Suivez nous sur
FIFA Forward

FIFA Forward gagne du terrain en Hongrie

(FIFA.com)
Hungary - FIFA Forward - Photographer ©Gábor Baricsa, mlsz.hu
  • Des terrains de football sont actuellement installés dans toute la Hongrie
  • Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme de développement FIFA Forward
  • Les zones pauvres, défavorisées et reculées ont été ciblées en priorité

Foldeak est situé à 200 kilomètres de Budapest, non loin des frontières avec la Roumanie et la Serbie. Cette petite ville hongroise d'environ 3 000 habitants a créé l'évènement ce 12 septembre 2018 en inaugurant, dans une école, un terrain de football qui a attiré l'attention de toutes les générations.

"Ici, chaque famille, des grands-parents aux petits-enfants, prend désormais part activement au football", a expliqué Imre Toth, maire adjoint de Foldeak et principal de l’école élémentaire Lajos Navay. "À mon sens, ce nouveau terrain financé par la FIFA et la Fédération hongroise de football envoie un message essentiel : le football a le pouvoir de rassembler tous ceux qui vivent au sein de notre agglomération."

Les enfants de 9 à 14 ans ont immédiatement pris possession des lieux, à leur plus grande joie. La livraison de ce terrain, construit en un mois, a coïncidé avec la rentrée des classes 2018/19 et la création d'équipes scolaires de football.

En tout, la Fédération Hongroise de Football, avec le soutien du programme de développement FIFA Forward, sera à l'origine de la construction de 40 pelouses artificielles à travers toute la Hongrie, dans des villes plus ou moins grandes, en manque partiel ou total d'infrastructures. Le but ? Favoriser le développement du football dans le pays.

Le projet a été approuvé par la Commission de développement de la FIFA en octobre 2017. Une participation de l'instance dirigeante dans le cadre du programme Forward à hauteur d’USD 800 000 a été prévue afin de soutenir les importants investissements de la Fédération Hongroise.

Cette initiative complète le programme de construction de terrains lancé par la Fédération hongroise, qui a déjà construit ou rénové (essentiellement grâce à des financements publics) plus de mille terrains au cours des cinq dernières années. À l’instar du cas de Foldeak, ces terrains ne s’adressent pas aux footballeurs professionnels, mais ont vocation à soutenir le développement du football amateur (enfants et grassroots) dans ce pays de 10 millions d’habitants.

Laura Fanni Kovacs est élève de huitième à l’école élémentaire de Foldeak. Elle brille régulièrement dans des compétitions nationales et internationales de taekwondo et de boxe. Grâce à ce nouveau terrain, elle a pu s’initier aux joies du football. Elle a depuis intégré l’équipe U-13 locale, au sein de laquelle elle donne régulièrement du fil à retordre à ses adversaires.

"Laura présente également d’excellents résultats scolaires", précise Toth. "Nous pensons qu’il est important que les bons élèves pratiquent une activité physique régulière. Elle en est l'exemple parfait. Depuis que ce nouveau terrain a remplacé notre vieux gymnase, le football est devenu beaucoup plus accessible."

La pelouse a été installée, et Laura et ses camarades en récoltent déjà les fruits mais le programme de développement FIFA Forward en Hongrie ne se limitera pas à Foldeak. D'autres "rectangles verts" vont prochainement voir le jour et permettront au football hongrois de gagner encore... du terrain !

Articles recommandés