Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement Mondial FIFA Coca/Cola

Les Tigres de Malaisie retrouvent leur mordant

Malaysia players celebrate Safawi Rasid's goal against Vietnam in the AFF Suzuki Cup final first leg
© Getty Images
  • La Malaisie aborde les qualifications pour Qatar 2022 en grande forme
  • Le Classement mondial reflète ce retour au premier plan
  • Les Harimau Malaya peuvent s’appuyer sur un glorieux passé

La Malaisie n’a pas encore eu l’occasion de faire ses preuves au plus haut niveau, mais cette relative discrétion n’empêche pas le pays de nourrir une passion pour le football. Le stade national Bukit Jalil de Kuala Lumpur, 90 000 places, a fait le plein à trois reprises en quelques semaines pour assister aux exploits des Harimau Malaya (les Tigres de Malaisie) dans le Championnat de l'AFF.

Au bout du compte, la Malaisie est passée tout près d’un second sacre régional. Malgré un parcours remarquable à plus d'un titre, les Tigres ont échoué en finale (3-2) face au Viêt-Nam. Plus récemment, les Harimau Malaya ont largement dominé le Timor oriental 12-2 sur l’ensemble des deux manches à l’occasion du Tour 1 des qualifications de l’AFC pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™.

Ces bonnes performances se sont traduites par une progression au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. La Malaisie pointe désormais au 159ème rang, signant sa meilleure performance depuis cinq ans. Elle peut désormais espérer obtenir son meilleur classement depuis plus d’une décennie.

Une victoire probante

La victoire sur la Thaïlande, quintuple lauréate de l’épreuve, restera comme l’un des temps forts de son parcours en Championnat de l'AFF. L’exploit est d’autant plus impressionnant que les Thaïlandais connaissent actuellement une période faste, comme en témoignent leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Asie de l’AFC 2019 et le nul obtenu face à l’Australie lors de la dernière campagne de qualification pour l’épreuve mondiale.

Portée par ces résultats, la Malaisie a pu figurer dans le chapeau 4 du tirage au sort du Tour 2 des qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde, qui a eu lieu le mois dernier. Le hasard a placé dans le même groupe quatre nations du sud-est asiatique - Malaisie, Thaïlande, Viêt-Nam et Indonésie - en compagnie des Émirats Arabes Unis, demi-finalistes de la dernière Coupe d’Asie.

"Nous n’aurions pas pu rêver meilleur tirage", confiait le sélectionneur Tan Cheng Hoe. L’homme à l’origine du redressement de la sélection s’était déjà illustré aux commandes de Kedah. "Évidemment, les EAU feront figure de favori", admet-il. "La présence de plusieurs pays du sud-est de l’Asie nous promet beaucoup de rivalités et de derbies. Les supporters adorent ça. Mais le plus important, c’est que nous n’aurons pas à voyager très loin. Nous ne souffrirons pas du décalage horaire et nos joueurs n’auront pas besoin de périodes prolongées pour s’adapter aux conditions de jeu."

Qatar 2022 qualifiers draw (AFC Round 2) 
© AFC

Le bon équilibre

L’optimisme est de mise au sein de la sélection, qui peut désormais s’appuyer sur un noyau d’internationaux expérimentés rejoints par des jeunes prometteurs. "Ça fait maintenant quatre ou cinq ans que je suis présent en équipe nationale. Cette sélection est l’une des plus fortes que nous ayons eues depuis longtemps", estime le défenseur Irfan Zakaria. "On trouve actuellement plusieurs U-23, mais aussi des joueurs plus expérimentés. Pour moi, c’est le bon équilibre. Les anciens nous montrent la voie. L’équipe qui aborde ces qualifications est différente des précédentes."

International de longue date, le capitaine de Pahang Matthew Davies partage cette analyse : "Nous avons eu de bons résultats alors que nous avons aligné beaucoup de jeunes joueurs. Maintenant, nous sommes persuadés de pouvoir aller plus loin".

La Malaisie peut s’enorgueillir d’un riche passé dans le football, marqué notamment par une qualification pour le Tournoi Olympique de Football masculin acquise grâce à des succès mémorables sur le Japon et la République de Corée. Ce succès s’inscrivait à l'époque dans le cadre de qualifications successives pour la Coupe d’Asie. La Malaisie a encore beaucoup à faire, si elle veut retrouver un jour ce niveau de performance. Mais tous les espoirs sont désormais permis pour les Harimau Malaya.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Algeria s Baghdad Bounedjah (L) and Youcef Belaili celebrate with the trophy

Classement FIFA/Coca-Cola

L’ascension des champions continentaux

25 juil. 2019

Zaquan Adha Radzak #8 of Malaysia gestures  

Qatar 2022 - Malaisie

Double but pour Radzak et la Malaisie

08 mai 2019