Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

11 décembre - 21 décembre

Qatar 2019

L'habitué et le revenant

Boca Juniors v River Plate - Copa CONMEBOL Libertadores 2019
© Getty Images

River Plate, tenant du trophée et tombeur de son rival historique Boca Juniors, ainsi que Flamengo, bourreau de son compatriote brésilien Grêmio, se sont ouvert les portes de la finale de la Copa Libertadores 2019, qui sera disputée en une seule manche le 23 novembre prochain à Santiago, au Chili.

Les Millonarios participeront pour la septième fois à la finale de l'épreuve et chercheront à décrocher un cinquième titre, tandis que le Mengâo tentera de s'adjuger une deuxième couronne, 38 ans après sa seule apparition à ce jour à ce niveau de la compétition. FIFA.com revient sur les demi-finales du tournoi.

Résultats des demi-finales retour

Boca Juniors 1-0 River Plate (score cumulé 1-2)_
Flamengo_
5-0 Grêmio (score cumulé 6-1)

River, travail fait à l'aller

L'équipe de Marcelo Gallardo s'est qualifiée pour sa troisième finale en cinq ans sur la lancée de son excellente prestation à domicile au match aller, où elle avait été bien supérieure à son adversaire du jour et pris un avantage de deux buts, sans en encaisser un seul.

Ce résultat lui a permis de prendre un minimum de risques au retour et de bien maîtriser son sujet face à un Boca au jeu brouillon, qui ne s'est montré menaçant que sur quelques phases aériennes. Le Millo s'est fait une frayeur en concédant l'ouverture du score à 10 minutes du terme.

River prend une nouvelle fois le meilleur sur son rival de toujours, comme il l'avait fait l'an passé en finale.

Les joueurs clés

  • Enzo Pérez : très propre dans son jeu et avec énormément d'activité à l'aller, il s'est distingué par son sens du sacrifice au retour.
  • Franco Armani : une nouvelle fois dans la compétition continentale, il a apporté beaucoup de sécurité grâce à quelques arrêts décisifs.

La stat

62 - River a disputé 62 matches à élimination directe avec Gallardo comme entraîneur, pour un bilan de 51 victoires et 11 défaites. Son adversaire favori est Boca, qu'il a dominé cinq fois sur cinq, dont trois en Copa Libertadores.

Flamengo, sans pitié au retour

La formation dirigée par Jorge Jesus s'était déjà montrée à son adversaire à l'aller, mais un manque d'efficacité l'avait privée de la victoire à Porto Alegre, où les deux équipes s'étaient quittées sur un score de parité (1-1).

Au match retour à Rio de Janeiro, le Mengâo s'est montré beaucoup plus précis, avec quatre buts inscrits en seconde période, dont deux de la tête sur coups de pied arrêtés.

Flamengo inflige ainsi à son adversaire, vainqueur de l'épreuve en 2018, la pire défaite de son histoire dans la compétition.

Les joueurs clés

  • Bruno Henrique : il a marqué à l'aller comme au retour et a été un danger constant pour la défense adverse.
  • Gabriel Barbosa : il a toujours tenté, a failli marquer à plusieurs reprises à l'aller, et l'a fait deux fois au retour. Avec 7 réalisations, il est le meilleur buteur de son équipe.

La stat

7 - Flamengo n'a plus perdu un match au cours duquel il a ouvert le score à domicile en Copa Libertadores depuis la phase de groupes 2002 (1-3 face à l'Universidad Católica), soit sept ans

Articles recommandés