Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

12 décembre - 22 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

Les gros bolides dans la dernière ligne droite

© AFP
  • L'Espérance de Tunis impose sa loi in extremis à Primeiro de Agosto
  • Al Ahly a souffert plus que prévu pour avoir le dernier mot sur l'ES Sétif
  • Les deux clubs se retrouveront en finale de la Ligue des champions de la CAF

Deux des plus grands monuments du football africain ont pris un nouveau rendez-vous avec l'histoire en s'offrant une place en finale de la Ligue des champions de la CAF, ce mardi 23 octobre à l'occasion des demi-finales retour. L'Espérance de Tunis s'est offert un happy end chez elle après une rencontre en mode alternatif, alors que l'ES Sétif n'était pas loin de jouer un mauvais tour à Al Ahly dans les derniers instants.

Espérance de Tunis 4-2 Primeiro de Agosto (4-3 score cumulé)

Stade olympique de Radès, 23 octobre

Buts : Youssef Belaili (16' s.p.), Mohamed Ali Yaakoubi (27'), Haythem Jouini (73'), Anice Badri (85') pour l'Espérance de Tunis ; Geraldo (8'), Mongo Bokamba (64') pour Primeiro de Agosto

L'Espérance de Tunis a fait passer ses supporters par toutes les émotions avant de décrocher sa qualification pour la dernière ligne droite de la C1 du Continent Mère. Battus 1-0 à l'aller par Primeiro de Agosto, les Sang et Or ont été cueillis à froid après huit minutes avant de revenir au score sur penalty, et de prendre une première fois l'avantage dans une ambiance des grands soirs. Le scénario du premier acte se répétait cependant avec une égalisation peu après l'heure de jeu, malgré la domination locale.

Tout était à refaire sous une pression de moins en moins soutenable. Les Tunisiens reprenaient finalement l'avance, avant de voir Anice Badri délivrer le stade olympique de Radès dans les dernières minutes, et offrir à l'Espérance sa première finale de Ligue des champions depuis six ans.

La stat

4

La défense de Primeiro de Agosto s'était ouvert la route du dernier carré avec seulement sept buts concédés en 11 matchs. Les fondations angolaises n'ont cependant pas résisté aux Espérantistes, auteurs de quatre buts en 85 minutes devant leur public.

ES Sétif 2-1 Al Ahly (2-3 score cumulé)

Stade du 8-Mai-1945, 23 octobreButs : Mohamed Islam Bakir (67'), Houssameddine Guecha (72') pour l'ES Sétif ; Walid Soliman (61') pour Al Ahly

La volonté n'a pas suffi à l'ES Sétif face à l'expérience, l'organisation et la discipline d'Al Ahly. Les Algériens ont attendu trop longtemps avant de traduire leur possession en occasions dans un premier acte contrôlé par les visiteurs.

Walid Soliman enfonçait encore un peu plus les hôtes en profitant d'une approximation défensive pour ouvrir la marque à l'heure de jeu. Contraints à l'impossible, les Sétifiens se détendaient et retrouvaient enfin leurs fondamentaux. Mohamed Islam Bakir, l'un des Algériens les plus en jambes, égalisait quelques minutes plus tard, alors qu'Houssameddine Guecha entretenait l'illusion sur un service d'Abdelmoumene Djabou dans la foulée.

La muraille égyptienne résistait cependant aux derniers assauts des locaux, tombés les armes à la main.

La stat

12

Al Ahly disputera sa douzième finale de la Ligue des champions de la CAF en novembre prochain. Les Égyptiens auront l'avantage psychologique avec un bilan de huit victoires pour trois défaites, la dernière concédée l'année dernière face au Wydad Athletic Club.

Le vainqueur de la Ligue des champions de la CAF représentera l'Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA qui aura lieu du 12 au 22 décembre aux Émirats Arabes Unis.

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

 Djabou, l'expérience pour inverser la tendance

19 oct. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Désignation des arbitres d'E.A.U. 2018

16 oct. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA : le tirage au...

23 août 2018