Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

12 décembre - 22 décembre

E.A.U 2018 - Real Madrid

Modric : "La motivation est toujours là avec un trophée en jeu"

© Getty Images
  • Le Real Madrid en quête de son quatrième titre
  • Modric Ballon d'Or de la dernière édition
  • Entrée en lice des Merengues le mercredi 19 contre le vainqueur de Kashima-Chivas

"J'ai vécu une année extraordinaire. J'espère la terminer en beauté en remportant le tournoi avec le Real."

'Extraordinaire', le mot paraît faible au vu du palmarès 2018 de Luka Modric, qui compte une Ligue des champions de l'UEFA, la place de finaliste et le Ballon d'Or de la Coupe du Monde de la FIFA™ et le trophée The Best – Joueur de la FIFA… Excusez du peu.

Le milieu croate se sent prêt malgré son année effrénée. "J'aborde le tournoi en bien meilleure forme que je ne l'étais au début de la saison. La Coupe du Monde a été très dure et j'ai eu un peu de mal à reprendre le rythme. J'étais épuisé physiquement et mentalement. Je me suis senti mieux dans les derniers matches", confie-t-il.

Loin de se satisfaire de ses nombreux lauriers, il en veut toujours plus. Son prochain objectif est d'ajouter une troisième Coupe du Monde des Clubs consécutive au tableau de chasse du Real Madrid, qui deviendrait ainsi l'équipe la plus titrée de l'épreuve devant Barcelone.

Lors de l'édition 2017, il s'est non seulement adjugé le titre, mais aussi le Ballon d'Or, une distinction individuelle dont il ne fait pas une priorité. "Le principal, c'est le groupe et que l'équipe joue bien. J'essaie d'aider le plus possible. Mon unique objectif est de gagner la Coupe du Monde des Clubs. C'est un trophée important pour nous. Pour le reste, on verra bien."

© Getty Images

La Maison Blanche a connu un début de saison difficile. L'entraîneur Julen Lopetegui a été démis de ses fonctions en octobre et malgré une passation du relais en douceur à Santiago Solari, les récents résultats suscitent des interrogations sur le jeu madrilène.

"Nous travaillons la préparation physique pour pouvoir mieux exprimer notre talent et nos qualités sur le terrain. Nous devons faire davantage bloc. Je crois que nous avons progressé sur ce point sous la conduite de Solari. Il reste encore des choses à améliorer, mais je pense que nous arriverons à Abou Dabi dans un bon état de forme", assure le milieu de 33 ans. "La motivation est toujours là quand un trophée est en jeu", poursuit-il.

Au terme d'une année spectaculaire, dont le point d'orgue pourrait être un sacre aux Émirats, il s'est déjà fixé ses prochains objectifs. "Je veux engranger les titres. La Ligue des champions, le championnat, la Coupe… Nous n'avons plus remporté la Coupe depuis 2014, alors j'aimerais en décrocher une autre. Quand je dispute une compétition, je cherche toujours à la gagner. J'ai encore beaucoup à donner et je vais travailler dur pour atteindre le niveau qui me permettra d'aider l'équipe", conclut-il.

Explorer le sujet

Articles recommandés