Suivez nous sur
Russie 2017 - Nouvelle-Zélande

Thomas prêt pour son rêve éveillé

(FIFA.com)
Ryan Thomas of New Zealand breaks away from Setareki Hughes of Fiji
© Getty Images
  • Ryan Thomas illustre la nouvelle vague néo-zélandaise entre technique et créativité
  • Il est l’un des rares All Whites à évoluer régulièrement dans un championnat européen
  • Thomas est impatient d'entamer "un* rêve d'enfant" *

Ryan Thomas est à la pointe d’une nouvelle génération néo-zélandaise, capable de mêler créativité et habileté balle au pied. À en croire le sélectionneur des *Kiwis *Antony Hudson, l'espoir semble promis à une belle carrière. "C'est un excellent joueur et un battant", souligne-t-il.

Depuis ses débuts en sélection à 19 ans, Thomas s’est progressivement imposé dans le onze de départ d'Hudson. Lors du dernier match de qualification des *All Whites *pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, son doublé a balayé les derniers doutes concernant ses capacités à réussir au plus haut niveau. En toute logique, le talent de 22 ans devrait donc bénéficier d’un temps de jeu important à l’occasion de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017.

Doté d’une bonne technique, le dribbleur peut jouer à la fois sur le côté et dans l’axe. Une bonne nouvelle pour la Nouvelle-Zélande, qui aura besoin de tous ses artificiers pour affronter le Portugal, le Mexique et le pays organisateur, d'autant que les *Kiwis *n'ont plus participé à la Coupe des Confédérations depuis huit ans.

Prime à la jeunesse
Cette entrée dans l’arène des grands, Thomas l’attend avec impatience. Tout émerveillé au moment de disputer la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Turquie 2013, il avait manqué l’édition suivante, disputée en Nouvelle-Zélande, pour une question d’âge tenant à quelques jours.

Pour ce garçon originaire de la localité rurale de Te Puke, la perspective de disputer les prestigieux tournois de la FIFA - sans parler de rencontrer des joueurs confirmés comme Cristiano Ronaldo - paraissait bien lointaine il y a quelques années. Cela dit, le tournant qu’a pris sa carrière ne lui a pas fait perdre son humilité. "J’ai vraiment hâte d’y être", confie Thomas à FIFA.com, alors que se profile la Coupe des Confédérations. "Je me réjouis de pouvoir jouer dans des stades pleins et face à des équipes de premier plan."

Pour la Nouvelle-Zélande, cette compétition sera l’occasion de dévoiler une sélection new-look, façonnée par le technicien anglais Hudson depuis son arrivée en 2014. "Nous avons démontré de gros progrès lors de nos deux ou trois dernières sorties. Par ailleurs, nous mettons des choses en place sur le plan offensif ", analyse Thomas. "Avec la Nouvelle-Zélande, on peut s’attendre à un jeu offensif et direct. L’objectif principal est de profiter pleinement de cette expérience".

Un rêve qui se concrétise
Toute l’année, Thomas évolue sous les couleurs de PEC Zwolle, en championnat des Pays-Bas. Si l’exercice écoulé a été difficile, le club est toutefois parvenu à sauver sa place dans l’élite à quelques journées de la fin.

Malgré son jeune âge, le milieu de terrain a déjà dépassé la barre des 100 matches avec son nouveau port d'attache. Un exploit que seuls quelques compatriotes ont réussi avant lui. "J’ai beaucoup grandi au cours de ces trois années passées à Zwolle. J’ai même progressé de manière spectaculaire", assure-t-il.

Pour le moment, Thomas se concentre néanmoins sur Russie 2017, qui lui offre la chance peu commune de côtoyer quelques-uns des meilleurs joueurs de la planète. "On grandit en rêvant de ce genre de scénario", souligne l’espoir néo-zélandais. "En voyant des joueurs comme Cristiano Ronaldo disputer la Ligue des champions ou la Coupe du Monde, on espère être capable de faire la même chose un jour. Aujourd’hui, cette occasion est là et nous allons tout faire pour la saisir", conclut-il.

Articles recommandés

Coupe des Confédérations de la FIFA

Les Kiwis s'en sortent bien pour reprendre leur bi...

18 juil. 2016

Coupe des Confédérations de la FIFA 2017

Les Socceroos font tomber les Bleus de haut

25 mai 2017

Coupe des Confédérations de la FIFA

Glushakov veut surfer sur la vague

23 mai 2017

Coupe des Confédérations de la FIFA

Guardado en capitaine ambitieux

09 mai 2017