Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement FIFA

Les Éléphants de Guerre repartent la fleur au fusil

Thailand's players celebrate after scoring
© AFP

**La Thaïlande poursuit sa remarquable progression au Classement mondial FIFA/Coca-Cola en ce début d'année 2016. Les *Éléphants de Guerre *ont gagné douze places en janvier et pointent désormais en 121ème position. Ils enregistrent ainsi la plus forte remontée au cœur d'une période relativement calme au niveau international.  

Certes, l'équipe nationale reste assez loin du meilleur classement de son histoire, une 43ème place conquise en septembre 1998. Néanmoins, la tendance reste indiscutablement à la hausse depuis que les Thaïlandais ont touché le fond en octobre 2014, en s'enlisant à une peu glorieuse 165ème place. Sous l'influence du sélectionneur Kiatisuk Senamuang, les *Éléphants de Guerre *ont entamé une irrésistible marche en avant qui s'est traduite par le gain de 44 rangs en 16 mois, mais aussi et surtout par une série de résultats encourageants.  

**Tout a commencé en novembre 2014 avec la nomination de Senamuang à la veille de la Coupe Suzuki de l'AFF. La Thaïlande abordait cette compétition, quelques semaines à peine après avoir enregistré le plus mauvais classement de son histoire. En guise d'entrée en matière dans ce tournoi régional, les Thaïlandais ont trouvé sur leur route un rival de longue date, Singapour. Ils se sont imposés 2:1 face aux tenants du titre avant de dominer la Malaisie (3:2).

Ces deux succès ont entraîné une progression de 21 échelons au sein de la hiérarchie mondiale. La Thaïlande était enfin sortie de sa spirale infernale. La suite allait confirmer les bonnes dispositions du nouveau sélectionneur. Ancien international, Senamuang avait déjà remporté par trois fois la Coupe Suzuki lorsqu'il portait le maillot des Éléphants de Guerre. En 2014, il est devenu le premier homme à gagner cette compétition en tant que joueur et en tant qu'entraîneur.  
Ce titre a totalement relancé la dynamique de l'équipe nationale. Senamuang s'était déjà illustré en menant la sélection U-23 en demi-finale des Jeux Asiatiques 2014. Fort de cette expérience, il n'a pas hésité à appeler en sélection les jeunes talents les plus prometteurs, afin de les associer aux grands noms du football thaïlandais que sont l'attaquant Teerasil Dangda et le capitaine Theerathon Bunmathan. La mayonnaise a pris, au point de faire de la Thaïlande l'une des révélations des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™.
*
D'
outsider* à leader **
Les protégés de Senamuang ont entamé leur parcours par une victoire 1:0 sur le Viêt-Nam, avant de dominer Chinese Taipei 2:0 grâce à un doublé de Dangda. Ils ont ensuite signé l'une des plus grosses surprises de ces préliminaires en arrachant un mémorable nul (2:2) à l'Irak, après avoir pourtant compté deux buts de retard. Galvanisés par cet exploit, ils ont ensuite corrigé le Viêt-Nam 3:0. Les *Éléphants de Guerre *ont prolongé leur série d'invincibilité lors de la journée suivante, cette fois aux dépens de Chinese Taipei (4:2). Il n'en fallait pas moins pour lui permettre d'occuper le 133ème rang du Classement mondial FIFA/Coca-Cola, au prix d'une nouvelle remontée de onze places.

Les excellents résultats de la Thaïlande ont pris tout le monde à contre-pied, y compris ses propres supporters. Au moment d'entamer son parcours au mois de mars dernier, la sélection faisait figure de simple faire-valoir au sein d'un groupe logiquement promis à l'Irak. Neuf mois plus tard, les Thaïlandais font la course en tête et comptent cinq points d'avance sur les Lions de Mésopotamie, qui ont cependant disputé un match de moins. * *

Tout le pays s'est pris au jeu, au point de rêver désormais à une première qualification pour le tour final asiatique depuis 2001. Un nul contre l'Irak au mois de mars suffirait au bonheur des Éléphants de Guerre. D'ordinaire plutôt discret, Senamuang est sorti de sa réserve à l'approche de ce rendez-vous crucial.  "Le dernier match contre l'Irak ne sera certainement pas facile", prévient-il. "Mais nous avons plus de 90 % de chances de nous qualifier pour le prochain tour. Il faut garder cette dynamique."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Egypt's Mostafa Fathi (R) is tackled by Chad's Abaya

Classement FIFA

Le grand saut des Sao

24 déc. 2015

Zone AFC : Thaïlande 2-2 Irak

Coupe du Monde de la FIFA™

Zone AFC : Thaïlande 2-2 Irak

08 sept. 2015