FIFA Interactive World Cup 2015

FIFA Interactive World Cup 2015

FIFA Interactive World Cup 2015

Alshehri accède enfin au paradis

Abdulaziz Alshehri of Saudi Arabia celebrates
© Getty Images

Vainqueur de la FIFA Interactive World Cup 2015 à Munich, Abdulaziz Alshehri compte trois participations au plus grand tournoi de jeu vidéo au monde. Après avoir échoué en quart de finale en 2012, il a atteint les demi-finales l'année suivante. Il a repris sa progression en 2015, en montant sur la plus haute marche du podium. "C'est un rêve qui se réalise, enfin", lâche le *gamer *saoudien au micro de FIFA.com.

A l'issue de la finale, il a serré d'innombrables mains et soulevé son trophée sur les photos et les *selfies *réclamés par le public de la Grande Finale. Depuis son arrivée à Munich, le Saoudien était apparu concentré sur un seul objectif. Cette détermination lui a permis de garder son calme dans les moments décisifs. "L'expérience acquise lors de mes précédentes participations m'a été très utile. Elle m'a évité de paniquer dans les situations importantes", explique le joueur de 25 ans.

Alshehri a d'ailleurs livré quelques-unes de ses meilleures prestations dans des instants critiques. Opposé au Français Jonathan Seri en quart de finale, il a perdu sa meilleure arme offensive avec la blessure en début de match de Cristiano Ronaldo. "J'essaye de m'imaginer quelque chose de positif. Par exemple, je pense aux fans qui m'encouragent", poursuit-il, à propos d'une rencontre à l'issue de laquelle il s'est imposé 1:0 après prolongation.   

Pour aller si loin, le nouveau champion a aussi pu compter sur le soutien de sa famille. Comme lors de ses deux premières participations à la Grande Finale, Alshehri était accompagné de son frère Abdullah. Durant toute la phase de groupes, les deux hommes étaient inséparables. Toutefois, le futur vainqueur a dû se passer de cette présence en finale, celle-ci étant disputée sur scène. "Il compte beaucoup pour moi. Il est toujours là pour m'aider et il peut me signaler des choses que je ne vois pas car il a plus de recul", décrit Abdulaziz, qui a trouvé un *sparring-partner *de haut niveau en la personne de Christian, un joueur de Malte. Il reconnaît volontiers avoir beaucoup appris au contact de son ami virtuel. "Je tiens à le remercier pour toutes ces heures d'entraînement passées ensemble."  

Rencontre de champions du monde
Cette préparation a porté ses fruits. À Munich, Alshehri a remporté cinq victoires et concédé deux nuls, pour un score cumulé de 11:3. Il empoche un chèque de 20 000 dollars US, mais la perspective d'assister au prochain Gala FIFA Ballon d'Or semble davantage l'intéresser. Il côtoiera donc les plus grandes stars de la planète football en janvier prochain et une rencontre en particulier retient déjà toute son attention. "Depuis que je suis tout petit, j'adore El Fenomeno. Son rythme, sa conduite de balle… il est tout simplement fantastique", dit-il au sujet de son idole, le Brésilien Ronaldo.

Les efforts consentis lui permettront peut-être de rencontrer le double champion du monde dans la peu d'un... champion du monde. Virtuel, certes, mais pour un bonheur réel.

Explorer le sujet

Articles recommandés

FIWC 2015 : Le dénouement

FIFA Interactive World Cup 2015

FIWC 2015 : Le dénouement

19 mai 2015

FIWC 2015: revivez le sprint final

FIFA Interactive World Cup 2015

FIWC 2015: revivez le sprint final

11 mai 2015

Les meilleurs moments de la Grande Finale de la FIWC 2015

FIFA Interactive World Cup 2016

Les meilleurs moments de la Grande Finale de la FI...

21 mai 2015

Semi finalists Abdulaziz Asheri of Saudi Arabia, Lyes Ould-Ramoul of Canada, August Rosenmeier of Denmark and Julien Dassonville of France

FIFA Interactive World Cup 2015

Le champion et un Français dans le dernier carré

18 mai 2015

Finalists of the FIFA Interactive World Cup pose in front of the Bavaria at Theresienhoehe

FIFA Interactive World Cup 2015

Les finalistes au grand rendez-vous

17 mai 2015