Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement mondial FIFA/Coca-Cola

Classement Mondial Féminin

Zigic, petite progression et grandes ambitions

Sandra Žigić (Croatia) 
© Others
  • Sandra Zigic fait partie des internationales croates les plus expérimentées
  • En mars, la Croatie participera à la Coupe de Chypre
  • "Nous avons beaucoup à apprendre de l’Italie", cite-t-elle en exemple

Si la Croatie a réalisé un parcours extraordinaire en Coupe du Monde de la FIFA 2018™, l’équipe féminine semble encore loin d'un tel succès. "Après la Coupe du Monde, on a beaucoup parlé football en Croatie de manière très positive. La fédération a tenté d’en profiter pour mettre la sélection féminine en avant", explique à FIFA.com Sandra Zigic, qui porte le maillot à damier depuis 2005. "Nos dirigeants ont commencé à organiser davantage de stages pour les jeunes. Au niveau de l’équipe nationale, ils ont fait leur possible pour nous permettre de travailler dans de meilleures conditions."

Ces améliorations se reflètent dans le dernier Classement mondial féminin. Entre juillet 2003 et août 2005, la Croatie a occupé la 44ème place. En décembre 2019, elle pointait au 52ème rang. Ce résultat marque une progression de deux places par rapport à l’édition précédente et un bond de quatre échelons sur l’ensemble de l’année. Un pas dans la bonne direction, même si la route reste encore longue.

Zigic, qui évolue à l’AC Milan, est la première à le reconnaître. "Nous avons beaucoup à apprendre de l’Italie en ce qui concerne le football féminin. La discipline connaît un véritable essor dans ce pays. Les membres de l’équipe nationale sont traitées avec tout le respect qu’elles méritent par les journalistes et, surtout, par les supporters", juge-t-elle. "C’est avant tout une question d'exposition. Il faut que les gens nous voient pour apprendre à nous connaître. C’est ce qui manque actuellement en Croatie."

Zigic a joué dans son pays d’origine, en Autriche, aux États-Unis, en Pologne, en Suisse et en Allemagne, et a honoré 89 sélections en équipe nationale. "Quand on a envie d’apprendre, on trouve toujours de nouvelles choses à découvrir. Il faut ensuite les assimiler pour les ajouter à son propre répertoire. J’ai appris quelque chose dans chaque pays où j’ai joué", juge-t-elle. Avec un tel parcours, elle pourrait aisément prétendre faire partie des cadres du groupe, un statut qu’elle se refuse pourtant à endosser. "Nous sommes toutes sur un pied d’égalité. Nous sommes là pour représenter notre pays et chacune essaye de faire de son mieux", se justifie-t-elle. "Mais si une coéquipière a besoin d'un conseil, je suis toujours prête à rendre service."

Une cohésion à améliorer

Cette vaste expérience lui sera certainement utile en mars, lorsque la Croatie affrontera le Mexique (26ème), la République tchèque (28ème) et la Thaïlande (38ème) au premier tour de la Coupe de Chypre. "La situation en Croatie est un peu particulière. La composition du groupe change assez fréquemment. Il y a une trentaine de joueuses et, parfois, certaines ne peuvent pas venir à cause d’une blessure ou d’obligations professionnelles", regrette Zigic. "C’est la raison pour laquelle ces tournois, les matches amicaux et les journées FIFA sont cruciaux pour nous. Nous devons jouer ensemble le plus possible pour apprendre et progresser en vue des prochains matches de qualification pour l’Euro."

Zigic et ses partenaires ont rendez-vous avec la Lituanie le 10 avril et la Roumanie quatre jours plus tard. Avec trois points en quatre matches, les chances de voir la Croatie accéder à une grande compétition internationale sont certes minces. Mais les derniers efforts de la fédération et la progression au Classement Mondial incitent Zigic à l'optimisme. "Les choses vont en s’améliorant. Il reste beaucoup à faire mais globalement, nous allons dans le bon sens", conclut-elle.

Lire également

Classement Mondial Féminin

Explorer le sujet

Articles recommandés

Donjeta Halilaj of Kosovo tackles Signy Arna of Estonia

Classement FIFA féminin

Le Kosovo regarde vers le haut

16 janv. 2020

Oliveira Debora Debinha scores and celebrates her brace during the International Women s friendly between England Women and Brazil Women at Riverside Stadium, on October 05, 2019 in Middlesbrough , England. (Photo by Daniela Porcelli/SPP)

Classement FIFA/Coca-Cola

Le Brésil de retour dans le Top 10

13 déc. 2019

Chile pose for their team photo 

Classement Féminin FIFA/Coca-Cola

Le Chili marque les esprits

14 nov. 2019