Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

11 décembre - 21 décembre

Qatar 2019 - Monterrey

Sans peur, Funes Mori espère River

Rogelio Funes Mori of Monterrey celebrates
© Getty Images
  • Funes Mori empile les buts avec Monterrey
  • Il espère affronter River Plate à la Coupe du Monde des Clubs
  • L’Argentin vit "un moment très important"

Durant la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™, les espoirs de Monterrey reposeront en grande partie sur les épaules de Rogelio Funes Mori. Depuis qu’il a rejoint les Rayados en 2015, l’attaquant argentin est un cauchemar pour les portiers adverses, à tel point qu’il approche déjà la barre des 100 buts.

Funes Mori a en outre gagné l’estime des supporters grâce à ses efforts sur le terrain et sa capacité à répondre présent dans les moments difficiles.

Un apprentissage délicat

Funes Mori a entamé son parcours professionnel en 2009 à River Plate, le club de son cœur. L’attaquant y a cependant éprouvé des difficultés à marquer et à gérer la pression des supporters. "J’ai traversé une période difficile, car le club n’allait pas bien", se souvient l’Argentin au micro de FIFA.com. "Je me suis dit que ça faisait partie de mon apprentissage, parce que je savais que la situation ne pouvait que s’améliorer. River a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. J’ai pris les bons et les mauvais moments et je suis allé de l’avant".

Après un bref passage en Europe de 2013 à 2015, il a rejoint le club mexicain de Monterrey, où il révèle enfin son potentiel. "Je vis un moment très important de ma carrière. Grâce au club, aux supporters et à toutes les personnes qui m’ont accueilli, j’ai pu progresser et apporter beaucoup à l’équipe", estime-t-il. "Je veux continuer à bien faire les choses. Il y a toujours des points à améliorer pour continuer à marquer", confie l’ancien Millonario.

Le regard déjà tourné vers le Qatar, Funes Mori va tout faire pour aider Monterrey à briller à la Coupe du Monde des Clubs. "Je suis très content d’y participer et je suis prêt à livrer un grand tournoi", annonce-t-il. "C’est le premier que j’ai l’occasion de disputer et je suis heureux d’y représenter l’un des plus grands clubs mexicains. Nous allons l’aborder avec sérieux, en espérant que tout aille pour le mieux".

Players of Monterrey celebrate after winning the final 
© Getty Images

Monterrey à la Coupe du Monde des Clubs

  • En prenant part à la compétition pour la quatrième fois, Monterrey rejoint Pachuca en tête du classement des clubs de la CONCACAF qui possèdent le plus grand nombre de participations.
  • Monterrey a scellé sa qualification en s’imposant face à Tigres en finale de la Ligue des champions de la CONCACAF 2019.
  • Les Mexicains ont terminé cinquièmes à deux reprises (2011 et 2013) et ont pris la troisième place lors de l’édition 2012.
  • Monterrey entrera en lice le 14 décembre et sera opposé au vainqueur du match inaugural entre Al-Sadd Sports Club et Hienghène Sport.

Retrouvailles ?

Au Qatar, Monterrey pourrait potentiellement rencontrer River Plate en finale, à condition que le club argentin remporte la finale de la Copa Libertadores 2019 face à Flamengo, puis que les Argentins s'imposent en demi-finale de Qatar 2019. "J’adorerais jouer contre River Plate. Je veux que River gagne parce que je suis toujours supporter de ce club et aussi parce que j’aimerais l’affronter à la Coupe du Monde des Clubs", confie l’attaquant.

Pour affronter le monument argentin, les Rayados devront eux aussi se hisser en finale. Funes Mori est conscient qu’il s’agit là d’une occasion pour Monterrey de démontrer son talent face à des oposants de haut niveau. "Nos adversaires font partie des meilleurs clubs du monde, mais nous devons avoir confiance en nos qualités. Nous avons une équipe conquérante, toujours tournée vers l’offensive. C’est ça qui fait notre force", conclut le buteur.

Explorer le sujet

Articles recommandés