Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

11 décembre - 21 décembre

Qatar 2019

Mohamed, du rêve à la réalité

Coach of Monterrey Antonio Mohamed celebrates 
© Getty Images
  • Monterrey disputera sa quatrième Coupe du Monde des Clubs de la FIFA
  • Les Rayados entreront en lice le 14 décembre
  • Mohamed : "Nous pouvons écrire une page de l’histoire"

Antonio Mohamed porte un amour indéfectible pour le CF Monterrey. Tout a commencé en 1998, lorsqu’il a porté pour la première fois le maillot rayado. En 2015, l’Argentin a de nouveau déclaré sa flamme au club mexicain en prenant les rênes de l’équipe senior.

L’aventure n’a pourtant pas été un long fleuve tranquille. Mohamed a échoué en finale des tournois de clôture 2016 et d’ouverture 2017, avant de quitter ses fonctions l’année suivante. Mais en octobre dernier, il a été contacté par les dirigeants de Monterrey, lui demandant de revenir à la tête de la Pandilla avant la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019.

"Huracán, Colón, Monterrey et Tijuana sont des clubs que j’affectionne vraiment. Les autres représentent simplement des structures dans lesquelles j’ai travaillé. Ici, je suis heureux et j’ai envie d’écrire l’histoire", confie El Turco à FIFA.com.

Retour gagnant

Avec sept victoires et trois nuls, l’effet Mohamed a été immédiat. Au-delà du championnat mexicain Liga MX, où Monterrey dispute la Liguilla, l'équivalent des playoffs, l’entraîneur doit également préparer Qatar 2019. "Les dirigeants et tous ceux qui travaillent pour le club constituent notre principale force. Nous disposons également d’un effectif de grande qualité, poussé par d’incroyables supporters. Nous devons maintenant tirer le meilleur de tout ça pour terminer l’année en beauté", annonce Mohamed.

 Antonio Mohamed, head coach of Monterrey
© Getty Images

Qatar 2019 s’impose justement comme l’événement de cette fin d’année. À quoi les adversaires des Rayados doivent-ils s’attendre ? "L’équipe produit un jeu très intense et agressif. Nous pressons l’adversaire dans son propre camp pour récupérer rapidement le ballon. En tant qu’entraîneur, ce sont ces principes que je souhaite transmettre à mes joueurs", reprend-il.

Bien que plongé dans la dernière ligne droite du championnat mexicain, le technicien ne peut reléguer au second plan la plus prestigieuse des compétitions de clubs, d’autant plus que les Albiazules disputeront leur quatrième édition. Monterrey compte d’ailleurs, avec Pachuca, le plus grand nombre de participations pour un club issu de la CONCACAF. "Nous nous préparons dans l’optique d’affronter des géants du football. Nous devrons non seulement gérer nos temps faibles et bien défendre, mais aussi prolonger au maximum nos temps forts. Nous savons mettre de l’agressivité et nous procurer des occasions. En revanche, nous devons travailler l’aspect défensif", analyse El Turco.

Avant cette grande campagne mondiale, Mohamed préfère se concentrer sur le terrain, car la galvanisation de ses troupes est inutile. "Les joueurs savent se motiver eux-mêmes. L’opportunité de marquer l’histoire et de se mesurer aux plus grands suffit. Il n’y a pas meilleure source de motivation qu’une Coupe du Monde des Clubs", ajoute-t-il.

L’exploit comme objectif

Si aucun représentant de la CONCACAF n’est parvenu à se hisser en finale du tournoi jusqu’à présent, le tacticien de 49 ans compte bien conjurer le mauvais sort. "Nous pouvons écrire une page de l’histoire pour la CONCACAF. Il nous faudra un peu de réussite, car c’est parfois ce qu’il manque. Nous devrons d’abord être à notre meilleur niveau, puis nous tenterons de provoquer cette chance. Compte tenu de notre style de jeu, nous aurons forcément des occasions et il faudra les concrétiser."

Sur le plan personnel, Antonio Mohamed est sur le point d’assouvir l’une de ses plus grandes ambitions. "C’est un rêve devenu réalité. J’ai toujours voulu emmener un club en Coupe du Monde. J’aimerais également faire de même avec une sélection nationale. Petit à petit, je remplis mes objectifs", conclut-il.

Lire également

#ClubWC : Calendrier des matches

Explorer le sujet

Articles recommandés

FIFA Club World Cup 2019 team crests

Qatar 2019

Les stars débarquent au Qatar

05 déc. 2019

Rogelio Funes Mori of Monterrey celebrates

Qatar 2019 - Monterrey

Sans peur, Funes Mori espère River

21 nov. 2019

Virgil van Dijk of Liverpool during the Premier League match between Liverpool FC and Brighton & Hove Albion

Qatar 2019 - Liverpool

Van Dijk et les Reds repartent en conquête

04 déc. 2019