À la veille des demi-finales retour de la Ligue des champions de l'AFC 2015, rien n'est joué. La formation dirigée par Luiz Felipe Scolari, Guangzhou Evergrande se rendra à Gamba Osaka après avoir pris un léger avantage (2:1) à domicile lors du premier acte. Les visiteurs pourront se contenter d'un match nul pour s'ouvrir les portes de la finale, tout en sachant cependant qu'une défaite 1:0 leur serait rédhibitoire.

Après avoir concédé le nul 1:1 sur son terrain dans la demi-finale aller, le finaliste de la dernière édition, Al Hilal, est en ballottage défavorable au moment d'aborder la demi-finale retour sur la pelouse d'Al Ahli. Les Saoudiens se trouvent dans l'obligation de marquer à l'extérieur, tandis que les locaux s'appuieront une nouvelle fois sur l'efficacité de leur duo d'attaque composé d'Ahmed Khalil et de Lima.

L'affiche
Gamba Osaka - Guangzhou Evergrande
Gamba et Guangzhou ont tous les deux déjà été champions d'Asie. Scolari sait qu'en cas de victoire finale, il pourrait conduire Evergrande au doublé Ligue des champions-championnat de RP Chine, prouesse réalisée en 2013 par son prédécesseur à la tête de l'équipe, Marcello Lippi. Dans le camp adverse, l'entraîneur Kenta Hasegawa espère quant à lui continuer sur la lancée du triplé réalisé par Osaka l'an dernier en conquérant un deuxième titre consécutif de champion d'Asie.

En Ligue des champions, les équipes japonaises réussissent plutôt bien à Evergrande, qui avait notamment dominé Kashiwa Reysol 8:1, en score cumulé, en demi-finale il y a deux ans. Osaka, de son côté, est un spécialiste des renversements de situation. Après avoir perdu à l'aller contre le FC Séoul et Jeonbuk Motors dans la présente édition, la formation japonaise est toujours parvenue à inverser la tendance au retour.

Guangzhou se rend au Japon après avoir battu Tianjin Teda 2:0 dans le championnat de RP Chine, ce qui lui permet de maintenir une avance de quatre points en tête du classement. Gamba aborde sa demi-finale après un succès également, 2:1 à domicile contre Urawa Red Diamonds, ce qui lui permet de rester dans le quatuor de tête. Osaka s'appuiera sur son attaquant Takashi Usami, buteur lors de la récente victoire du Japon 3:0 face à la Syrie, dans les qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Les visiteurs, quant à eux, auront comme principal argument de qualification leur trio brésilien composé de Paulinho, Ricardo Goulart et Elkeson.

L'autre rencontre
L'entraîneur d'Al Ahli, Cosmin Olaroiu aimerait bien ajouter Al Hilal au tableau de chasse du club des Émirats Arabes Unis. Après avoir rapporté le nul 1:1 de leur déplacement en Arabie Saoudite, les Émiriens peuvent se contenter d'un nul 0:0 pour décrocher la qualification. La responsabilité de trouver le chemin des filets pour Ahli reviendra encore à l'attaquant brésilien Lima, deux fois buteur lors de la victoire d'Al Ahli 2:0 en Coupe du Golfe, sur le tenant du trophée, Al Nasr.

L'entraîneur d'Al Hilal, Georgios Donis, espère de son côté que son équipe sera plus productive dans le secteur offensif au retour que lors de la première manche. Il compte pour cela sur Nasser Al Shamrani, qui avait inscrit dix buts durant l'épopée du club saoudien jusqu'en finale de la Ligue des champions l'an passé. La nouvelle recrue brésilienne Ailton est l'autre grand atout des visiteurs. C'est lui qui avait égalisé pour Al Hilal au match aller.

Le joueur à suivre
Elkeson avait été l'un des rouages essentiels de l'équipe de Guangzhou championne d'Asie il y a deux ans. L'an passé, il avait fait trembler les filets à six reprises dans le parcours de son équipe jusqu'en quarts de finale de la Ligue des champions. Cette saison, le Brésilien a été diminué par les blessures. Mais celui qui a terminé à deux reprises meilleur buteur du championnat de RP Chine semble avoir retrouvé sa meilleure forme. Il a été passeur décisif sur les deux buts de son équipe dans la demi-finale aller contre Gamba et il a été impliqué dans les deux réalisations de son équipe en championnat contre Tianjin.

La stat
5
- La République de Corée est le pays le plus efficace en demi-finales de la Ligue des champions de l'AFC. Depuis l'inauguration du tournoi en 2003, cinq clubs sud-coréens ont atteint la finale de l'épreuve, deux d'entre eux - Jeonbuk Motors et Seongnam FC - à deux reprises.

Entendu…
"Gamba Osaka est certainement la meilleure équipe contre laquelle mes joueurs ont évolué depuis que je suis entraîneur de Guangzhou. J'ai dit à mon équipe que cette demi-finale était loin d'être terminée et qu'il allait falloir faire très attention." - Luiz Felipe Scolari, entraîneur de Guangzhou Evergrande

Le programme
20 et 21 octobre
Al Ahli - Al Hilal
Gamba Osaka - Guangzhou Evergrande