Suivez nous sur
Russie 2017 - Portugal

Cedric, l'arme à droite

(FIFA.com)
Cedric of Portugal celebrates scoring his second second goal with Jose Fonte of Portugal and Pepe of Portugal during the FIFA Confederations Cup Russia 2017 Group A match between Portugal and Mexico at Kazan Arena on June 18, 2017
© Getty Images

**

  • Cedric est l'indéboulonnable arrière droit du Portugal depuis l'UEFA EURO 2016
  • *Il a marqué son premier but international contre le Mexique *
  • "J’aurais été beaucoup plus heureux si mon but nous avait permis de gagner le match", confie-t-il

De notre envoyé spécial avec le Portugal, Marco Monteiro

Depuis qu’il a remplacé Vieirinha au poste d’arrière droit lors du huitième de finale de l’UEFA EURO 2016 contre la Croatie, Cedric Soares s’est solidement installé dans son couloir, contribuant au premier titre international de l’histoire du Portugal. Il y a quelques jours, il a inscrit son premier but en sélection, pour sa 20ème apparition avec la Selecçao das QuinasFIFA.com s’est entretenu avec le défenseur de Southampton avant le match face à la Russie.

"Je suis très heureux d’avoir mis ce premier but", confié Cedric, qui fait partie des nombreux produits de la couveuse du Sporting Portugal à avoir intégré la Selecção avant de s’y faire une place de choix. "Mais j’aurais été beaucoup plus heureux si mon but nous avait permis de gagner le match et de prendre les trois points."

Le but inscrit par Cedric à la 86ème minute semblait assurer les champions d’Europe d’une entrée en lice victorieuse dans la compétition, mais un autre défenseur en a décidé autrement. En égalisant de la tête dans le temps additionnel, Hector Moreno a permis aux Aztèques de prendre un point qui pourrait se révéler capital dans le Groupe A.

"Le Mexique a mieux contrôlé le match, en dominant largement la possession de balle. Mais on a été plus dangereux, on s’est créé davantage d’occasions, on a juste péché quelque peu à la finition. Cela dit, je pense que cette performance est positive pour nous avant d’affronter la Russie", estime Cédric, qui n'est pas obsédé par le fait de retrouver le chemin des filets.  "Au-delà de ça, je dois remplir ma mission, qui consiste à bien défendre, puis à apporter ma contribution en attaque en ajoutant de la qualité individuelle."

Cette qualité individuelle ne se limite pas au flanc droit. Son alter ego dans le couloir gauche, Raphael Guerrero, a un profil semblable, et contre la Russie, le danger pourrait venir des chevauchées endiablées de ces deux gabarits de poche. 

Ne vous fiez d'ailleurs pas aux modestes mensurations des latéraux portugais. ils évoluent dans deux des championnats les plus exigeants du monde sur le plan physique. Cedric évolue en Angleterre, à Southampton. Pour la première de ses deux saisons chez les Saints, il a aidé ces derniers à obtenir le meilleur classement final de leur histoire en Premier League. Quant à Guerrero, il porte les couleurs du Borussia Dortmund, en Allemagne.

Ces deux latéraux à vocation offensive sont bien aidés par l’imposante présence physique de Pepe, mais aussi de Bruno Alves ou encore de Jose Fonte, ancien coéquipier de Cedric à Southampton. Alors que tout le monde s’attend à voir les Ronaldo, Quaresma et Nani marquer les buts du Portugal, on peut s'attendre à voir leurs défenseurs donner un coup de main aux hautes œuvres.

Articles recommandés

Coupe des Confédérations de la FIFA

POR - MEX : réactions d'après-match

18 juin 2017

Coupe des Confédérations de la FIFA

Russie 2017 - Portugal 2:2 Mexique en vidéo

18 juin 2017

Coupe des Confédérations de la FIFA

Portugal - Mexique en images

18 juin 2017