Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

12 décembre - 22 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Les stars de Russie 2018 ont rendez-vous aux Émirats

© Getty Images
  • Le coup d’envoi de la Coupe du Monde des Clubs approche
  • Deuxième compétition mondiale masculine de l’année après Russie 2018
  • Plusieurs stars de Russie 2018 seront en action aux EAU

Dans quelques jours, sept équipes s’affronteront pour tenter de remporter la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. De nombreux joueurs présents en Russie seront en action à l'occasion de cette deuxième compétition mondiale masculine de l’année.

Comme toujours, le Real Madrid peut s’appuyer sur une galaxie de mondialistes, de Marcelo à Luka Modric, en passant par Toni Kroos et Sergio Ramos. Toutefois, les Merengue ne sont pas les seuls à compter des participants à Russie 2018 dans leurs rangs. FIFA.com braque ses projecteurs sur ces joueurs qui disputeront leur seconde compétition mondiale de l’année, cinq mois après la Coupe du Monde de la FIFA™.

© Getty Images

Anice Badri

Pays : Tunisie
Club :
Espérance

En Russie, Anice Badri a fait apprécier sa polyvalence : aligné au milieu de terrain lors du premier match contre l’Angleterre, il a retrouvé la pointe de l’attaque pour affronter la Belgique et le Panama.

Au même titre que Ghaylen Chaaleli, Badri aura pour mission de faire profiter ses partenaires de son expérience et de partager les leçons apprises durant son séjour en Russie.

© Getty Images

Marcus Berg

Pays : Suède
Club :
Al Ain

Titularisé à cinq reprises, Marcus Berg a pris une part active à la meilleure performance suédoise en Coupe du Monde depuis 24 ans. L’attaquant des Blagult est certes resté muet en Russie, mais ses huit réalisations tout au long de la compétition préliminaire ont largement contribué à propulser les hommes de Janne Andersson en phase finale.

Le meilleur buteur suédois des qualifications pour Russie 2018 veut démontrer qu’il n’a rien perdu de ses qualités de prédateur. Al Ain, le club hôte de la compétition, débutera son parcours le 12 décembre contre Team Wellington, lauréat de la Ligue des champions de l’OFC. "J'ai beaucoup appris en jouant dans différents pays et en pratiquant différents styles de jeu. Je suis très heureux aujourd'hui à Al Ain", confiait Berg l’année dernière à FIFA.com.

© Getty Images

Luka Modric

Pays : Croatie
Club :
Real Madrid

Luka Modric a remporté le Ballon d’Or adidas de la Coupe du Monde des Clubs, EAU 2017 et le Ballon d’Or adidas de Russie 2018. Le Croate réussira-t-il la passe de trois aux EAU ? L’extraordinaire parcours des Vatreni en Coupe du Monde doit évidemment beaucoup au meneur de jeu du Real Madrid, qui a couvert 72,3 kilomètres en sept matches et délivré 523 passes au total.

Modric, qui est aussi The Best - Joueur de la FIFA 2018, espère remporter sa quatrième Coupe du Monde des Clubs avec le Real. "Je suis très satisfait de mes performances en club et en équipe nationale. Mais les récompenses individuelles comme The Best ou le titre de meilleur joueur de la Coupe du Monde sont également très importantes à mes yeux", admet-il.

© Getty Images

Enzo Perez

Pays : Argentine
Club : River Plate

Enzo Perez occupait le flanc droit du milieu de terrain d’Estudiantes durant la Coupe du Monde des Clubs 2009. À l’époque, les Argentins s’étaient inclinés en finale sur un but de Lionel Messi en prolongation. Perez fait donc son grand retour dans la compétition, cette fois sous les couleurs de River Plate.

Resté sur le banc contre l’Islande, l’international de 32 ans a débuté les trois autres matches de l’Albiceleste, jusqu’à l’élimination aux mains de la France en huitième de finale. D’autres participants à Russie 2018 comme Franco Armani (Argentine) et Juan Fernando Quintero (Colombie) l’accompagneront aux EAU avec les Millonarios, qui voudront faire mieux qu’en 2015 et ramener le trophée en Argentine.

© Getty Images

Gen Shoji

**Pays : Japon**

Club : Kashima Antlers

Gen Shoji n’est pas un nouveau venu dans cette compétition. Le défenseur avait disputé tous les matches de Kashima lors de l’édition 2016. Sous son impulsion, les Japonais avaient forcé le Real Madrid à disputer la prolongation en finale. Champions du Japon il y a deux ans, Shoji et les *Antlers* reviennent cette fois en tant que champions d’Asie.

L’international nippon a débuté trois rencontres en Russie, ce qui n’a pas empêché son équipe de s’incliner en huitièmes de finale face à la Belgique. Shoji, qui n’a connu qu’un seul club dans sa carrière, aura encore un grand rôle à jouer aux EAU. "Mon arrivée à Kashima a tout changé pour moi", explique l’intéressé. "Si je n’avais pas rejoint ce club, je ne serais pas le footballeur que je suis aujourd’hui." Il aura pour mission de tenir la défense japonaise aux côtés de Jung Seunghyun, qui a participé à Russie 2018 avec la République de Corée.

© Getty Images

**Raphaël Varane**

Pays : la France

**Club : [Real Madrid](https://www.fifa.com/clubworldcup/clubs/club/30504/)**

Raphaël Varane n’est pas près d’oublier l’année 2018. Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid à Kiev, le Français a soulevé le Trophée suprême à Moscou avec les Bleus, devenant ainsi le onzième joueur à remporter les deux compétitions la même année.

Varane a également prouvé en Russie qu’il était bien plus qu’un excellent défenseur en marquant un but décisif contre l’Uruguay, lors des quarts de finale. Il rêve désormais d'un second sacre mondial en 2018, aux EAU. Un nouveau triomphe du Real Madrid viendrait couronner une année exceptionnelle pour l’international français.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

River Plate au paradis argentin (3-1, a.p.)

09 déc. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Gulley et Welly prêts à relever le défi

09 déc. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Publication des listes des joueurs pour la Coupe du Monde des Clubs 

06 déc. 2018