Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

12 décembre - 22 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

River-Boca, rivalité locale pour un billet mondial

© AFP
  • Les Xeneizes se défont de Palmeiras et visent un septième sacre
  • Les Millonarios éliminent Grêmio et tenteront de décrocher un quatrième titre
  • Le champion disputera la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

River Plate, bourreau du tenant du titre à Porto Alegre, et Boca Juniors, vainqueur de Palmeiras à San Pablo, croiseront le fer lors de la finale de la Copa Libertadores 2018. Cette réédition du Superclásico argentin s'annonce d'ores et déjà comme un événement sur la planète football.

Les Xeneizes, qui disputeront la onzième finale de leur histoire, ne sont qu’à une longueur d’Independiente, le club le plus titré de la compétition avec sept trophées. Pour leur sixième finale, les Millonarios tenteront, quant à eux, de décrocher un quatrième sacre continental.

Résultats des matches retour (score cumulé)

La qualification de River Plate a tout d’un exploit. Menés au score jusqu’à la 81ème minute, les Millonarios devaient impérativement inscrire deux buts pour rejoindre la finale. Santos Borré a d’abord relancé les siens en égalisant de la tête, avant que Gonzalo Martínez n’offre la qualification à son équipe, sur penalty.

Boca Juniors a une nouvelle fois pu compter sur Darío Benedetto, entré en cours de jeu, pour éviter la déroute. Si les Xeneizes semblaient filer tout droit vers la finale après le but de Ramón Ábila en début de rencontre, les réalisations de Luan et de Gustavo Gómez, sur penalty, ont permis à Palmeiras de revenir dans le coup.

Mais comme au match aller, Benedetto a joué les héros en égalisant sur une lourde frappe du pied droit pour sceller le sort de cette demi-finale.

A retenir

  • Rois du face-à-face

Que ce soit en double confrontation ou en match à élimination directe, les hommes de Marcelo Gallardo sont intraitables sur la scène internationale : sur 24 rencontres, River Plate compte 20 succès (83 % de victoires). Les Millonarios ont notamment éliminé Boca Juniors en demi-finale de la Copa Sudamericana 2014.

  • River Plate met fin aux séries d’invincibilité

Seule équipe invaincue dans le tournoi, Grêmio n’avait par ailleurs jamais perdu à domicile en Copa Libertadores après avoir ouvert la marque. Le club brésilien comptait 62 victoires et 2 nuls sur les 64 rencontres au cours desquelles il avait mené au score.

  • Le retour du buteur

Après presque un an d’absence pour cause de blessure, Benedetto a réalisé un retour tonitruant en signant trois des quatre réalisations de son équipe dans cette demi-finale au meilleur des deux manches. El Pipa affiche une moyenne de 1,37 buts par match avec Boca Juniors (52 réalisations en 38 matches).

  • De la réussite à l’extérieur

Boca Juniors disputera le match retour de la finale à l’extérieur, ce qui ne semble pas constituer un désavantage pour le club argentin. En effet, les Xeneizes ont livré d’excellentes prestations chez leurs adversaires lors des huitièmes de finale, des quarts de finale et des demi-finales, avec une victoire à Asunción et des nuls à Belo Horizonte et Sao Paulo.

Le vainqueur de la Copa Libertadores représentera la Zone CONMEBOL à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, EAU 2018

Documents connexes

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

La grande explication pour la consécration

01 nov. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Badri entretient l'espoir de l'Espérance

30 oct. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Lopetegui débarqué, Solari en intérim

29 oct. 2018