Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2008

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2008

11 décembre - 21 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2008

Rooney : "Je ne voulais pas manquer la finale"

England's football club Manchester United forward Wayne Rooney is all smiles as he hold the trophy of the FIFA Club World Cup 2008
© AFP

La Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2008, a été riche en succès pour Wayne Rooney. L'international britannique a non seulement remporté le Tournoi mais a également raflé le Ballon d'or adidas et TOYOTA ainsi que le titre de meilleur buteur de la compétition.

Grâce à son but victorieux à la 73ème minute face à la Liga de Quito, Manchester United peut se targuer d'avoir accumulé en sept mois des titres au niveau national, européen et mondial.

Après avoir été laissé au repos lors du match d'ouverture suite à une blessure, Rooney a appris à FIFA.com qu'il avait demandé à Sir Alex Ferguson s'il pouvait disputer la finale. Heureusement pour les Red Devils, le technicien écossais a accédé à sa requête et les Mancuniens peuvent rentrer au bercail avec la fameuse coupe dans leur escarcelle.

A la fin du match, les fans ont chanté "champions d'Angleterre, champions d'Europe, champions du monde". Quel effet cela vous a fait ?
Ca fait plaisir. C'est une sensation extraordinaire d'être sacré champion du monde. L'exclusion de Vidic nous a compliqué la tâche et cela rend la victoire encore plus belle. C'est un grand accomplissement pour moi et pour tout le club. Je suis venu à Manchester pour gagner des titres et c'est absolument formidable de remporter la Premier League, la Ligue des champions et la Coupe du Monde des Clubs la même saison. Nous en sommes très fiers.

A vrai dire, je suis allé discuter avec l'entraîneur pour lui demander si je pouvais jouer ce soir. Je lui suis très reconnaissant d'avoir accepté ! J'ai énormément apprécié. Ce tournoi a été positif et le succès final est la cerise sur le gâteau

Qu'avez-vous pensé de votre adversaire, la Liga de Quito ?C'est une bonne équipe. Ils ont bien fait circuler le ballon et ont su nous faire courir lorsque nous étions à dix. Ils nous ont tenu la dragée haute, mais j'estime que nous nous sommes procurés les meilleures occasions. Nous étions donc optimistes quant à l'issue du match, malgré notre infériorité numérique. Qui plus est, notre défense était bien en place et j'ai toujours senti que le vent allait tourner en notre faveur. C'est ce qui s'est passé.

C'est vrai, mais votre gardien a aussi été présent lorsqu'il était sollicité...
Edwin [Van der Sar] a été impérial. Il a sorti de superbes parades, comme lors du premier match. C'est l'un des meilleurs gardiens du monde et nous savons qu'il fera le nécessaire de son côté si nous arrivons à trouver le chemin des filets. C'est très sécurisant pour l'équipe.

Qu'avez-vous pensé de son homologue José Cevallos ? N'avez-vous pas perdu confiance à force de le voir repousser vos assauts, en première période notamment ?Il a gagné quelques duels mais je savais qu'en continuant à insister, nous finirions par forcer le verrou et j'espérais bien être l'homme providentiel. Le destin était de mon côté.

A chacun de vos passages sur le terrain lors du tournoi, vous avez donné l'impression de réellement vous amuser...
J'adore jouer au football. Je n'aime pas être sur le banc, alors, le soir où je ne jouais pas, je suis allé discuter avec l'entraîneur pour lui demander si je pouvais être titulaire en finale. Je lui suis très reconnaissant d'avoir accepté ! J'ai énormément apprécié. Ce tournoi a été positif et le succès final est la cerise sur le gâteau.

Je suis certain que ceux qui négligent ce tournoi sont ceux qui n'y participent pas. Je suis convaincu que tout club rêverait de remporter cette compétition

Certains critiquent ce tournoi. Qu'avez-vous à leur dire ?

Je suis certain que ceux qui négligent ce tournoi sont ceux qui n'y participent pas. Je suis convaincu que tout club rêverait de remporter cette compétition. Si les *Blues *de Chelsea avaient gagné la finale de la Ligue des champions, ils auraient adoré être ici. Nous sommes très fiers de notre performance. Nous étions venus pour gagner et nous y sommes parvenus.

*Quel sentiment cela procure de recevoir la Ballon d'or adidas ? *C'est fabuleux d'être élu meilleur joueur du tournoi. C'est une fierté pour moi et je veux aller encore plus loin. Depuis mon arrivée à Manchester, j'ai évolué et nous avons remporté plusieurs titres ces dernières saisons, ce qui est l'essentiel pour un club. Si nous parvenons à continuer sur notre lancée et à progresser collectivement comme nous avons pu le faire jusqu'à présent, nous gagnerons d'autres trophées.

Après avoir brillé à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter un succès équivalent à la Coupe du Monde de la FIFA !En effet, ce serait génial de faire aussi bien avec l'Angleterre au prochain Mondial ! En tout cas nous y travaillons et j'espère que nous irons le plus loin possible en Afrique du Sud.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Manchester United's players celebrate winning the FIFA Club World Cup 2008

Japon 2008

Les Diables l'emportent…

21 déc. 2008

Wayne Rooney - FIFA Club World Cup Japan 2008

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2008

Wayne Rooney - FIFA Club World Cup Japan 2008

21 déc. 2008