Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement FIFA

CAN et festival pour l'Algérie

Algeria's Baghdad Bounedjah (L) and Youcef Belaili celebrate with the trophy after the 2019 Africa Cup of Nations final 
© imago
  • L’Algérie a remporté la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2019 en Égypte
  • Les Fennecs progressent de 28 places au Classement FIFA
  • L’équipe a opéré un redressement spectaculaire sous l’impulsion de Belmadi

Encore auréolés de leur triomphe en finale de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2019 en Égypte, les hommes de Djamel Belmadi passent de la 68ème à la 40ème place du Classement mondial FIFA/Coca-Cola de juillet. Au niveau africain, ce succès se traduit par une progression de neuf unités, du 13ème au 4ème rang.

"Dès mon arrivée, j’ai tenu à faire partager à mes joueurs mon ambition de remporter la Coupe d’Afrique en Égypte," explique le sélectionneur des Fennecs."Certains d’entre eux pensaient que c’était impossible.Il ne faut pas oublier d'où nous venons. Il y a dix mois, quand j’ai été nommé sélectionneur, l’équipe traversait une mauvaise passe. Aujourd'hui, nous avons offert à notre pays son premier trophée dans un pays étranger."

Et d'ajouter : C’est un titre que les Algériens attendaient depuis très longtemps. C’est d’autant plus remarquable que nous terminons avec la meilleure attaque et la meilleure défense du tournoi. Pourtant, cette aventure n’a pas été de tout repos. Pour gagner cette compétition, nous avons notamment dû battre de redoutables adversaires, dont le Sénégal. Mais nous n’avons pas volé notre victoire."

Un long voyage

Au cours des cinq dernières années, l’équipe nationale a soufflé le chaud et le froid. Qualifiés pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, les Fennecs ont atteint la seconde phase du tournoi pour la première fois de leur histoire, sous les ordres du technicien bosnien Vahid Halilhodzic. L’année suivante, l’Algérie a poursuivi sa progression avec à sa tête un nouveau sélectionneur, Christian Gourcuff. Suite au départ du Français, l’équipe a commencé à collectionner les échecs et les désillusions : une élimination dès le premier tour de la CAN 2017 et un échec dans les éliminatoires pour Russie 2018.

En prenant les rênes de la sélection, Djamel Belmadi, nommé pour le titre The Best – Entraîneur de la FIFA 2019 pour le football masculin, a choisi de faire confiance à un groupe en plein doute pour ramener l’Algérie au sommet de la hiérarchie africaine. Tout au long de leur parcours en Coupe d’Afrique des Nations, les Fennecs ont aligné des victoires de prestige sur le Sénégal (deux fois), la Guinée, la Côte d'Ivoire et le Nigeria.

Des statistiques remarquables

Les chiffres viennent naturellement confirmer la montée en puissance algérienne sur la scène internationale. Depuis la nomination de Belmadi, l’Algérie a disputé 15 matches pour un bilan largement positif : 11 victoires, trois nuls et une seule défaite, contre le Bénin, en match de qualification pour la CAN.

À l’issue du tournoi, le capitaine Riyad Mahrez et ses partenaires étaient à la tête de la meilleure attaque avec 13 buts, dont six inscrits lors de la phase de groupes. Leurs plus larges victoires ont été acquises contre la Tanzanie au premier tour et la Guinée en huitièmes de finale, sur un score identique (3-0). À l'autre extrémité du terrain, l’Algérie partage la meilleure défense avec le Sénégal. Les deux équipes n’ont concédé que deux buts en sept sorties (le Maroc et l’Égypte n’ont pris qu’un but chacun, mais n’ont disputé que quatre matches).

Qatar 2022 en ligne de mire

Belmadi et ses joueurs n’entendent évidemment pas en rester là. Après ce sacre continental, leur objectif est désormais de retrouver la Coupe du Monde dès 2022 et d’effacer ainsi le souvenir de l’échec dans la course à Russie 2018.

Pour ce faire, le sélectionneur pourra s’appuyer sur quelques jeunes talents très en vue en Égypte : Ismael Bennacer, élu meilleur joueur du tournoi, Youcef Atal ou encore Adam Ounas. Avec l’aide de joueurs plus expérimentés qui n’ont rien perdu de leur talent comme Riyad Mahrez, Baghdad Bounedjah et Youcef Belaili, l’Algérie a toutes les cartes en main pour renouer avec le succès.

Articles recommandés

The Best trophy

The Best FIFA Football Awards

La course au titre The Best est lancée

31 juil. 2019

Algeria s Baghdad Bounedjah (L) and Youcef Belaili celebrate with the trophy

Classement FIFA/Coca-Cola

L’ascension des champions continentaux

25 juil. 2019

Algerian Team with the trophy after the Final of 2019 African Cup of Nations 

CAN 2019

Fennecs plus ultras

19 juil. 2019