FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019

Brøndby IF, la fabrique de champions

Brondby - Winner of the FeCWC 2018
© Getty Images
  • Le club danois est champion du recrutement dans le football réel et virtuel
  • L'équipe de eFootball du Brøndby IF vise les sommets
  • Focus sur le club double vainqueur de la FeCWC

À l'automne 2016, un changement s'est opéré au sein du Brøndby IF : ce club de football danois fondé en 1964 a décidé de s'engager dans le monde de l'eSport. "Nous avons beaucoup réfléchi à comment se frayer un chemin sur cette scène de plus en plus populaire, et nous avons remarqué qu'EA Sports FIFA et nous-mêmes avions beaucoup de fans en commun", explique Jesper Larsen, coordinateur eSport à Brøndby. "Lors des dix dernières années, nous n'avons pas connu le franc succès que nous aurions espéré, ce qui nous a peut-être valu de perdre certains supporters plus jeunes. En faisant notre entrée en jeu dans l'eFootball, nous voulions donner à un public plus jeune beaucoup de bonheur lorsqu'ils soutiennent notre équipe."

Le tout premier joueur du club, Marcus Jorgensen, a offert aux Danois la couronne suprême à l'occasion de la toute première FIFA Interactive Club World Cup (l'ancien nom de la FIFA eClub World Cup). "Il a joué à un niveau époustouflant lors de sa première saison et après son triomphe, il a absorbé toute l'attention lors de ses sorties", poursuit Larsen. *Marcuzo *– c'est son pseudo – est ensuite parti pour Manchester City avec lequel il a terminé quatrième de la FIFA eWorld Cup 2018.

"Après son départ, nous avons décidé de chercher un joueur du même calibre et nous avons fini par dénicher l'un des meilleurs joueurs du Danemark, Fredberg, qui a aussi beaucoup de fans sur YouTube. Lors d'un événement organisé par un sponsor du club, nous avons aussi découvert Fatih Ustun, qui participait à sa première compétition, mais qui l'a remportée. Puis nous l'avons fait signer et son année 2018 a été plutôt bonne", résume Larsen à propos des joueurs recrutés après une première saison réussie.

Suivait alors un nouveau titre en FIFA eClub World Cup pour le club. "Ils ont tous les deux joué à un niveau incroyable et nous étions ravis de gagner le titre pour la deuxième fois".

L'histoire s'est ensuite répétée puisqu'à nouveau, un joueur formé à Brøndby était transféré dans un club plus prestigieux. En effet, Ustun est parti pour la nouvelle équipe FIFA eSport créée par Mesut Özil.

"Je pense que notre succès réside dans le fait que nous travaillons tous ensemble, nous sommes tous solidaires et le club est comme une famille. Cela vaut autant dans le football virtuel que réel. L'unité est une des valeurs principales du club et c'est quelque chose qu'on essaie de transmettre dans l'eSport aussi. Même si FIFA est un jeu disputé par un seul *gamer*, notre devise a toujours été : nous gagnons ensemble, nous perdons ensemble", explique le coordinateur eSport.

Composition de l'équipe actuelle :

  • Manager : Jesper Larsen
  • Entraîneur : Daniel Barnewitz
  • Joueurs : Daniel 'Dingo' Kristensen (19 ans) et Frederik 'Fredberg' Fredberg (21 ans)

"Ils sont tous les deux étudiants, ce qui peut-être très complexe au niveau de leurs emplois du temps car il faut qu'ils soient disponibles lors des nombreux tournois auxquels nous participons. Nous essayons de les soutenir dans ce sens. Nous sommes actuellement très satisfaits de notre mise en place", continue Jesper. "Nous aimerions continuer à progresser petit à petit et à nourrir les talents – dans l'eSport et dans le foot réel… Et bien entendu, nous aimerions gagner à nouveau la FIFA eClub World Cup cette année", conclut-il.

Quelle est votre histoire de eFootball ? Utilisez le hashtag #FIFAisLimitless pour nous envoyer vos histoires de eFootball sur Facebook et Twitter.

Articles recommandés