Suivez nous sur
Programme Forward

Le futsal argentin fait un bond en avant grâce à Forward

(FIFA.com)
LNFA's Regional Final - Patagonia
© AFA

Située à quelque 1000 km de l'Antarctique, Río Grande est l'une des villes les plus australes de la planète. C'est là, au sein des paysages spectaculaires de la Terre de Feu, que le programme Forward de la FIFA s'est frayé un chemin à la faveur d'un nouveau projet ambitieux : la Ligue nationale de futsal argentine (LNFA).

Au terme d'une collaboration de plus d'un an entre les membres du programme Forward de la FIFA et les représentants de la Fédération argentine de football, 2018 a vu l'aboutissement du projet visant à fédérer le futsal à l'échelle nationale par le biais de la LNFA : 9 mois de compétition, 123 équipes issues de plus de 20 championnats provinciaux, 392 matches, 2 214 joueurs et qualification pour la Copa Libertadores de Futsal 2019.

L'une des cinq phases régionales du tournoi s'est déroulée à Río Grande du 9 au 14 octobre. Douze équipes de Patagonie se sont affrontées dans le micro-stade Arena Sport. Le vainqueur de la finale, le club local Camioneros, et son adversaire, Ateneo d'Ushuaia, se sont tous deux qualifiés pour la phase nationale. Cette dernière réunira les 12 meilleures formations argentines, qui se disputeront le premier titre de champion de l'histoire de la LNFA.

Une initiative forte, un soutien crucial
Le sacre de l'Albiceleste à la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Colombie 2016 a suscité un vif engouement pour cette discipline dans tout le pays. "Le nombre de clubs et de joueurs intéressés par le futsal a considérablement augmenté", explique à FIFA.com le président de la Commission nationale de futsal de l'AFA, Jonathan Sanzi.

Fort de quoi, Diego Giustozzi, le sélectionneur champion du monde, a soumis l'idée de la LNFA à l'AFA. Le président Claudio Tapia a donné son feu vert et le coup d'envoi à une initiative "née dans l'objectif de créer la plus grande compétition de futsal du continent ", selon Luis Castro, responsable du département Développement de l'AFA.

Les bonnes intentions doivent toutefois s'accompagner de moyens financiers pour pouvoir se concrétiser. "L'Argentine est un pays immense, aux distances énormes, et nous avons plus de 100 équipes dans la seule ville de Buenos Aires, poursuit Sanzi. Pour fédérer le futsal, nous avions besoin d'un soutien de poids. Le programme Forward est venu à la rescousse."

"Aux distances et à la géographie, se sont ajoutés les écarts de niveau entre les différentes régions, ce qui nous a contraints à concevoir un modèle spécifique, commente Luis Castro. Nous avons, bien sûr, étudié les grands championnats, mais nous avons élaboré un plan sur mesure."

Impliquée dans la création et l'évolution du projet, la FIFA a mis à disposition des consultants chevronnés, tout en assurant une assistance constante à travers sa division Associations membres de la FIFA pour les Amériques et son bureau régional d'Asunción.

"Ils nous conseillent, ils corrigent nos erreurs, ils nous épaulent. Ils sont extrêmement compétents. Javier Lozano, ex-entraîneur espagnol double champion du monde, nous a beaucoup aidés dans la préparation de l'avant-projet et de la Ligue", révèle Sanzi.

Un succès immédiat
Transmis en direct sur Facebook, le tournoi se compose d'une phase provinciale, lancée en avril, d'une phase régionale, aujourd'hui terminée, et d'une phase nationale qui n'attend plus que deux clubs pour commencer : le champion de la Primera A de l'AFA et l'organisateur de l'ultime étape, qui se tiendra en décembre dans un lieu à déterminer. "Le président Tapia nous a apporté son plein soutien et s'est avéré décisif dans le succès de la LNFA, commente Sanzi. Il aime beaucoup ce sport et nous lui sommes très reconnaissants."

"Certaines équipes des provinces et des championnats de l'intérieur ont énormément progressé et continueront sur cette voie dans le sillage de la compétition", estime Castro. "Les répercussions ont également été très positives sur le plan social. Le public est venu nombreux dans toutes les villes et la presse s'en est fait l'écho.Grâce aux efforts déployés par l'AFA et à l'appui de la FIFA via le programme Forward, nous avons pu signer de nouveaux contrats commerciaux avec des entreprises locales, ce qui nous sera très utile pour les futures éditions de la LNFA", ajoute-t-il.

Sergio Palacios, le coordinateur de projets du bureau régional de la FIFA à Asunción, s'est rendu à Río Grande pour juger des progrès sur place. "Le programme Forward de la FIFA a joué un rôle déterminant dans la décentralisation du futsal argentin, en donnant la possibilité à des centaines de clubs et à des milliers de joueurs de toutes les régions du pays de prendre part au tournoi", conclut Palacios.

Articles recommandés