FIFA Interactive World Cup 2008

FIFA Interactive World Cup 2008

FIFA Interactive World Cup 2008

Bullard voit Morales s'imposer

The winner of the UK Live Qualifiers, Chris Bullard...
© Active Sports Marketing

Parlez de la Grande Finale de la FIFA Interactive World Cup à Chris Bullard et vous raviverez immanquablement d'excellents souvenirs chez lui. En 2005, sur ses terres, l'Anglais avait surpris tout le monde en décrochant une victoire qui a marqué un virage phénoménal dans sa vie.

"Ma vie a beaucoup changé depuis, déclare-t-il à FIFA.com. Il y a deux ans et demi, je suis arrivé à Londres, personne ne me connaissait et j'ai gagné la Grande Finale. Quelques semaines après la compétition, j'ai reçu une proposition pour devenir professionnel. J'ai obtenu une place dans une franchise et je gagne de l'argent en faisant ce que j'aime. Voilà ce que cette victoire dans la Grande Finale m'a apporté."

"Je n'oublierai jamais ma victoire dans le tournoi et le Gala du Joueur Mondial à Zurich. J'y ai invité mon père. Je pense que lui aussi, a vécu l'un des meilleurs moments de sa vie. On est également allés à la Coupe du Monde en Allemagne. Là encore, on a connu une expérience formidable. J'ai encore envie de revivre des moments comme ça."

Mais quelles sont les chances de Chris (21 ans) d'être couronné Joueur Interactif de la FIFA pour la deuxième fois, ce qui constituerait une première ? Le supporter de Chelsea n'y compte pas trop.

*Sentiments mitigés * "Je suis vraiment partagé, continue-t-il. Dans cette semaine qui précède la Grande Finale de la FIFA Interactive, il y a également les Championship Gaming Series sur PC. Comme vous le savez, la Grande Finale se joue sur PS3 ; je n'ai pas pu m'entraîner pendant deux semaines. Mais j'espère compenser ce manque d'entraînement par mon expérience."

"J'ai déjà disputé deux Grandes Finales. Je suis donc paré pour supporter la pression. Il faut un quelque chose en plus pour rester détendu quand les caméras et les projecteurs sont braqués sur toi. Ça sera intéressant de voir comment s'en sortent les gamers issus des qualifications en ligne. C'est assez facile de jouer depuis chez soi. Mais quand il faut monter sur la grande scène, ce n'est plus la même musique."

Bullard estime par ailleurs que le prestige de l'épreuve a grandi au fil des années. "Le tournoi a beaucoup progressé, que ce soit quantitativement ou qualitativement, note-t-il. A la dernière Grande Finale, il n'y avait que huit prétendants sérieux, mais à Berlin, je pense que 16 joueurs ont de bonnes chances d'aller au bout. Bien entendu, je vise encore la victoire, mais vu mon manque d'entraînement, je serai très content si je monte sur le podium."

Qui est donc l'ennemi numéro un pour Bullard ?

"Je pense que Zerocero (Rubén Morales) est probablement le favori. Il a l'expérience de la Grande Finale. J'ai le sentiment que cette année sera la sienne. Il a toujours échoué de peu dans les grandes compétitions ; il a mis l'accent sur le travail en ligne."

Articles recommandés

Chris Bullard is on a high after reaching the FIFA Interactive World...

FIFA Interactive World Cup 2008

Chris Bullard is on a high after reaching the FIFA...

07 mai 2008