Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement FIFA/Coca-Cola

Une progression hongroise en 12 actes

David Siger of Hungary celebrates
© Getty Images
  • La Hongrie a signé la meilleure progression de l'année au Classement FIFA
  • Elle a grimpé de 12 places en 12 mois
  • FIFA.com revient en 12 points sur son année 2020

Douze mois se sont écoulés. Douze places au Classement FIFA/Coca-Cola ont été grappillées par la Hongrie en un an. Les Magyars ont signé la "Progression de l’année" avec un gain de 44 points au total. Ils terminent 2020 au 40ème rang. Retour en 12 points sur cette belle année hongroise.

1

Le sélectionneur italien Marco Rossi vit à la tête de la Hongrie sa première expérience aux commandes d’une équipe nationale. Il est arrivé en 2018 après des aventures dans des clubs italiens hongrois et slovaques. Baptême du feu en passe d'être réussi pour l’ancien défenseur passé notamment à Torino, Brescia, la Sampdoria ou encore l’Eintracht de Francfort.

2

Comme le nombre de minutes qui étaient écoulées dans le temps additionnel du match de barrage Islande - Hongrie lorsque Dominik Szoboszlai a fait la différence et a offert à sa sélection une qualification à l'UEFA EURO 2020 rendue inespérée par le déroulé de la rencontre. L’Islande avait ouvert le score et dominait encore à deux minutes du terme.

3

Comme le nombre de buts inscrits en 12 sélections par la nouvelle star locale, Dominik Szoboszlai, récemment transféré du Red Bull Salzbourg au RB Leipzig. Agé de 20 ans, il est le plus jeune des 37 joueurs convoqués par Marco Rossi en 2020.

4

Comme le nombre de joueurs appelés en 2020 par Rossi qui ont participé à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015 : Ákos Kecskés (1 cape), Ádám Nagy (44 capes), Zsolt Kalmár (24 capes) et Krisztián Tamás (0 cape). Aucun des 23 joueurs ayant participé à la dernière Coupe du Monde à laquelle la Hongrie a pris part, à savoir la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019, n’a encore intégré les "A".

5

Comme le nombre d’internationaux hongrois qui évoluent en Bundesliga. Ces cinq joueurs forment la colonne vertébrale de cette sélection. Il s’agit du gardien Péter Gulácsi (RB Leipzig), du défenseur Willi Orbán (RB Leipzig), du milieu de terrain Dominik Szoboszlai (RB Leipzig), et des attaquants Roland Sallai (Fribourg), Ádám Szalai (Mayence). Ils sont les seuls de l’effectif à évoluer dans l’un des cinq championnats majeurs européens.

6

C’est la série de matches en cours et au cours de laquelle la Hongrie est parvenue à conserver son invincibilité. Sa dernière défaite remonte au 6 septembre dernier, face à la Russie. Il faut remonter à 2014/15 pour retrouver trace de pareille série. A l’époque, la Hongrie culminait au 20ème rang du Classement FIFA.

7

Comme le nombre d’années passées par Loïc Nego en Hongrie avant de disputer son premier match international avec les Magyars. Né à Paris et passé par presque toutes les catégories en équipe de France, le défenseur latéral a obtenu la naturalisation en 2019 et disputé son premier match international le 8 octobre 2020. Quelques jours plus tard, il a été l’auteur du but de l’égalisation face à l’Islande dans le fameux match pour la qualification pour l’UEFA EURO 2020.

8

Comme le nombre de matches disputés en 2020 par la Hongrie. Elle a remporté cinq de ces huit matches. Elle a fait deux matches nuls et essuyé une défaite. Par comparaison, elle avait joué 10 matches en 2019, et en avait perdu six.

FIFA Coca/Cola Ranking Biggest Movers
© FIFA.com
9

Comme le nombre de participations de la Hongrie à la Coupe du Monde de la FIFA dont elle a été finaliste en 1938 et 1954. Sa dernière apparition remonte à 1986. Pour faire leur grand retour en Coupe du Monde, il faudra aux Magyars sortir sans encombre d’un Groupe I où les attendent notamment la Pologne et l’Angleterre, suite au Tirage au sort effectué le 7 décembre.

10

Les joueurs appelés par Marco Rossi en 2020 viennent de dix championnats différents, en dehors de Hongrie : de Chypre, de Belgique, de Suisse, d’Angleterre (Championship), de Slovaquie, de Serbie, de Croatie, de Turquie, d’Allemagne, et des Pays-Bas. Ce sont les clubs hongrois de Ferencváros et Fehérvár FC, respectivement premier et deuxième du championnat 2020/21 qui ont été les plus représentés cette année, avec quatre pensionnaires.

11

Comme le nombre d’années de carrière internationale d’Adam Szalai, joueur le plus expérimenté et capitaine de l’effectif actuel hongrois. Celui-ci a fait ses débuts chez les A en 2009. Le grand (1m93) attaquant de Mayence est le meilleur buteur hongrois en activité (21 buts en 67 sélections), bien loin du record de 84 buts détenus par un certain Ferenc Puskas.

12

Comme le nombre de buts inscrits par la Hongrie en 2020. Neuf joueurs différents ont fait trembler les filets. Les Magyars ont marqué lors de toutes leurs rencontres, à l’exception du match nul 0-0 face à la Russie, leur bête noire. La Hongrie n’a plus battue la Sbornaja depuis 1978.

Explorer le sujet

Articles recommandés

France vs Ukraine

Qatar 2022 - Zone Europe

Le sort a parlé, et il fait parler !

07 déc. 2020

The Best FIFA Football Award is seen

The Best FIFA Football Awards

Les trophées The Best en chiffres

17 déc. 2020

Michy Batshuayi of Belgium celebrates

Classement FIFA/Coca-Cola

La Belgique et la Hongrie au palmarès de 2020

10 déc. 2020

Classique : Allemagne - Hongrie (1954)

Coupe du Monde de la FIFA 1954™

Classique : Allemagne - Hongrie (1954)

03 juil. 2014

Classique : Italie - Hongrie (1938)

Coupe du Monde de la FIFA 1938™

Classique : Italie - Hongrie (1938)

06 avr. 2018