Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement Féminin FIFA

Chinese Taipei veut renouer avec son glorieux passé

Chinese Taipei celebrate a goal in the Women's Olympic Football Tournament Qualifier match against Thailand 
© Getty Images
  • Chinese Taipei fait partie des pionniers du football féminin
  • Les triples championnes d’Asie prêtes à revenir sur le devant de la scène
  • Après trois décennies d’absence, les Mulan veulent se qualifier pour la Coupe du Monde Féminine

Avec la RP Chine, pays hôte de la compétition, Chinese Taipei était l'autre représentant asiatique en quarts de finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 1991™. Le paysage du football féminin a évolué, au point qu’on en oublierait presque qu’à l’époque, Chinese Taipei faisait partie des poids lourds continentaux de la discipline et compte parmi les pionniers du football féminin dans la région.

Chinese Taipei a remporté trois Coupes d’Asie Féminines de l’AFC consécutives, entre 1977 et 1981. Les insulaires ont ensuite fait partie des habituées du dernier carré, ajoutant deux médailles d’argent à leur tableau de chasse, dont la dernière en 1999. Plus étonnant, elles ont également remporté le Championnat Féminin de l’OFC à deux reprises dans les années 80.

En 1991, Chinese Taipei s’est offert le luxe de sortir le Nigeria, champion d’Afrique en titre. Absente du rendez-vous mondial depuis maintenant trois décennies, l’équipe nationale espère mettre fin à sa longue traversée du désert. Les résultats obtenus lors du tournoi de qualification pour les Jeux Olympiques incitent à l’optimisme. En début d’année, les joueuses de Chinese Taipei ont battu la Thaïlande, qui reste elle-même sur deux participations à l’épreuve mondiale.

Changer l’histoire

Malgré de lourdes défaites contre l’Australie et la RP Chine, Chinese Taipei a terminé cette campagne préliminaire, qui réunissait 23 nations, aux portes d’une qualification pour le tour final. Les Mulan, surnom donné en référence à la célèbre guerrière chinoise, occupent désormais la 40ème place du Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola.

Sous les ordres du Japonais Kazuo Echigo, l’équipe a fait preuve d’une grande rigueur tactique lors de ses récentes sorties. L’an dernier, son calendrier a été largement rythmé par le Championnat d’Asie de l'Est (EAFF) et la seconde phase des qualifications olympiques. Désormais, elle envisage de se mêler à la lutte pour une participation à la Coupe du Monde Féminine. "C’est dans cette optique que nous travaillons tous très durement", explique Echigo à FIFA.com. "Les derniers résultats sont le fruit des efforts que nous avons consentis depuis des mois."

Chinese Taipei line up ahead of their Women's Olympic Football Tournament Qualifier against Thailand 
© Getty Images

Croissance et égalité

Plusieurs indicateurs montrent que le football féminin a le vent en poupe à Chinese Taipei. L’an dernier, la fédération a pris un engagement historique en alignant les primes et les défraiements des femmes sur les prestations proposées aux hommes.Par ailleurs, pour la première fois cette année, des billets pour certains matches de la Mulan League ont pu être mis en vente.

Les qualifications pour le Championnat de l’EAFF 2021 représentent une étape importante pour les Mulan dans l’optique d’une qualification pour la Coupe du Monde Féminine 2023. Echigo estime que l’expérience acquise lors des joutes internationales pourrait s’avérer précieuse par la suite. "Je souhaite que mes joueuses disputent un maximum de rencontres au plus haut niveau, ce qui suppose évidemment que les autres pays nous aident un peu. L’an dernier, le Championnat de l’EAFF nous a permis d’évoluer dans un cadre très compétitif. Nous avons hâte de renouveler l’expérience", conclut-il.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Zambia celebrate their win against Cameroon

Classement FIFA Féminin

La Zambie en force, la France en forme

27 mars 2020

China PR defender Wu Haiyan

Tokyo 2020 (F) - RP Chine

Wu et les Roses d'Acier sont bien préparées

13 avr. 2020

Taking off: the newly-formed French women’s national team prepare to depart for the unofficial 1971 World Cup held in Mexico.

Football féminin

Il était une fois les Bleues

08 avr. 2011