Suivez nous sur
Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Le Venezuela égale son record avec ses juniors

(FIFA.com)
Players of Venezuela pose the match between Venezuela and Uruguay
© Getty Images
  • La Vinotinto égale le meilleur classement de son histoire : 29ème
  • Plusieurs vice-champions du monde U-20 font partie du processus de rénovation
  • 11 des 21 "Coréens" ont déjà été convoqués en équipe nationale

Le football venezuelien se porte bien. Très bien. La Vinotinto a atteint, en octobre, la 29e place du Classement mondial FIFA/Coca-Cola, égalant ainsi la meilleure place de son histoire. Cela fait depuis août 2014 qu'elle n'avait pas connu un rang aussi élevé et même si elle a peu joué cette année, la tendance positive se confirme : depuis que Rafael Dudamel a pris les rênes de l'équipe en avril 2016, la Vinotinto a gagné 45 places au classement mondial.

"Tout cela est le fruit des efforts des joueurs," souligne l'intéressé, "avec leur talent et leur fierté, ils représentent ce maillot qui symbolise notre identité. Nous sommes privilégiés de vivre cette bonne période pour notre football. Le fait d'être parmi les 30 meilleures équipes du monde nous invite à continuer à travailler pour atteindre notre objectif : Qatar 2022".

Le rêve d'être enfin mondialiste mobilise en permanence le staff technique et des fans toujours plus nombreux et passionnés. Fini le temps où l'intérêt quasi exclusif pour le baseball, le grand sport national, rendait à l'époque la minorité d'amateurs de football plus fervents pour le Brésil ou l'Argentine que pour leur propre pays.

La génération du talentueux Juan Arango, qui a pris sa retraite, n'a pas pu s'ouvrir les portes d'une Coupe du Monde. Les espoirs d'y parvenir reposent aujourd'hui sur cette génération qui a fait rêver tout le pays en 2017, en atteignant la finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA en République de Corée. Les bons résultats obtenus par le Venezuela à la fin des dernières qualifications mondialistes s'expliquent en partie par l'intégration de certains de ces jeunes joueurs chez les A.

Certes, la Vinotinto a terminé à la dernière place des qualifications sud-américaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, mais ses dernières prestations dans cette compétition préliminaire ont été riches en signes prometteurs : elle n'a perdu aucun de ses quatre derniers matches dans le tournoi, tenant en échec des équipes comme l'Argentine, la Colombie et l'Uruguay, et parvenant même à battre le Paraguay.

Cette année, la sélection a toujours le vent en poupe. Après un premier semestre calme en matière de rencontres amicales, des rendez-vous en septembre et octobre ont permis aux hommes de Dudamel de s'imposer à deux reprises, contre le Panama et les Émirats Arabes Unis pour seulement une défaite – sur la plus étroite des marges – face à la Colombie.

Depuis l'exploit de juin 2017, les vice-champions du monde U-20 sont venus renforcer l'équipe senior avec des joueurs de grande qualité comme le milieu de terrain Tomás Rincón et les attaquants Salomón Rondón et Josef Martínez. Ce dernier a été sacré fin octobre Soulier d'Or de la saison régulière de MLS, établissant au passage un nouveau record grâce aux 31 buts qu'il a inscrits pour Atlanta United. Rondón, avec ses deux buts marqués contre le Panama, en est aujourd'hui à 21 réalisations en équipe nationale. Il n'est plus qu'à deux unités du record national établi par Arango.

"Nous avons de très bonnes sensations et le privilège de pouvoir profiter de l'apport des plus jeunes qui ont été vice-champions du monde et qui aujourd'hui viennent apporter un bon équilibre avec les joueurs plus expérimentés. Cela nous permet d'aborder l'avenir avec un optimisme incomparable", analyse Dudamel. "Il faut leur donner du temps de jeu en sélection pour qu'ils continuent de progresser et pour qu'ils soient prêts au moment de débuter dans les qualifications, qui durent longtemps et sont pleine d'incertitudes, d'émotions et d'exigences."

Ceux qui ont franchi le pas

Outre le gardien Wuilker Fariñez (20 ans, 10 rencontres internationales) le milieu de terrain Yangel Herrera (20 ans, 6 rencontres internationales) et l'attaquant Adalberto Peñaranda (21 ans, 12 matches), qui avaient déjà évolué avec les seniors vénézuéliens avant de disputer la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017, voici les vice-champions du monde U-20 qui ont déjà été convoqués par Dudamel :

  • Yeferson Soteldo, meneur de jeu (21 ans, 7 matches)
  • Sergio Córdova, attaquant (21 ans, 6 matches)
  • Ronaldo Lucena, milieu (21 ans, 3 matches)
  • Ronald Hernández, latéral droit (21 ans, 2 matches)
  • Nahuel Ferraresi, défenseur central (19 ans, 1 match)
  • Ronaldo Peña, attaquant (21 ans, 0 match)
  • José Hernández, latéral gauche (21 ans, 0 match)
  • Samuel Sosa, ailier (18 ans, 0 match)

Articles recommandés

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017

Sergio Cordova (VEN)

11 juin 2017

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017

Corée 2017 : Uruguay 1-1 (3-4 t-a-b) Venezuela en ...

08 juin 2017