

La tâche qui attend Julen Lopetegui en Ligue des champions s'annonce compliquée, voire ingrate. S’il remporte la compétition, le mérite sera attribué à un groupe de joueurs qui domine le football européen depuis trois ans. S’il échoue, l’ancien sélectionneur de l'Espagne risque de faire office de bouc émissaire et de se voir reprocher son incapacité à égaler les performances de Zinédine Zidane. Pour l’heure, tout le monde attend de voir comment le stratège espagnol abordera ce défi, qui plus est en l’absence de Cristiano Ronaldo.

Le PSG a-t-il progressé ?

Le Paris Saint-Germain survole les débats au niveau national avec 16 des 17 derniers titres mis en jeu en France remportés. En revanche, il peine à faire ses preuves en Ligue des champions. Son échec face au Real Madrid en huitièmes de finale en mars dernier l’a contraint à patienter une année supplémentaire. Le PSG parviendra-t-il enfin à monter sur le toit de l’Europe ? Avec l’arrivée de Thomas Tuchel, l’avènement de Kylian Mbappé et un Neymar en quête de rédemption, tous les ingrédients semblent réunis.

Les joueurs à suivre :

Nouveautés et records

6

Avec cinq couronnes continentales, Cristiano Ronaldo reste à une longueur de Francisco Gento. Toutefois, il pourrait battre un autre record s’il venait à s’imposer cette année avec la Juventus. Sacré sous les couleurs de Manchester United et du Real Madrid, le Portugais pourrait devenir le deuxième joueur à remporter la compétition avec trois clubs différents, après Clarence Seedorf (Ajax Amsterdam, Real Madrid, AC Milan).

4

Depuis la domination sans partage exercée par le Real Madrid à la fin des années 50, aucune équipe n’a réussi à remporter quatre titres européens de suite. L’Ajax de Johan Cruyff et le Bayern Munich de Franz Beckenbauer sont restés bloqués à trois victoires. Le Real Madrid de Sergio Ramos fera-t-il mieux ? Par ailleurs, les clubs espagnols ont confisqué le trophée depuis cinq ans. Un nouveau triomphe d'un pensionnaire de la Liga permettrait d’égaler la série réalisée par l’Angleterre entre 1977 et 1982.

1

Trois équipes s’apprêtent à faire leurs débuts en phase de groupes de la Ligue des champions. Julian Nagelsmann a mené Hoffenheim vers de nouveaux sommets, tandis que les Young Boys ont mis fin à 32 ans d’attente en remportant le championnat de Suisse. De son côté, l’Étoile Rouge de Belgrade a remporté la Coupe d’Europe des clubs champions en 1991, mais elle n’avait jamais eu l’occasion de s’essayer au nouveau format de la compétition.

Les groupes

Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
Atlético de Madrid FC Barcelone Liverpool Galatasaray
Borussia Dortmund Inter Milan Naples Lokomotiv Moscou
Club Brugge PSV Eindhoven Paris Saint-Germain FC Porto
AS Monaco Tottenham Étoile Rouge Schalke 04
Groupe E Groupe F Groupe G Groupe H
AEK Athènes Hoffenheim AS Rome Juventus
Ajax Amsterdam Manchester City CSKA Moscou Manchester United
Bayern Munich Olympique Lyonnais Real Madrid FC Valence
Benfica Shakhtar Donetsk Viktoria Plzen Young Boys

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Revivez le Tirage de la Coupe du Monde des Clubs

03 sept. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Le chemin vers la gloire tout tracé

04 sept. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

EAU 2017 : Real Madrid 1-0 Grêmio en vidéo

01 mai 2018