Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement FIFA/Coca-Cola

La Serbie grimpe malgré les montagnes russes

© Getty Images
  • La Serbie s'est consolée de sa Coupe du Monde ratée
  • Elle et son nouveau sélectionneur ont notamment brillé en Ligue des nations de l'UEFA
  • Les Serbes font leur retour dans le top 30 du Classement FIFA/Coca-Cola

La Coupe du Monde de la FIFA 2018™ a laissé un souvenir amer aux Serbes. Tout avait pourtant bien commencé, avec une victoire 1-0 sur le Costa Rica. Dans la foulée, les Orlovi ont ouvert le score par Aleksandar Mitrovic contre la Suisse, mais la défaite 2-1 concédée au coup de sifflet final les a contraints à affronter le Brésil dans un match couperet. Battus 2-0 par la Seleçao, ils ont finalement échoué à la troisième place de leur groupe, un résultat synonyme d’élimination précoce.

La Ligue des Nations de l’UEFA a débuté quelques mois à peine après la conclusion épique de l’épreuve suprême. Pour une équipe encore frustrée par ses résultats en Russie, cette nouvelle compétition était donc l’occasion de tourner la page. C’est ce que les Serbes et leur sélectionneur ont fait !

Mladen Krstajic, qui avait vécu la qualification pour la Coupe du Monde en tant qu’adjoint de Slavoljub Muslin, a repris les rênes de l’équipe nationale à l’automne 2017. Au sein de la Ligue C, la Serbie est restée invaincue face à la Lituanie (1-0, 4-1), la Roumanie (2-2, 0-0) et le Monténégro (2-0, 2-1). Forte de cet excellent parcours, elle évoluera la saison prochaine dans la Ligue B.

Le pays n’a pas tardé à récolter les fruits de ce redressement. Les Serbes occupent désormais la 29ème place du Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Grâce à leur série en cours de six matches sans défaite depuis la Coupe du Monde, ils retrouvent le Top 30 pour la première fois depuis quatre ans.

L’équipe présente toutefois un visage légèrement différent de celui affiché en Russie. Au poste de milieu de terrain défensif, Nemanja Maksimovic et Sasa Lukic tiennent une place de plus en plus importante au détriment de Nemanja Matic et du milieu de terrain napolitain Sergej Milinkovic-Savic. Les clés du jeu ont été confiées à Dusan Tadic. Passé à l’Ajax, l’international de 30 ans a récemment signé ses cinquième et sixième buts en Ligue des champions de l'UEFA contre le Bayern Munich. L’ancien joueur de Manchester United s’est également montré très à son avantage en Ligue des Nations.

En défense centrale, Milos Veljkovic, titulaire depuis le match contre le Brésil, et Nikola Milenkovic alignent les performances de haut vol. Enfin, côté droit, Antonio Rukavina a pris la relève du vétéran Branislav Ivanovic. Adem Ljajic a frappé à deux reprises en Ligue des Nations, mais l’attaquant de Fulham Aleksandar Mitrovic reste le meilleur buteur de la compétition avec six réalisations en autant de sorties. Le Serbe a tout de même parfois péché par excès de confiance, à l’image de la Panenka ratée face au Monténégro.

Le technicien de 44 ans ne semble pas lui tenir rigueur de cet écart. En effet, Krstajic est le premier à reconnaître les mérites de son protégé. "Mitrovic a rendu de nombreux services à cette équipe. Il fait partie des meilleurs joueurs de la Ligue des Nations et il marque beaucoup de buts. Il a également contribué à notre qualification pour la Coupe du Monde." Avec une telle abondance de talent à sa disposition, le sélectionneur serbe peut même se passer des services de Luka Jovic, l’un des attaquants les plus efficaces en Bundesliga la saison dernière (10 buts en 5 passes décisives).

"Je suis très fier d’être à la tête de l’équipe nationale de mon pays. C’est une responsabilité que j’ai plaisir à assumer. Quand tout se passe bien, c’est un vrai bonheur. C’est positif pour tout le monde", explique Krstajic. "Toutefois, je sais que le poste de sélectionneur de la Serbie n’a rien d'une sinécure. L’équipe est encore jeune et je ne suis moi-même pas très expérimenté." Sa modestie dût-elle en souffrir, le stratège serbe semble avoir posé les premiers jalons vers un avenir prometteur.

© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Groupe E : La Suisse suit le Brésil

28 juin 2018

Classement FIFA/Coca-Cola

Tout sourit à Martins et la Mauritanie

06 déc. 2018