André-Frank Zambo Anguissa a marqué son premier but en sélection ce 22 juin, et même si ça n'a pas suffi au Cameroun pour l'emporter contre l'Australie, sa prestation dans l'entrejeu est prometteuse pour le prochain match des Lions Indomptables face à l'Allemagne

Si vous découvrez ce jeune joueur de 21 ans, FIFA.com vous présente en cinq points celui qui a été Homme du Match Budweiser à l'issue du match nul contre les Socceroos.

De notre envoyé spécial avec le Cameroun, Pascal de Miramon 

La bonne école
À l'Olympique de Marseille depuis deux saisons, le milieu de terrain a progressivement grignoté du temps de jeu tout en s'inspirant de deux références qu'il admirait petit. "C'est un grand plaisir de jouer avec des joueurs comme Lassana Diarra et Abou Diaby. J'ai beaucoup appris d'eux. Humainement, déjà, c'est des super mecs. Ils ont toujours été là pour moi, pour me conseiller, me guider, que ce soit à l'entraînement, sur et en dehors du terrain. Ce sont des grands frères pour moi". 

Etudier encore
Comme contre le Chili, il était le seul joueur sur la pelouse à ne pas être champion d'Afrique. Hugo Broos aurait pourtant bien aimé : "Le coach m'a appelé, il voulait me sélectionner mais je lui ai répondu que j'étais trop jeune et que j'avais besoin de trouver un club. Il a compris, il m'a souhaité bonne chance".

Bonne orientation
A-t-il donc refusé d'aller à la CAN 2017 pour gagner sa place en club et mieux mériter sa place en sélection ? "C'est bien résumé", sourit-il. "J'ai fait un choix et je trouve aujourd'hui qu'il a été payant. Grâce à mon club, le sélectionneur a pu voir de quoi j'étais capable et aujourd'hui je suis là pour servir mon pays. Je ne regrette rien." 

Gestes de classe
S'il compte une cinquantaine de matches avec l'Olympique de Marseille et honorait sa cinquième sélection avec son pays, Zambo Anguissa n'avait encore jamais marqué en pro. C'est chose faite avec cette pichenette qui a pris en défaut le portier australien Maty Ryan, parti à l'aventure loin de sa base. 

Révisions
"On a regardé des vidéos de l'Australie et on a vu que le gardien jouait souvent avancé. Quand j'ai vu la balle arriver, j'ai aussi vu qu'il sortait et j'ai juste eu à toucher la balle", raconte-t-il modestement à propos de son but qui a couronné cette prometteuse deuxième titularisation chez les Lions Indomptables.