Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement FIFA

Gibraltar écrit son histoire

  • Gibraltar atteint le meilleur rang de son histoire (190ème)
  • Deux victoires consécutives en octobre
  • Joseph Chipolina héros du moment

Ce n'est pas si souvent que l'on écrit l'histoire et que quelques jours plus tard, on réussisse à rendre cet exploit presque banal. C'est exactement ce que Gibraltar, et en particulier Joseph Chipolina, sont parvenus à faire le mois dernier.

Le 13 octobre, Gibraltar a remporté sa première victoire en compétition chez les seniors, un succès historique obtenu qui plus est à l'extérieur, en Arménie, contre une équipe dont le capitaine n'est autre que la star d'Arsenal, Henrikh Mkhitaryan. Ces trois points comptant pour la Ligue des Nations de l'UEFA ont été décrochés grâce premier but de Chipolina en sélection.

Trois jours plus tard, sous le rocher emblématique de Gibraltar, le stade Victoria a chaviré quand les hôtes ont remporté leur deuxième succès chez les seniors en compétition, cette fois contre le Liechtenstein. L'auteur du but victorieux ? Chipolina, pour son deuxième but international.

Ces victoires successives ont permis à Gibraltar de remonter dans l'édition d'octobre du Classement mondial FIFA/Coca-Cola, pour atteindre la 190ème place, meilleur classement de son histoire. Quel a été le secret du Rocher pour accomplir ces deux succès historiques ?

Solide comme un roc

En Arménie, les hôtes ont très largement dominé, avec pas moins de 35 tentatives sur le but de Kyle Goldwin, dont dix cadrées, et 70 attaques dangereuses. Pour des joueurs dont le football n'est pas la profession principale, repousser presque toutes les 60 secondes les assauts d'une équipe professionnelle emmenée par l'un des meilleurs meneurs de jeu actuellement sur la scène mondiale, voilà qui relève véritablement de l'exploit.

"Je suis très satisfait de ma performance, mais c'est aussi toute l'équipe a été incroyable", a déclaré Goldwin à FIFA.com après le match. "Si vous regardez les statistiques, oui, ils ont eu beaucoup de tirs, mais la plupart ont été déclenchés en dehors de la surface, car mes coéquipiers ont été phénoménaux."

Réalisme froid

Composée de joueurs professionnels et parfaitement organisée, l'Arménie a eu 78 % de possession, ce qui n'étonnera personne. Même contre le Liechtenstein, Gibraltar a eu moins souvent le contrôle du jeu que son adversaire, avec 44 % de possession contre 56 aux visiteurs. Mais les joueurs du Rocher ont fait preuve d'un réalisme impressionnant, convertissant une de leurs deux seules occasions contre l'Arménie, et deux tentatives sur cinq face au Liechtenstein.

Processus d'apprentissage

"C'est un grand soulagement, et ça vient récompenser tout le travail réalisé. On tire tous dans le même sens et ce groupe est devenu impressionnant. Nous devons continuer à bosser, car on est tous dans le même bateau."

Ces quelques mots de Chipolina, double buteur historique, résument bien l'état d'esprit de l'équipe et son attitude face au travail. Les joueurs de Gibraltar vivent cette expérience ensemble et sont parfaitement conscients d'être en phase d'apprentissage. Leur inexpérience en compétition, ils l'ont payée dans les qualifications Coupe du Monde de la FIFA 2018™.

Les trois buts inscrits par Gibraltar dans le tournoi qualificatif pour la Russie ont été des égalisations (contre la Grèce, et deux fois face à Chypre, à domicile et à l'extérieur). Mais les trois fois, l'équipe a relâché sa concentration et a fini par concéder d'autres buts, avec un bilan de dix défaites en autant de sorties dans ces éliminatoires.

En octobre, Gibraltar s'est non seulement imposé pour la première fois de son histoire dans un match de compétition en tant que nation de la FIFA, contre l'Arménie, et face au Liechtenstein, l'égalisation n'a pas été gâchée. Au contraire, elle a été bonifiée grâce au but historique de Chipolina, synonyme de deuxième victoire consécutive.

Explorer le sujet

Articles recommandés