Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

12 décembre - 22 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Quintero confirme son talent au meilleur moment

© Getty Images
  • Le Colombien Juan Quintero a été l'un des héros de la finale contre Boca
  • "Je pense vivre l'année la plus importante de ma carrière", confie-t-il
  • Entrée de River dans la Coupe du Monde des Clubs contre Al Ain

Après avoir peiné à trouver ses marques à son arrivée à River Plate en début d'année, Quintero boucle l'année en héros des supporters millonarios. Il n'a inscrit que deux buts en Copa Libertadores, mais quels buts ! L'un décisif dans le 3-1 contre Independiente pour accéder aux quarts de finale et le second en finale contre Boca Juniors…

Après les péripéties et l'euphorie du sacre en Copa Libertadores, River se prépare à relever son dernier défi de l'année : gagner la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA aux Émirats Arabes Unis.

Le match - Demi-finale River Plate - Al Ain
Où ? Stade Hazza Bin Zayed, Al Ain
Quand ? Mardi 18 décembre, 20h30 heure locale

"Les attentes sont élevées. Nous sortons d'une campagne victorieuse en Copa Libertadores pour aller affronter les autres champions continentaux. Nous tenons à bien faire les choses et nous sommes prêts à entrer dans le tournoi", souligne le milieu créateur au micro de FIFA.com.

Doté d'un dribble court et d'une frappe explosive, le Colombien s'est spécialisé dans l'animation du jeu. "Juanfer fait partie des joueurs capables de renverser une situation", commente Lucas Pratto, en écho à l'entraîneur Marcelo Gallardo, qui a décelé depuis longtemps l'aptitude de l'ancien joueur de Rennes à "débloquer les matches".

Potentiel inexploité

"Gallardo a eu une énorme influence sur mon jeu. Il est très exigeant. Il nous amène à acquérir des automatismes à force de travail et d'efforts quotidiens. Il m'a beaucoup appris", admet Quintero. "Au cours de l'année passée, il m'a aidé à tirer parti au maximum de mes qualités physiques et techniques. Je lui en suis très reconnaissant", précise-t-il.

Il ajoute en riant que le technicien lui en demande toujours plus. Conscient des capacités de son joueur, El Muñeco le pousse à les exprimer pleinement. "C'est l'un de nos plus grands talents. Je m'énerve parfois devant un tel potentiel inexploité", avait déclaré Gallardo aux médias argentins. "Il faut l'accompagner pour que son talent inné jaillisse dans les moments clés, pour qu'il ne passe pas inaperçu et qu'il prenne ses responsabilités."

© Getty Images

Si l'encadrement technique lui demande beaucoup, il lui a aussi apporté un soutien sans faille dans une période moins faste qu'aujourd'hui. "C'est compliqué d'intégrer une grande équipe, dans laquelle la norme est de ramener une victoire chaque semaine et de toujours surpasser ses adversaires. La confiance que m'ont accordée l'encadrement technique et mes coéquipiers m'a un peu facilité la tâche", confie Quintero d'un ton reconnaissant.

La finale rêvée

Malgré ses premiers pas difficiles en Argentine, le joueur de 26 ans dresse un bilan très positif de l'année 2018. "Je pense qu'il s'agit de l'année la plus importante de ma carrière. J'espère la terminer sur une bonne note, en sachant que tout mon travail et mes efforts n'ont pas été vains. Notre présence ici est déjà une récompense et nous essaierons d'en profiter au maximum."

Ici, c'est Al Ain, où les Millonarios vont disputer la demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs, avec à l'horizon la possibilité de se frotter aux champions d'Europe dans le match au sommet. La finale rêvée dont personne ne veut encore parler.

De quels atouts River peut-il se prévaloir cette année pour remporter le titre dont le FC Barcelone l'a privé en 2015 ? "Nous sommes une équipe forte, riche de qualités qui font la différence. Mais surtout, nous formons une famille. Nous sommes tous égaux, nous nous battons ensemble et nous savons ce que nous défendons. Nous faisons toujours bloc. C'est le plus important."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Gallardo dans l'histoire et dans le cœur de River

13 déc. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

River s'offre le Graal et son rival

10 déc. 2018