FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup

Dix choses à retenir de la FIFA eWorld Cup

FIFA eWorld Cup - Finals
© Getty Images
  • Plusieurs grandes premières cette année à la FIFA eWorld Cup
  • "MoAuba" grand vainqueur à l'O2 de Londres
  • Dix choses à retenir de la Grande Finale 2019

Le rideau est tombé sur une FIFA eWorld Cup™ 2019 qui a vu "MoAuba" remporter son premier titre mondial en détrônant le champion en titre, "MsDossary", lors de la Confrontation Finale. Premier Allemand à gagner la Grande Finale, "MoAuba" était l'un des 32 prétendants au titre de Champion du Monde EA SPORTS FIFA 19.

Outre son titre, le joueur du Werder Brême s'est adjugé la somme de 250 000 USD ainsi que le droit d'assister à la prochaine édition des The Best FIFA Football Awards. FIFA.com revient sur les trois journées d'action à l'O2 de Londres.

1 - Fin de la malédiction allemande en eWorld Cup

Avec huit joueurs en lice, l'Allemagne était la nation la plus représentée lors de la Grande Finale de l'an dernier. Même scénario cette année, avec six candidats. Mais curieusement, si les Allemands sont parmi les plus forts pour se qualifier à la Grande Finale, jusqu'ici aucun d'entre eux n'avait remporté l'eWorld Cup. Ayhan Altundag et Kai Wollin étaient passés tout près en atteignant la finale, en 2010 et 2017 respectivement. "MoAuba" a donc vaincu le signe indien en 2019.

2 - L'impossible passe de deux

Depuis le lancement de la FIFA eWorld Cup, précédemment connue sous le nom de FIFA Interactive World Cup (FIWC), c'est-à-dire depuis la première édition du tournoi en 2004, le tenant du trophée n'a jamais réussi à défendre son titre. Cela reflète la nature compétitive de l'épreuve et les écarts très réduits entre les concurrents. Invaincu en phase de groupes et après avoir battu tous ses adversaires dans les matches à élimination directe jusqu'à la Confrontation Finale, "MsDossary" semblait bien parti pour réussir la passe de deux. Finalement, il a échoué en finale face à "MoAuba".

3 - Le parcours le plus compliqué de l'histoire ?

Le triomphe de Mo en eWorld Cup est mérité. Dans la phase à élimination directe, l'Allemand a battu les joueurs classés troisième, deuxième et premier dans le monde sur PlayStation, avant de dominer le tenant du trophée "MsDossary" en finale. "Je crois que j'ai eu le parcours le plus difficile de l'histoire de FIFA", a confié le vainqueur à FIFA.com.

**

4 - Mo apprécie de jouer devant un public**

Le sourire de Mo s'est accentué au cours de la dernière journée, où l'Allemand a été porté par la foule de l'O2 de Londres. Il n'a pas hésité à puiser dans cette source d'énergie. Cela a été particulièrement évident lors de sa demi-finale remportée sur le meilleur joueur du monde sur PlayStation, "Nicolas99fc", ainsi que dans la Confrontation Finale contre "MsDossary". "J'ai été surpris que tant de gens me soutiennent, en particulier les Britanniques", a-t-il admis après sa victoire. "C'était génial et tous ceux qui me connaissent savent que j'aime jouer devant un public."

5 - Petite merveille et grosse surprise

L'un des plus gros chocs du tournoi a eu lieu tôt le deuxième jour. La tête de série n° 1 et l'un des favoris avant le tournoi, "Tekkz", qui a accumulé le plus grand nombre de points cette saison en Global Series et compte sept titres à son actif, était en tête d'un Groupe A très compétitif avant l'ultime match de la poule. Il a été battu par l'Allemand "Megabit" au septième tour des groupes et éliminé à la surprise générale.

6 - The Iceman n'abandonne jamais

Alors qu'il abordait la Grande Finale après avoir remporté les Global Series Playoffs, "Nicolas99fc" a connu un début de tournoi très compliqué, avec zéro point au compteur après trois matches. Malgré cela, The Iceman a su garder son sang-froid et a réalisé une remontée remarquable pour décrocher in extremis une place en phase à élimination directe, puis s'inviter en finale PlayStation pour y défier "MoAuba". Mais un but en toute fin de deuxième manche a débouché sur une série de tirs au but, à l'issue de laquelle "Nicolas99fc" a dû tirer sa révérence face au futur vainqueur.

7 - Survoler son groupe ne garantit rien

Si "MsDossary" a négocié la phase de groupes avec beaucoup de facilité, les résultats des huitièmes de finale ont montré qu'une solide prestation en phase de groupes ne garantissait aucunement le succès lors des matches à élimination directe. À l'exception du Saoudien, tous les joueurs qui ont terminé en tête de leur poule - Stokes, Tuga et Zezinho - ont été éliminés dès les huitièmes de finale.

8 - Diffusion : record battu

Une page d'histoire a été écrite à l'occasion de cette eWorld Cup : pour la première fois, la Grande Finale a été diffusée en six langues. Les fans ont en effet pu suivre toute l'action avec des commentaires en allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol ou portugais, reflétant ainsi la portée mondiale croissante du tournoi.

9 - FIFA 20 : l'aperçu

Avant le début de l'action à l'O2 de Londres, les fans ont eu droit à un avant-goût exclusif de FIFA 20 avant sa sortie officielle, pour se familiariser avec le jeu auquel les pros et des millions d'autres gamers dans le monde entier vont bientôt jouer.

10 - Des stars du football ont assisté à la Grande Finale

Plueisuers footballeurs et footballeuses étaient à l'O2 de Londres pour assister à la Confrontation Finale. Ballon d'Argent adidas à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, Lucy Bronze était présente parmi le public, au même titre que sa coéquipière anglaise Keira Walsh. Dimitar Berbatov a assisté aux deuxième et troisième journées, et Wilfried Zaha à la dernière journée. "Je suis content d'être ici et heureux de participer en tant que spectateur", confie Zaha. "Ils jouent pour la fierté et pour pas mal d'argent aussi. C'est fou de regarder toutes les occasions qu'ils se procurent et quand il y a un cafouillage dans la surface, c'est dur pour les nerfs."

Mo Harkous (MoAuba) of Germany kisses the trophy following victory in the FIFA eWorld Cup Final.
© Getty Images

Articles recommandés

FIFA eWorld Cup 2019: Day 3

FIFA eWorld Cup

Trois jours et un amour de parcours

05 août 2019

Mo Harkous (MoAuba) of Germany celebrates victory following the FIFA eWorld Cup Final

FIFA eWorld Cup

"MoAuba" couronné à Londres

04 août 2019