Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement FIFA

Bahreïn remonte en puissance

© Getty Images
  • Bahreïn progresse au Classement mondial FIFA/Coca-Cola
  • Proche de la qualification pour Allemagne 2006 et Afrique du Sud 2010
  • Les Loups Rouges attendus à la Coupe d’Asie de l’AFC

Il y a dix ans, la petite île de Bahreïn échouait à deux reprises consécutives aux portes de la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA™. Si les Loups Rouges ont manqué de peu leur qualification pour Allemagne 2006 et Afrique du Sud 2010, leurs performances restent tout de même remarquables pour un pays qui ne compte qu’un peu plus d’un million d’habitants.

S’il s'était qualifié pour Allemagne 2006, le Bahreïn aurait alors été le plus petit pays de l’histoire à participer à l’épreuve reine. Mais il a finalement vu ce statut lui échapper au bénéfice d’une formidable équipe trinidadienne, emmenée par Dwight Yorke. Ce record a depuis été battu par l’Islande à l’occasion de Russie 2018.

Quatre ans plus tard, l’échec a été encore plus douloureux pour les Loups Rouges, qui ont manqué le penalty de la qualification pour Afrique du Sud 2010, offrant ainsi un billet mondial à leurs adversaires néo-zélandais. Les All Whites réaliseront ensuite une campagne brillante, en bouclant la phase de groupes sans concéder la moindre défaite.

Cette génération dorée a depuis disparu de la scène internationale. Le fantastique milieu de terrain Mohamed Salmeen ou encore l’excellent attaquant Salman Isa font désormais partie du passé.

Les fans des Al-Ahmar ne leur ont malheureusement pas trouvé de successeurs au cours de ces dernières années. À l’occasion des éditions 2014 et 2018 de la Coupe du Monde de la FIFA™, la sélection a même vu sa campagne s’achever dès le deuxième tour de la compétition préliminaire.

Toutefois, une remontée progressive au Classement mondial FIFA/Coca-Cola laisse peut-être entrevoir une nouvelle ère de gloire pour les Bahreïniens, qui occupent actuellement la 112ème place, un record depuis 2013. Les Loups Rouges pourraient même réaliser une performance inédite en dix ans s’ils parvenaient à intégrer le Top 100.

Sur la scène continentale

Bahreïn aura l’opportunité de confirmer cette belle progression en début d’année prochaine, à l’occasion de la Coupe d’Asie de l’AFC, une compétition dans laquelle les Loups Rouges avaient brillé en prenant la quatrième place de l'édition 2004. Avec le recul, ce résultat annonçait déjà leurs futures performances en compétition préliminaire pour la Coupe du Monde.

Bahreïn parviendra-t-il à réitérer un tel exploit ? Le défi s’annonce d’autant plus grand que la compétition, qui se tiendra aux Émirats Arabes Unis, réunira désormais 24 nations du continent le plus peuplé au monde.

"Nos dirigeants et les membres du comité de direction ont tout pour faire du Bahreïn une grande puissance régionale", déclarait Jaycee John, ancien attaquant de la sélection bahreïnienne, au terme des qualifications pour la Coupe d’Asie. "Je pense que nous pourrons y parvenir dans un ou deux ans. Cette nouvelle génération de joueurs est vraiment très prometteuse."

À en juger par les derniers résultats, le pays est sur la bonne voie. En effet, depuis le milieu de l’année 2017, l'équipe nationale, sous la houlette du Tchèque Miroslav Soukup, n’a concédé que deux défaites en treize rencontres.

Aux Émirats Arabes Unis, la tâche ne sera néanmoins pas simple pour les Loups Rouges, qui affronteront en phase de groupes les hôtes de la compétition avant de se mesurer à la Thaïlande et à l’Inde, deux sélections trop souvent sous-estimées.

"Notre groupe est très intéressant", affirme Soukup. "Nous jouerons contre le pays organisateur en ouverture, devant presque 60 000 spectateurs. Ce sera un beau défi. On dit que notre groupe n’est pas très relevé. Mais chaque équipe présente à ce niveau a forcément des arguments à faire valoir." À commencer par Bahreïn.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Classement FIFA

Les Diables rejoignent les Bleus

20 sept. 2018

Classement FIFA

Shevchenko emmène l'Ukraine plus haut

04 oct. 2018

Classement FIFA

Contra et Hagi au chevet de la Roumanie

27 sept. 2018