Igor Smolnikov s’est imposé sur le flanc droit de la défense russe au cours des qualifications pour l’UEFA EURO 2016. Sa trajectoire jusqu’en équipe nationale n’a cependant pas été un long fleuve tranquille.

Né à Kamensk-Ouralski, près d’Ekaterinbourg, dans la région de l’Oural, il a été repéré lors d’un tournoi jeunes local par des recruteurs du Lokomotiv Moscou. Ce défenseur studieux a rejoint seul la capitale, à l’âge de 11 ans, sans malheureusement parvenir à s’imposer dans l’équipe première de son club d’adoption. Après quelques prêts opportuns, il s’est engagé à Krasnodar, puis au Zénith Saint-Pétersbourg en 2013.

Smolnikov s’est fait un nom au Zénith, où son apport offensif depuis l’arrière lui a permis de gagner ses galons de titulaire. Ses débuts internationaux n’ont pas tardé à suivre, avant de disputer les trois matches de groupe de la Russie à l’EURO 2016. Le joueur de 28 ans connaît très bien le sélectionneur Stanislav Cherchesov pour avoir évolué sous ses ordres à Zhemchuzhina-Sotchi en 2011/12.