Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

11 décembre - 21 décembre

Qatar 2019 - Monterrey

Vangioni, coup de canon et grosse ambition

Monterrey v Al-Sadd Sports Club - FIFA Club World Cup Qatar 2019
© Getty Images
  • Monterrey a rendez-vous avec Liverpool après sa victoire 3-2 sur Al Sadd
  • Entretien avec Leonel Vangioni, auteur d'un superbe but longue distance
  • Les Rayados ont rendez-vous avec les Reds pour une place en finale

Monterrey est entré au pas de charge dans la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019. Les Rayados ont d'abord lancé quelques coups de semonce, dont un tir de Jesús Gallardo repoussé par le poteau, sans concrétiser au tableau d'affichage. Les joueurs d'Al Sadd ont tenté de fermer les espaces, mais ont été pris par surprise quand, à la 23ème minute, Leonel Vangioni a réceptionné le ballon à 30 mètres du but et décoché une puissante frappe du gauche, qui a touché le bois avant de finir en pleine lucarne.

"C'est fou, je n'en reviens toujours pas de la manière dont le ballon est entré ", confie Piri Vangioni en riant au sortir des vestiaires. Son but a été de bon augure. Dominateurs quasiment jusqu'au bout, Piri et ses coéquipiers se sont fait peur en encaissant deux buts des Qataris en fin de rencontre. Finalement vainqueurs 3-2, ils accèdent au dernier carré, où ils ont rendez-vous avec Liverpool le 18 décembre prochain.

"J'étais en confiance, j'ai tenté ma chance et j'ai marqué, mais je n'ai pas travaillé ma frappe", assure celui qui n'en est pourtant pas à son coup d'essai. Quand il jouait dans les rangs de River Plate, il a fait mouche de la même façon, notamment contre Lanús en 2013. "C'était très similaire", sourit-il à ce souvenir.

L'expérience du Japon

Il a disputé sa première Coupe du Monde des Clubs en 2015, année où il a remporté la Copa Libertadores avec les Millonarios. Quatre ans plus tard, après un passage discret à l'AC Milan, il a rejoint Monterrey et se retrouve de nouveau sur la scène mondiale face à un poids lourd. Au Japon, il a perdu la finale 0-3 devant le FC Barcelone. Cette fois, le duel se déroulera en demi-finale contre un adversaire qui affiche une impressionnante série d'invincibilité. "Le match contre Liverpool est peut-être un cadeau empoisonné, mais c'est ce que nous sommes venus chercher. Nous devons garder confiance. Nous avons une équipe combative et nous lutterons pied à pied", assure-t-il.

Comment les Mexicains comptent-ils contrer le jeu électrique des hommes de Jürgen Klopp ? "En nous donnant corps et âme", répond Vangioni sans hésiter. "C'est la seule manière d'affronter ce type de matches. Nous sommes 11 contre 11, il faut tout laisser sur le terrain. Tout peut arriver en football. C'est pourquoi nous sommes convaincus de pouvoir leur tenir tête".

Et qui sait si une frappe du gauche du latéral gauche rayado ne fera pas de nouveau pencher la balance ?

Explorer le sujet

Articles recommandés

Jose Maria Basanta of Monterrey shake hands with fans 

Qatar 2019 - Monterrey

Basanta, la force de l’habitude

12 déc. 2019

#MyClubWCSmile

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2019

Gagnez un voyage 5 étoiles à Doha avec #MyClubWCSmile !

11 déc. 2019

Al Bulayhi and al Shahrani of Al Hilal celebrate their voctory against ES Tunis

Qatar 2019 - Al Hilal

Albulayhi, une frayeur et un grand bonheur

14 déc. 2019