Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2016

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2016

8 décembre - 18 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2016

Zamalek et Mamelodi vainqueurs de demies de folie

Zamalek Sporting Club's  Hazem Mohammed Abdehamid Emam (white) vies with Wydad Athletic Club's Serigne Mourtada
© AFP

La finale de la Ligue des Champions de la CAF verra s’opposer deux équipes des deux extrémités de l’Afrique. Les Égyptiens de Zamalek et les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns sont sortis vainqueurs des deux duels du dernier carré. Les Chevaliers blancs se sont quand même fait très peur contre le Wydad de Casablanca, qui a failli réussir un improbable retour, tandis que les Sundowns se sont imposés 2:0 à domicile et 3:2 en score cumulé face à Zesco United.

Le vainqueur de la finale, qui se déroulera en matches aller-retour en octobre, aura l’honneur de représenter l’Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2016, en décembre prochain.

L’affiche
Wydad Casablanca 5:2 Zamalek
Battu 4:0 au Caire lors du match aller, le WAC savait que seul un miracle pourrait lui offrir une troisième participation à la finale de la compétition de clubs la plus prestigieuse du continent. Les entraîneurs Sébastien Desabre et Mohamed Soheil, nommés à la place de John Toshack après la piteuse défaite ramenée d’Égypte, ont mis en place une stratégie qui a permis aux Marocains de mener 2:0 au bout de 20 minutes grâce à des buts signés par l’international libérien William Jebor et par Ismail El Haddad. Les fans locaux ont vu leur enthousiasme douché 15 minutes plus tard, lorsque Bassem Morsi a trouvé le chemin des filets pour les visiteurs. Mais juste avant la pause, Jebor s’est offert le doublé sur un service de l’intenable El Haddad.

Menant 3:1, le Wydad a continué de pousser tout au long de la seconde mi-temps, sachant qu’il lui fallait marquer encore trois buts pour sceller le miracle. À 25 minutes du terme, il ne leur en restait plus qu’un à inscrire, suite à un doublé de l’international congolais Fabrice Nguessi Ondama. Sentant leur équipe proche d’y arriver, les fans ont commencé à pousser de plus en plus fort. Mais la défense locale partie à l'abordage a laissé des espaces dont a profité le buteur nigérian eu Zamalek Stanley Ohawuchi pour réduire la marque. Cela a mis les Égyptiens à l’abri du retour du Wydad, qui n’avait plus que neuf minutes pour réagir. Insuffisantes.

L’autre match
Après le succès 2:1 des Zambiens de Zesco United à domicile, les Sundowns n’ont mis que quatre minutes à ouvrir la marque par Anthony Laffor. Quand bien même ce résultat suffisait déjà à les qualifier en vertu de la règle des buts inscrits à l’extérieur, Percy Tau a alourdi la marque juste après la mi-temps d’une jolie tête. "On avait besoin de ce but pour souffler et il est venu en seconde mi-temps. C’était un joli but, en plus", a souligné l’intéressé. Le succès des Sundowns vient confirmer que même éliminés à deux reprises des compétitions de club africaines cette année, ils sont décidément insubmersible. Battus en barrages de la Ligue des Champions par Vita Club puis encore dans la Coupe de la Confédération de la CAF, ils ont été repêchés en Ligue des Champions en raison de l’utilisation par Vita Club d’un club inéligible lors d’un tour précédent.

Entendu...
Le Nigérian Stanley Ohawuchi est du genre globe-trotter. Lancé par le club de sa ville de naissance, Bayelsa United, l’attaquant a rejoint Heartland avant de partir pour l’Europe. Il a d’abord signé en Espagne, dans le petit club de l’Atlético Baleares, où son temps de jeu était réduit. Il a donc atterri à Malte, au Silema Wanderers, où ses bonnes prestations lui ont valu une proposition de la formation égyptienne de Wadi Degla. Naturellement, ses nombreux buts ont éveillé l’intérêt du géant cairote de Zamalek, qui avait besoin d’un attaquant pour préparer la Ligue des Champions. Si les négociations ont été longues et dures, elles auront valu le coup, puisque le Nigérian a signé le deuxième but de son équipe contre le Wydad, celui qui a mis fin aux aspirations de leur adversaire. À noter qu’il s’agissait de la première titularisation d’Ohawuchi chez les Chevaliers blancs.

La stat 8 - comme le nombre de fois où Zamalek a affronté une formation sud-africaine dans des compétitions continentales. Étonnamment, aucun de ces matches ne s’est soldé par un match nul, les Égyptiens en gagnant la moitié. Le ratio de buts est tout aussi équilibré, avec 12 de chaque côté. Toutefois, le bilan face aux Sundowns est moins encourageant, puisque les Sud-Africains ont remporté les deux matches qui les ont opposés en poules l’année dernière.

Entendu...
"Nous n’avons pas eu de chance. Nous nous sommes battus pour aller en finale, nous étions bien préparés, mais nous aurions dû gagner plus largement à l’aller. Nous avons commis quelques erreurs et ils ont su en profiter. Nous avons réalisé un bon parcours, sachant que les bookmakers ne nous donnaient aucune chance. Malheureusement, notre chemin s’arrête ici, mais les garçons ont tout donné" - George Lwandamina, entraîneur de Zesco United

Votre opinion !
Les Sundowns peuvent-ils offrir une deuxième Ligue des champions à l’Afrique du Sud ? Les Orlando Pirates sont le seul club du pays à avoir remporté la compétition en 1995, à l’issue d’un succès sur l’ASEC Mimosas.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Hlompho Kekana of Mamelodi Sundowns celebrates scoring

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2016

Finir le travail ou renverser des montagnes

23 sept. 2016

Zamalek's players celebrate after scoring

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2016

Un très grand pas et une toute petite marge

19 sept. 2016

Sundowns players celebrating after scoring

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2016

Mosimane et Mamelodi en harmonie

15 sept. 2016

Democratic Republic of the Congo's midfielder Nelson Munganga Omba and Democratic Republic of the Congo's midfielder Mabidi Lema challenge Cape Verde's midfielder Luis Soares

Coupe des Confédérations de la FIFA

Comme dans un rêve ou dans un piège

05 sept. 2016

Kenya's forward Allan Wanga (C) vies with Mauritius defender Louis Marco Dorza (R)

Classement FIFA

Okumbi remet le Kenya sur la bonne voie

28 juil. 2016

Wydad Casablanca - Zamalek en images

Ligue des champions de la CAF

Wydad Casablanca - Zamalek en images

24 sept. 2016