Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement FIFA

Nouzaret relance la Guinée

Sa qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations, Ghana 2008, permet à la Guinée de se rapprocher de sa meilleure position au Classement mondial FIFA/Coca-Cola.

C'est une victoire 4:0 sur le Cap-Vert, avec tous les buts inscrits en première période, qui a donné à la Guinée l'élan nécessaire pour faire un bond de 12 places et atteindre la 30ème place au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Soit huit rangs en dessous du record historique de la nation : une 22ème place enregistrée en début d'année.

Le bonheur n'avait alors pas duré longtemps. Un mois après cette réussite, le pays d'Afrique occidentale dégringolait de 40 places en perdant les points durement acquis lors de la campagne de Coupe d'Afrique des Nations, Egypte 2006, qui l'avait mené en quarts de finale.

Depuis, le Syli national a remonté petit à petit les échelons de la hiérarchie mondiale. Après ses deux premières sorties des qualifications pour Ghana 2008, il n'avait engrangé qu'un petit point, un bilan préoccupant qui a entraîné le limogeage du sélectionneur Patrice Neveu.

C'est Robert Nouzaret qui a repris les commandes de la Guinée. Fort de son expérience, l'entraîneur passé par Montpellier, Saint-Etienne et Toulouse, entre autres, a réussi à inverser la tendance et à qualifier ses hommes pour la compétition africaine à la faveur de succès face à la Gambie et à l'Algérie. La Guinée a ainsi réussi à remonter la pente pour terminer leader de son groupe, avec trois points d'avance sur l'Algérie, deuxième.

La sélection guinéenne s'organise autour de l'axe formé par l'imposant Dianbobo Baldé en défense, l'efficace Fodé Mansaré en attaque et, surtout, le talentueux et rusé Pascal Feindouno en milieu de terrain. Le capitaine de la sélection est sans conteste le meilleur joueur jamais produit par le pays d'Afrique occidentale. Brillante lors de la campagne de la Guinée en Egypte, la star stéphanoise a insufflé aux siens la motivation nécessaire pour se remettre en selle lors des qualifications pour l'édition de 2008.

Nouzaret ne s'en est pas moins appliqué à chercher de nouveaux talents, profitant des rencontres amicales contre la Tunisie et le Sénégal pour essayer de nouvelles combinaisons. Parmi les nouvelles recrues figurent le Toulousain Kevin Constant, Mohamed Fofana, qui évolue en Finlande, et Norman Sylla, établi en Belgique.

A la tête d'une sélection bourrée de potentiel, l'ancien entraîneur de la Côte d'Ivoire s'est donné pour mission de consolider le statut de la Guinée au sein de l'élite africaine. Or quelle meilleure occasion de le faire que la Coupe d'Afrique des Nations. Avec dans ses rangs des joueurs de la qualité d'Ismaël Bangoura, Morlaye Cissé et Ibrahima Camara, véritables promesses africaines, le tacticien pourrait bien relever le défi.

Cela fait déjà trois décennies que le pays a tourné la page de sa glorieuse période. Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations 1976, la Guinée avait également vu son meilleur club, Hafia, remporter l'ancienne version de la feue Coupe d'Afrique des Clubs Champions. Avec l'émergence de nouveaux talents, le Syli national espère bientôt retrouver ces sommets.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

La belle promotion océanienne

19 sept. 2007