Suivez nous sur
FIFA Forward

FIFA Forward promeut la formation des arbitres et des entraîneurs en Indonésie

(FIFA.com)
Women's refereeing in Indonesia
© FIFA.com
  • La Fédération indonésienne lance FILANESIA
  • Projet soutenu par FIFA Forward
  • Participation des arbitres féminines en hausse de 30 %

Au carrefour des peuples et des cultures d'Océanie et d'Asie continentale, l'Indonésie est une nation passionnée de football. Le beau jeu y est le sport le plus populaire et la Liga 1 (championnat professionnel), créée lors de la saison 2008/2009, grandit d'année en année.

La PSSI (Fédération indonésienne de football) s'est fixé des objectifs ambitieux afin de répondre à la demande sans cesse croissante de compétitions de qualité dans ce pays fort de 200 millions d'habitants. Elle a conçu une stratégie baptisée FILANESIA (Programme national de développement du football), qui s'étendra jusqu'en 2045 et sera centrée sur le renforcement des compétences des entraîneurs et des arbitres.

À cette fin, FIFA Forward et la PSSI ont noué un partenariat visant à mettre au point des programmes permettant à la fédération d'assurer la professionnalisation de ses arbitres et entraîneurs.

Avec l'aide d'une délégation de la FIFA composée de spécialistes de l'arbitrage, les besoins des représentants locaux des arbitres et des entraîneurs ont été définis et accompagnés d'objectifs clairs. La PSSI a ensuite adopté une nouvelle stratégie destinée notamment à porter la qualité de l'arbitrage au plus haut niveau possible.

"FILANESIA est un programme de renforcement des compétences de nos entraîneurs et de nos joueurs, explique la secrétaire générale de la PSSI, Ratu Tisha. Le nombre d'entraîneurs a triplé l'an dernier et celui des instructeurs nationaux est dix fois plus élevé que par le passé. Nous avons également créé 18 centres de formation Elite Pro pour les clubs de Liga 1, axés sur le développement des U-16. Un programme de formation des arbitres a aussi été lancé, avec la mise en place d'un système de gestion des hommes en noir et d'un cycle opérationnel. Plus de 1 207 arbitres ont été sélectionnés pour participer à un atelier sur la qualité et un nouveau système de gestion a été instauré dans le département de l'arbitrage, allant de l'administration à l'éducation."

La PSSI a décidé de s'attaquer à ce grand projet avec l'aide du programme de développement FIFA Forward, afin de veiller à ce que tous les préposés au sifflet reçoivent la formation nécessaire à l'exercice de leurs fonctions dans les compétitions internationales.

Les composants d'un programme d'arbitrage fort sont intégrés dans l'éducation, l'évaluation et la communication, qui sont au cœur du projet de la PSSI. Les entraîneurs jouent un rôle clé en matière d'éducation, d'évaluation et de remontée de l'information, ainsi que dans la conduite de stages d'évaluation annuels. Des cours d'instructeurs font également partie intégrante de la stratégie.

Le recrutement d'assesseurs internationaux chevronnés pour observer les arbitres de championnat et nationaux constitue un volet important du projet, puisqu'ils conseilleront et superviseront les nouveaux assesseurs indonésiens.

"Le soutien de FIFA Forward sert de fondement au programme de développement du football de la PSSI. Notre stratégie entend renforcer les compétences des entraîneurs, des arbitres et des joueurs, afin d'atteindre notre objectif à long terme en 2045, avec un premier point d'étape en 2024 et un deuxième en 2034, a indiqué le vice-président de la PSSI, Joko Driyono. La PSSI remercie le responsable du développement auprès des Associations membres de la FIFA et le bureau régional de développement, pour leur assistance précieuse pendant la phase de planification et d'exécution. Nous sommes conscients qu'il reste encore beaucoup à faire et la PSSI tient à exprimer sa gratitude à la FIFA, pour son aide indéfectible dans l'accomplissement de notre vision."

À terme, l'objectif est de créer deux catégories d'arbitres et d'entraîneurs (assesseurs et instructeurs, entraîneurs nationaux et régionaux). Il en résultera une amélioration notable du niveau de l'arbitrage et de l'entraînement en amont des compétitions internationales.

Le programme FILANESIA 2018 en chiffres

  • Plus de 100 stages ont été organisés en Indonésie, allant de la Licence D de la PSSI à l'AFC Pro
  • En conséquence, le nombre d'entraîneurs a triplé en un an
  • La PSSI a créé 18 centres Elite Pro destinés à la formation des entraîneurs et à la mise en œuvre du programme FILANESIA de développement des jeunes joueurs
  • La participation des arbitres féminines a augmenté de 30 %
  • 162 tests techniques et de condition physique ont été réalisés, pour améliorer l'état de forme des arbitres
  • L'Indonésie a vu pour la première fois l'un de ses meilleurs officiels de match intégrer le comité des arbitres AFC Elite

Articles recommandés