Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2017

6 décembre - 16 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2017

Urawa remonte au sommet dix ans après

© Getty Images
  • Les Urawa Red Diamonds remportent leur première Ligue des champions de l'AFC depuis dix ans
  • *Takafumi Hori a pris les commandes de l'équipe à la mi-saison *
  • Le club de J-League participera à sa deuxième Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

Les poids lourds du football asiatique ont brillé à l'occasion de l'édition 2017 de la Ligue des champions de l'AFC. La finale a ainsi mis aux prises Urawa Red Diamonds et Al Hilal, l'équipe la plus expérimentée du tournoi avec six finales.

Les deux formations se sont séparées sur un score de parité à l'aller (1:1), mais les Japonais se sont imposés 1:0 à domicile au retour pour mettre un terme à une traversée du désert de dix ans sur la scène continentale. Ce triomphe marque également le retour des Reds en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, dont l'édition 2017 se déroule aux Émirats Arabes Unis.

Sous la houlette de Mihailo Petrovic, les Japonais ont parfaitement négocié la phase de groupes. Seul les Chinois de Shanghai SIPG leur ont posé quelques problèmes. Battu 3:2 en déplacement, Urawa a pris sa revanche devant son public (1:0). Le technicien serbe a quitté le club en milieu de la saison, mais sa contribution au parcours des Reds ne saurait être sous-estimée. Son successeur Takafumi Hori a d'ailleurs été le premier à lui rendre hommage : "C'est lui qui a posé les fondations sur lesquelles l'équipe s'est appuyée".

Urawa a poursuivi sa progression sous les ordres de Hori, enchaînant les succès jusqu'à la finale. En demi-finale contre Shanghai, face à un adversaire ambitieux, les Japonais ont arraché le nul 1:1 à l'extérieur, avant de finir le travail devant leurs supporters (1:0). Mais avant de soulever le trophée, il leur fallait encore venir à bout d'Al Hilal. Les Saoudiens ont donné du fil à retordre à leurs adversaires lors de chacun des deux manches, mais Urawa a eu le mérite de garder son sang-froid en toutes circonstances pour s'adjuger sa seconde couronne continentale. 

Les temps forts
• Urawa a remporté ses sept matches au stade Saitama.
• L'attaquant brésilien Rafael Silva a inscrit le but de la victoire. Il termine également deuxième meilleur buteur de la compétition avec neuf réalisations. Le Syrien d'Al Hilal Omar Kharbin (dix buts) s'adjuge la première place.
• Urawa est le premier club japonais (le quatrième toutes nations confondues) à soulever le trophée continental à deux reprises.

La stat

2 - Comme le nombre de joueurs d'Urawa qui ont pris part à la première campagne en Coupe du Monde des Clubs, il y a dix ans. Vétérans de Japon 2007, le capitaine Yuki Abe et le milieu de terrain Tadaaki Hirakawa apporteront leur expérience aux Emirats Arabes Unis.

*Le saviez-vous ? *Pour sa dernière apparition à ce niveau il y a dix ans, Urawa s'était distingué en finissant troisième. Les Japonais tenteront de faire au moins aussi bien cette année, aux Émirats Arabes Unis.

Entendu...
"Les joueurs étaient particulièrement motivés pour ce tournoi. C'est sans doute ce qui explique notre réussite. Je tiens à remercier nos fans, qui n'ont jamais démérité, mais aussi l'ancien entraîneur Mihailo Petrovic, qui a posé les fondations sur lesquelles l'équipe s'est appuyée et qui m'a beaucoup appris." - *Takafumi Hori, entraîneur d'Urawa* **

"Notre succès s'explique par la cohésion au sein du groupe. Sous l'égide de Takafumi Hori, la communication a toujours été très bonne. Nous avons appris énormément de choses dans ce tournoi, en affrontant de très bonnes équipes." - *Yosuke Kashiwagi, milieu de terrain d'Urawa et meilleur joueur du tournoi* **

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

Urawa Red Diamonds - Al-Hilal en images

25 nov. 2017

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2017

Les Urawa Red Diamonds décrochent l'or (1:0)

25 nov. 2017