Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2015

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2015

10 décembre - 20 décembre 2015

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2015

Sept champions et une seule ambition

Lionel Messi shares a laugh with young people of the japanese province of Iwate
© Getty Images

L'année 2015 réserve encore de belles choses puisque les meilleurs clubs de chacune des six confédérations ont rendez-vous au Japon pour la douzième édition de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. En attendant le coup d'envoi du match d'ouverture qui opposera Sanfrecce Hiroshima et Auckland City FC, FIFA.com dresse le portrait des sept équipes qualifiées pour l'épreuve intercontinentale.

Champion du Japon, Sanfrecce Hiroshima part confiant
Le représentant du pays hôte a validé son billet il y a quelques jours seulement, en remportant la J-League. Après 2012, il s'agit de sa seconde participation à une Coupe du Monde des Clubs. Le tirage au sort se répète lui aussi puisqu'à l'époque déjà, le premier match l'avait déjà opposé à Auckland City. Une courte victoire lui avait alors permis de rejoindre les quarts de finale. Les Japonais avaient toutefois vu leur aventure écourtée après avoir croisé le chemin du champion d'Afrique, Al Ahly, et avaient fini à la cinquième place du tournoi. Ils espèrent faire mieux cette année.

Abonné au tournoi, Auckland City FC aime créer la surprise
Le club néo-zélandais fête sa septième participation à une Coupe du Monde des Clubs et garde un très bon souvenir de la dernière édition, organisée par le Maroc. L'outsider avait alors terminé sur la troisième marche du podium, à la surprise générale. "Nous savons que nous sommes capables de tenir la dragée haute aux meilleurs clubs du monde. Nos joueurs ont conscience de la responsabilité qui pèse sur leurs épaules. Ils ne représentent pas seulement notre club, ils jouent pour toute la Nouvelle-Zélande et l'Océanie", annonce l'entraîneur-adjoint Ivan Vicelich en espérant voir son équipe créer une nouvelle fois la surprise.

Club América, premier finaliste mexicain ?
Malgré leurs ambitions, les équipes mexicaines n'ont jamais réussi à faire mieux qu'une troisième place dans le tournoi. Après sa victoire en Ligue des champions de la CONCACAF, le multiple champion Club América espère redorer le blason du Mexique et briller sur la scène internationale. "Nous ne voulons pas nous contenter de faire de la figuration. Nous voulons aller loin dans cette Coupe du Monde des Clubs et réaliser la meilleure performance mexicaine dans l'histoire du tournoi", a ainsi annoncé le gardien Moises Muñoz.

Guangzhou Evergrande FC rêve d’un duel avec Barcelone
Au sein du championnat chinois, Guangzhou, aujourd'hui entraîné par Luiz Felipe Scolari, a remporté cinq titres d'affilée et décroché sa deuxième couronne en Ligue des champions de l'AFC, après son sacre en 2013. Le capitaine Zheng Zhi et ses coéquipiers espèrent à présent triompher du Club América en quart de finale et affronter le FC Barcelone au tour suivant. "Toute l'équipe a hâte de disputer la Coupe du Monde des Clubs. Nous sommes concentrés à fond sur notre premier match. Nous sommes optimistes quant à l'issue de la rencontre et nous espérons ensuite avoir la chance de jouer contre Barcelone", a rappelé le milieu de terrain de Guangzhou.

Le TP Mazembe aimerait réitérer l’exploit
Voici cinq ans, l'équipe de la RD Congo fêtait sa deuxième participation à une Coupe du Monde des Clubs et entrait dans l'histoire. Le TP Mazembe est en effet la toute première équipe africaine à s'être qualifiée pour la finale de l'épreuve. Ce succès est en partie à mettre sur le compte du gardien Robert Kidiaba que l'on retrouve dans le but congolais au Japon. Il espère avoir une nouvelle fois l'occasion de célébrer à sa manière les buts marqués par son équipe. En quart de finale, les Africains croiseront le chemin de Sanfrecce Hiroshima ou d'Auckland City. Ils miseront sur Mbwana Samata, l'attaquant tanzanien ayant marqué sept buts en Ligue des champions de la CAF, permettant ainsi aux siens de décrocher le titre continental.

River Plate espère finir l'année en beauté
L'année 2015 aura été un cru exceptionnel pour le club de Buenos Aires. Vainqueur en Copa Libertadores, en Recopa Sudamericana et en Surugu Bank Championship, l'équipe entraînée par Marcelo Gallardo a déjà décroché trois titres internationaux. Les supporters des Millonarios, qui feront en nombre le déplacement au Japon pour encourager leur équipe, rêvent à présent d'un titre en Coupe du Monde des Clubs même si, depuis leur triomphe en Copa Libertadores, en août dernier, les Argentins connaissent une baisse sensible de régime. La Banda Sangre est toutefois décidée à briller au Japon. Le milieu de terrain, Matias Kranevitter, qui rejoindra en janvier les rangs de l'Atlético de Madrid, aimerait terminer en beauté son aventure argentine : "J'espère jouer contre une grande équipe comme Barcelone. Nous devons essayer de nous qualifier de nouveau pour une finale. J'ai toujours rêvé de devenir champion sous les couleurs de River Plate".

Le FC Barcelone et ses stars en favoris
Vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA et de la Coupe d'Espagne, les champions d'Espagne, très performants tout au long de l'année 2015, sont les grands favoris de ce tournoi grâce entre autres à leur attaque redoutable composée de Lionel Messi, Luis Suarez et Neymar. Déjà victorieux en 2009 et 2011, le FC Barcelone espère remporter cette année la troisième Coupe du Monde des Clubs de son histoire. "Nous allons au Japon avec la ferme intention de disputer deux très bons matches et de ramener le titre chez nous. Il s'agit d'un tournoi très important pour nous", confie Javier Mascherano. L'international argentin pourrait bien croiser en finale le chemin de nombre de ses compatriotes. Le milieu de terrain n'hésite cependant pas à rappeler que le niveau de la compétition s'annonce très relevé : "Tout le monde s'accorde à dire que River Plate et Barcelone sont favoris, mais commençons par disputer les demi-finales avant de faire des pronostics".

Documents connexes

Explorer le sujet

Articles recommandés

Tirage au sort de la Coupe du Monde des Clubs 2015

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2015

Tirage au sort de la Coupe du Monde des Clubs 2015

09 sept. 2015

Thomas Vermaelen

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2015

Vermaelen de la patience à la confiance

07 déc. 2015

Barcelona's defender Gerard Pique (R) celebrates with Barcelona's Argentinian forward Lionel Messi (L) and Barcelona's Uruguayan forward Luis Suarez

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2015

Des chiffres qui parlent, des stats qui marquent

07 déc. 2015

Rubens Sambueza of America celebrates after scoring

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2015

Sambueza veut écrire et réécrire l’histoire

06 déc. 2015

Philipp Lahm of FC Bayern Munchen receives the adidas Silver Ball, Franck Ribery of FC Bayern Munchen receives the adidas Golden Ball and Mouhssine Iajour of Raja Casablanca revceives the adidas Bronze Ball

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2015

Le onze de rêve de la Coupe du Monde des Clubs

06 déc. 2015