Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

11 décembre - 21 décembre

Qatar 2019

Une revanche pour un titre

Naby Keita of Liverpool celebrates with teammates after scoring his team's first goal
© Getty Images
  • Le rideau tombe sur Qatar 2019
  • Liverpool et Flamengo au rendez-vous en finale
  • Monterrey et Al Hilal à la lutte pour le podium

La Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™ livre son verdict à l’occasion du match attendu entre Liverpool et Flamengo, en finale. Les champions d’Europe ont validé leur billet en dominant Monterrey au terme d’une demi-finale accrochée, tandis que les vainqueurs de la Copa Libertadores sont venus à bout d’Al Hilal en renversant le match en seconde mi-temps.

Un peu plus tôt, les deux demi-finalistes malheureux Al Hilal et Monterrey s'affronteront dans le match pour la troisième place. Cette rencontre s’annonce tout aussi intéressante, compte tenu de la bonne performance des Saoudiens contre l’Espérance de Tunis et de la résistance opposée à Flamengo en première mi-temps. De leur côté, les Mexicains ont poussé Liverpool dans ses retranchements en demi-finale.

📅 À l'affiche

Match pour la troisième place

Monterrey – Al Hilal

21 décembre, Khalifa International Stadium, 17h30 heure locale

Finale

Liverpool – Flamengo

21 décembre, Khalifa International Stadium, 20h30 heure locale

📌 À savoir

Sur un air revanche : Ce n’est pas la première fois que Liverpool et Flamengo s’affrontent en tant que représentants de leurs continents respectifs. Anglais et Brésiliens s’étaient croisés en finale de la Coupe Intercontinentale 1981 et, à l’époque, Fla s’était nettement imposé (3-0) face aux Reds, devant 62 000 spectateurs au stade national de Tokyo. S'ils prennent leur revanche, les hommes de Jürgen Klopp pourraient s’adjuger leur première Coupe du Monde des Clubs, 14 ans après la finale perdue face à une autre équipe brésilienne, São Paulo.

Des visages familiers : Les deux clubs espèrent se présenter au complet en finale. Côté Liverpool, Roberto Firmino, Trent Alexander-Arnold et Sadio Mané devraient faire leur retour dans le onze de départ. Incapable de s’entraîner depuis son arrivée à Doha, Virgil van Dijk pourrait lui aussi réintégrer l’équipe et apporter de la stabilité à une défense qui est apparue fragile contre Monterrey.

🔎 À surveiller

Rogelio Funes Mori (Monterrey) : Avant-centre à l’ancienne, Funes Mori a de quoi donner du fil à retordre aux meilleures défenses. Celle des Reds peut en témoigner : bien placé, l’Argentin a signé sa deuxième réalisation au Qatar sur une frappe à bout portant en demi-finale. Ce but, le centième sous les couleurs de Monterrey, fait de lui l’un des joueurs à suivre dans ce match pour la troisième place, d'autant qu'il n’a pas renoncé au titre de meilleur buteur du tournoi.

Bruno Henrique (Flamengo) : La défense de Liverpool aura encore fort à faire, surtout si Bruno Henrique se trouve à nouveau au meilleur de sa forme. Auteur d’une superbe tête en seconde période contre Al Hilal, le Brésilien a largement contribué à pousser le malheureux Ali Albulayhi à la faute sur le troisième but, marqué contre son camp. Si sa vitesse et sa qualité technique lui permettent régulièrement d’éliminer ses adversaires pour trouver de bonnes positions de tir, il est tout aussi à l’aise lorsqu’il s’agit de conclure, surtout sur les ballon aériens.

📱 À suivre : #ClubWC sur...

Twitter | Facebook | Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés