Suivez nous sur
Classement FIFA/Coca-Cola

L'Angleterre progresse grâce à sa jeunesse

(FIFA.com)
Ross Barkley of England celebrates with team mates
© Getty Images
  • L’Angleterre occupe sa meilleure place depuis cinq ans (5ème)
  • Les Three Lions se sont récemment imposés contre l’Espagne
  • Le onze de départ anglais affichait une moyenne d’âge de 24 ans

Après des sacres internationaux dans les catégories jeunes et une performance inédite en Coupe du Monde de la FIFA™ depuis près de 30 ans, l'Angleterre a toutes les raisons d’être confiante. Rarement récompensée au cours des dernières années, la sélection masculine a finalement converti son potentiel en résultats concrets.

Il manquait cependant aux Anglais un match référence pour prouver que la campagne réussie en Russie n’était pas le fruit du hasard. Ce succès, les hommes de Southgate l’ont décroché contre l’Espagne le mois dernier. La Roja n’avait jusque-là jamais concédé trois buts à domicile en compétition ; les Three Lions n'ont eu besoin que d'une mi-temps pour briser cette statistique.

L'Angleterre a proposé un jeu très collectif, habituellement propre à son adversaire du soir. L'action menant à l’ouverture du score illustre cette tendance : conclu par Raheem Sterling, ce mouvement a impliqué tous les joueurs anglais.

La victoire (3-2) face aux Espagnols est d’autant plus probante que le onze de départ anglais était le plus jeune de ce siècle, avec une moyenne de 24 ans. Parmi les titulaires, seul le défenseur Kieran Trippier avait franchi la barre des 25 ans.

Depuis le sacre de l’Angleterre en Coupe du Monde U-17 de la FIFA, peu de temps après un autre titre mondial décroché dans la catégorie U-20 l’année dernière, neuf joueurs de 21 ans ou moins ont fait leurs débuts en équipe nationale, dont trois sont issus de ces sélections de jeunes.

Les Lionceaux de Southgate

Les joueurs de 21 ans ou moins qui ont intégré l'équipe nationale l’année dernière

  • Ruben Loftus-Cheek (22 ans, 9 sélections)
  • Joe Gomez (21 ans, 5 sélections)
  • Trent Alexander-Arnold (20 ans, 4 sélections)
  • Ben Chilwell (21 ans, 3 sélections)
  • Harry Winks (22 ans, 2 sélections)
  • Tammy Abraham (21 ans, 2 sélections)
  • Lewis Cook (21 ans, 1 sélection)
  • Dominic Solanke (21 ans, 1 sélection)
  • Jadon Sancho (18 ans, 1 sélection)

La décision de Southgate de faire confiance à la jeunesse fait pour l'heure l'unanimité, ce qui lui a valu une prolongation de son contrat de quatre ans. Après avoir déjà aligné l’une des équipes les plus jeunes de Russie 2018 avec une moyenne d’âge de 26 ans et quelques jours de plus que celles du Nigeria et de la France, Southgate a continué sur sa lancée. Le technicien anglais l'assure, l'exploit face à l’Espagne constitue une étape décisive dans le développement de ses protégés sur la scène internationale.

"C’est un match référence pour eux. Un jeune joueur a besoin de victoires et d’expériences positives pour prendre de l’assurance", estime le tacticien de 48 ans. "L’équipe va gagner en confiance grâce à cette rencontre. Mais nous avons tout de même encaissé deux buts. Néanmoins, ce résultat va faire énormément de bien au moral des joueurs."

Ce premier succès anglais en Espagne depuis 1987 - et premier revers espagnol à domicile depuis 15 ans - a propulsé les Three Lions vers leur meilleure position depuis plus de cinq ans au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Ce succès en Ligue des Nations de l’UEFA, ajouté au nul contre la Croatie (0-0), permet aux Anglais de s'installer au cinquième rang de la hiérarchie mondiale.

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Suède 0-2 Angleterre

07 juil. 2018

Développement

Sur les traces des succès anglais

01 oct. 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™

Kirby, mélange de Marta et Messi

16 oct. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2022™

Les petits prodiges font leurs grands débuts

09 oct. 2018