Suivez nous sur
Programme Forward

Les fédérations développent une vision stratégique avec le soutien de la FIFA

(FIFA.com)
FIFA Forward Workshop in Uruguay
© FIFA.com
  • Ateliers tenus au Honduras, au Panama, en Colombie, en Uruguay et en Bolivie
  • Stratégies quadriennales élaborées par les fédérations
  • *Promotion responsable et planifiée du développement du football *

Le programme de développement Forward de la FIFA arrive au terme de son premier cycle. Au cours de cette étape, les associations membres (AM) ont bénéficié non seulement de financements destinés aux projets de développement du football, mais aussi de la création d'un cadre de collaboration stratégique avec la FIFA.

Les AM s'appuieront désormais sur une stratégie globale qui couvrira la même période que le programme Forward (2019-2022) et servira de base aux projets réalisés pendant ce cycle.

Cette stratégie incite les AM à :

  • améliorer leur planification ;
  • créer et atteindre des objectifs clés ;
  • avoir une vision claire de leurs actions à moyen et long terme ;
  • intégrer une culture de planification adaptée à leurs priorités et à leurs besoins ;
  • renforcer et professionnaliser leurs structures tant administratives qu'institutionnelles ;
  • accroître leur efficacité opérationnelle et stratégique.

Actions dans la région américaine

Des ateliers se sont tenus au Honduras, au Panama, en Colombie, en Uruguay et en Bolivie ces derniers mois, afin d'aider les fédérations à créer une stratégie.

Ils ont été menés à bien avec la participation active des bureaux régionaux de la FIFA de Panama et d'Asunción, du directeur de la division Associations membres de la FIFA pour les Amériques, Jair Bertoni, et d'un consultant expérimenté en développement stratégique. Les secrétaires généraux, les présidents et des membres des fédérations impliquées y ont également pris part.

"Ces ateliers ont été très fructueux. Ils nous ont été d'un grand secours pour élaborer un plan stratégique portant sur un cycle complet de quatre ans, qui nous permettra de mettre en œuvre nos projets de développement", s'est réjoui Pedro Chaluja, président de la Fédération panaméenne de football.

Lors des sessions, les carences, les problèmes et les forces des organisations concernées ont été analysés, de même que les opportunités et les tendances en lien avec le football local et mondial. Chaque fédération a ensuite défini un plan qu'elle a présenté aux dirigeants de l'institution afin qu'ils puissent piloter le processus.

"Grâce à cette assistance stratégique, les associations membres ont été en mesure de cerner leurs priorités dans divers domaines, tels que l'administration et la gouvernance, le développement du football, les infrastructures, le marketing et la communication, a commenté Rafael Arias, responsable du bureau régional d'Asunción.

Elles ont aussi pris conscience de l'urgence de procéder à la modernisation de leur structure organique et administrative, pour pouvoir prendre en charge leurs besoins, leurs responsabilités et l'exécution de projets d'envergure de développement du football à moyen et long terme."

"Le développement du football doit s'accomplir de manière responsable et planifiée. Ce type d'initiative s'inscrit dans cette ligne, en réunissant les acteurs du football local afin de renforcer les capacités de la fédération dans le cadre local, a souligné José Rodríguez, responsable du bureau régional de Panama. "Cette planification aidera les fédérations à avoir une vision claire des quatre années à venir et à adopter une gestion plus efficace de leurs ressources."

Gestion durable

Le programme bénéficiera aux fédérations dans leur ensemble et favorisera une gestion durable du football. Il s'accompagnera de répercussions sociales extrêmement positives à tous les niveaux, des clubs aux arbitres et des enfants aux joueurs professionnels. Il assurera ainsi la croissance du sport roi dans toutes les catégories et disciplines.

"Nous sommes convaincus que le plan quadriennal donnera à notre fédération la possibilité de mettre en place un dispositif sans précédent, qui jouira du soutien du programme Forward de la FIFA", a commenté César Salinas, président de la Fédération bolivienne de football.

"Comme ses homologues, la Fédération colombienne de football est très heureuse de faire partie du programme Forward de la FIFA", a conclu son président, Ramón Jesurún.

Articles recommandés