Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2007

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2007

7 décembre - 16 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2007

Seedorf le libérateur

Dans une rencontre difficile à se décanter, le Néerlandais a su conclure l'une des nombreuses occasions du Milan et qualifier les siens pour la finale contre Boca Juniors. Il s'est confié en exclusivité à FIFA.com.

"Nous sommes de retour dans une finale, on ne peut être que satisfaits. Ce match s'est révélé très difficile, mais nous méritions de l'emporter au vu des nombreuses occasions que nous nous sommes créées. Nous aurions pu rendre cette rencontre plus aisée si nous avions marqué plus tôt. A commencer par moi..."

Il vient de qualifier les siens pour la finale de Japon 2007 mais ne parvient pas à ressentir la moindre fierté personnelle. Lui, c'est Clarence Seedorf, le fidèle milieu de terrain néerlandais de l'AC Milan.

En exclusivité pour FIFA.com, il a accepté de revenir sur cette demi-finale disputée à l'International Stadium de Yokohama. "Nous avons eu un contrôle total de la partie. Les statistiques en terme de possession de balle donnent une idée bien précise de cette rencontre (ndlr : 60/40). Nous étions au-dessus de notre adversaire. Mais parfois le ballon met un peu plus de temps à entrer. Nous avons manqué de chance sur certaines actions, mais l'on se contentera de ce petit but".

Et quel but ! A l'image de ce match : toute la puissance et la maitrise technique de l'AC Milan confirmées en quelques secondes. Sur un débordement éclair côté gauche de Kaká, le Brésilien centre en retrait et trouve le plat du pied gauche de Seedorf dans l'axe (68'). Sur les visages des hommes de Carlo Ancelotti, la joie se mêlait alors au soulagement.

"On méritait de l'emporter mais dans ce genre de matches vous n'êtes jamais sûrs de rien.

Il fallait rester patients, mais aussi vigilants".

Comme beaucoup l'attendaient, la finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2007 opposera donc dimanche l'AC Milan aux Argentins de Boca Juniors. Un remake de la Coupe Intercontinentale 2003 qui avait vu les Xeneizes s'imposer aux tirs au but.

"Nous allons nous préparer pour ce grand rendez-vous avec beaucoup de sérieux. Nous respectons tous nos adversaires mais concernant Boca, certains souvenirs nous permettent de savoir ce que nous avons à faire..." Pas la peine de forcer, la douleur semble encore tenace et l'envie de revanche est grande.

*Un coeur de jeune homme * Pour ce faire, le Milan pourra compter sur son fétiche numéro 10. Un Seedorf sur lequel l'âge ne semble pas avoir de prise. A 31 ans, il paraît au sommet de son art et a livré contre les Urawa Red Diamonds une rencontre de toute beauté.

"Je suis en grande forme physique. Je me sens même chaque jour un peu mieux. C'est tout ce qui fait la différence. J'essaie à chaque match d'améliorer mon jeu et de prendre du plaisir sur le terrain. C'est une compétition extrêmement importante pour nous et je ressens comme un surplus de motivation".

Une aubaine pour les Rossoneri qui auront justement grand besoin de ce petit plus dimanche s'ils veulent soulever le trophée de Japon 2007 dans le ciel de Yokohama...

Explorer le sujet

Articles recommandés

Clarence Seedorf vs. Urawa Red Diamonds

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2007

Clarence Seedorf vs. Urawa Red Diamonds

14 déc. 2007