Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

11 décembre - 21 décembre

AFC Champions League

Trois anciens vainqueurs dans le dernier carré

Elkeson of Guangzhou Evergrande celebrates with his teamates
© Getty Images
  • Trois anciens vainqueurs figurent dans le dernier carré de la Ligue des champions de l’AFC
  • Guangzhou et Urawa visent un troisième sacre historique
  • Al Hilal court après sa première couronne

Trois anciens champions d’Asie figurent à l’affiche des demi-finales de la Ligue des champions de l’AFC, qui débutent ce 30 septembre. En plus du titre continental, le vainqueur gagnera le droit de participer à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019 en fin d'année.

Urawa Red Diamonds et Guangzhou Evergrande visent un troisième sacre continental, ce qui constituerait un record. À l’autre extrémité du continent, Al Sadd espère revivre les émotions de sa précédente victoire, qui remonte à 2011. Mais pour cela, il lui faudra venir à bout d’un adversaire face auquel il présente un bilan négatif.

Le programme des demi-finales

1-2 octobre (matches aller) ; 22-23 octobre (matches retour)

Al Sadd - Al Hilal
Urawa Red Diamonds - Guangzhou Evergrande

L’affiche

Urawa Red Diamonds - Guangzhou Evergrande

Urawa et Guangzhou ont déjà remporté la Ligue des champions à deux reprises et ambitionnent d’être les premiers à signer une troisième victoire dans cette compétition. Sur le papier, l’équipe de Tsuyoshi Otsuki aborde cette double confrontation avec un léger avantage psychologique : en quatre confrontations, les Japonais ont enregistré deux victoires et un nul. Durant la phase de groupes de l’édition 2016, Urawa avait obtenu le nul à l'extérieur avant de s'imposer à domicile.

De leur côté, les hommes de Fabio Cannavaro n’ont sans doute pas oublié la déroute (3-0) infligée aux Japonais en RP Chine il y a six ans, année du premier triomphe de Guangzhou en Ligue des champions. Par ailleurs, les champions de RP Chine restent sur sept victoires lors de leurs sept dernières confrontations avec des pensionnaires de J-League dans les matches à élimination directe.

Urawa traverse actuellement une série de 11 matches sans victoire, toutes compétitions confondues, de sorte qu’un succès à domicile pourrait faire office de déclic. Malgré sa récente défaite contre Wuhan Zall en C-League, Guangzhou fait toujours la course en tête en championnat et peut encore espérer signer un doublé cette saison.

Les autres rencontres

Al Sadd - Al Hilal

La seconde demi-finale met aux prises des adversaires familiers. Al Sadd et Al Hilal se sont déjà mesurés à huit reprises. À première vue, l’équipe entraînée par Razvan Lucescu partira avec la faveur des pronostics, grâce aux quatre victoires et trois nuls obtenus lors de ces précédentes confrontations. Le technicien roumain aura pourtant tout intérêt à se méfier car l’Al Sadd de Xavi a écarté les Saoudiens d’Al Nassr pour accéder à ce stade de la compétition.

Les Qatariens restent sur un succès 3-1 devant Al Sailiya qui leur a permis de conforter leur place de leader au classement. Al Hilal se présente toutefois dans une situation similaire, dominant toujours le championnat d’Arabie Saoudite, à la faveur de sa victoire sur Taawoun.

Les joueurs à suivre

Auteur de sept réalisations depuis le début de la campagne, l’inusable attaquant Shinzo Koroki portera sur ses épaules le poids des ambitions d’Urawa. Côté Guangzhou, cette responsabilité devrait échoir à Anderson Talisca, souvent décisif cette saison. Pour sa part, Al Sadd s’en remettra aux exploits de son buteur algérien Baghdad Bounedjah, très en verve ces dernières semaines. Enfin, Al Hilal dispose d’un joueur d’expérience en la personne de Bafétimbi Gomis.

La stat

16

Al Hilal, qui dispute sa seizième campagne asiatique, est le plus expérimenté des demi-finalistes de l’édition 2019

Entendu...

"Les Japonais sont très forts techniquement. Ils ressemblent aux Européens. Mais le football chinois possède sa propre identité. Mon objectif prioritaire est de remporter le titre de champion d’Asie. C’est pour ça que je suis là." - Anderson Talisca, attaquant de Guangzhou Evergrande

Explorer le sujet

Articles recommandés