FIFA eWorld Cup 2020™

FIFA eWorld Cup 2020™

FIFA eClub World Cup

Cinq équipes à suivre

Ryan Pessoa (L) and Shaun Springette of team Manchester City react during the FIFA eClub World Cup 2019
© Getty Images
  • La FIFA eClub World Cup aura lieu du 7 au 9 février à Milan
  • Vingt-quatre formations vont tenter de remporter le titre suprême
  • Cinq équipes à suivre de près pendant la compétition

Les meilleures équipes de la planète se sont donné rendez-vous à Milan (Italie) du 7 au 9 février, pour la FIFA eClub World Cup 2020™.

Vingt-quatre formations (soit huit de plus que l’année dernière) vont s’affronter pour remporter le titre de meilleur club FIFA, se partager un pot commun de 100 000 USD, ainsi que de précieux points pour les Global Series sur la Route de la FIFA eWorld Cup 2020™.

"Tekkz", poids lourd du circuit Xbox, et "QLASH_Crazy", numéro 1 mondial sur PlayStation, seront présents sur la ligne de départ. Avec un tel casting, la compétition suscite naturellement un vif intérêt de la part du grand public.

Mais ces deux champions d’exception ne seront évidemment pas les seuls à tenter de mettre la main sur ce prestigieux trophée. Nous avons sélectionné pour vous cinq équipes à surveiller de près à Milan.

FIFA eClub World Cup 2020
© FIFA.com

Fnatic : "Tekkz" et "Tom"

"Tekkz" a décroché sept titres sur FIFA 19 la saison dernière et le jeune prodige a d’ores et déjà prouvé qu’il faudrait encore compter avec lui sur FIFA 20, en s’adjugeant la première FUT Champions Cup de la nouvelle campagne. La FIFA eClub World Cup figure justement parmi les sept trophées remportés par l’Anglais en 2019. À l’époque, il évoluait aux côtés de "Nicolas99fc" au sein de la formation KiNG eSports.

Cette fois, son coéquipier a pour nom "Tom". Auteur d’une belle ascension au classement cette année, il a récemment atteint la finale par consoles de la Phase III de la FUT Champions Cup.

Les deux hommes possèdent une vraie complémentarité, comme ils l’ont prouvé en jouant en deux contre deux lors de la dernière FIFA eNations Cup. Comme l’avait souligné "Tekkz" en avril : "Nous sommes amis, alors nous n’avons aucun mal à jouer ensemble".

'Tom' and 'Tekkz' - FIFA eNations Cup 2019
© Getty Images

Manchester City : "Ryan" et "Shellz"

En l’absence de Brondby cette année, Manchester City a rejoint le club danois à la première place du classement des participations, avec trois qualifications pour la phase finale depuis la création du tournoi en 2017.

Éliminé dès le premier tour pour ses grands débuts, City a fait son retour en 2019. Impressionnants lors de la phase de groupes, les Anglais ont vu leur parcours s'interrompre en quarts de finale. La troisième fois sera-t-elle la bonne ?

"Ryan" et "Shellz" enfileront à nouveau le célèbre maillot bleu ciel et tenteront de faire fructifier l’expérience acquise en 2019 pour aller encore plus loin cette année.

NEO : "HugeGorilla" et "Stokes"

Quand on parle d’expérience du haut niveau, l’équipe NEO est dans tous les esprits. Il faut dire que cette formation peut compter sur deux joueurs qu’on ne présente plus.

Champion du monde virtuel en 2017, "HugeGorilla" espère se relancer, après une saison difficile sur FIFA 19. Il a déjà réussi quelques coups d’éclat en forçant les portes des matches à élimination de la Phase III de la FUT Champions Cup et en se qualifiant pour la Phase IV de la FUT Champions Cup.

De son côté, "Stokes" a fait ses preuves dans les grands rendez-vous en remportant les Playoffs des Global Series sur Xbox, une performance synonyme de qualification pour la FIFA eWorld Cup. Il aura donc certainement à cœur de faire honneur à sa réputation à Milan.

Team Qlash : "QLASH_Crazy" et "DrNightWatch"

Une équipe italienne peut-elle décrocher la FIFA eClub World Cup devant son public ? C’est en tout cas l’ambition de la Team Qlash.

Depuis plusieurs saisons, "Nicolas99fc" règne sans partage sur la section PlayStation du classement des Global Series. Mais cette année, "QLASH_Crazy" lui a ravi sa place au soleil.

L’Italien a atteint les demi-finales par consoles de la première FUT Champions Cup de l’actuelle campagne. Dans la foulée, il s’est invité en finale par consoles de la Phase II de la FUT Champions Cup, avant de s’incliner devant "NRaseck7". L’Italien se sait donc attendu au tournant pendant cette FIFA eClub World Cup.

Il pourra toutefois compter sur l’aide de "DrNightWatch", un autre habitué des grandes compétitions. Finaliste malheureux de la eChampions League 2019, ce dernier a déjà participé aux Playoffs des Global Series à deux reprises, lui qui n’est passé professionnel qu’à l’occasion de FIFA 18.

Team QLASH: 'DrNightWatch' & 'QLASH_Crazy'

AS Rome : "Damie" et "SpiderKong"

La Team Qlash n’est pas la seule formation italienne à rêver de gloire.

L’AS Rome sera représentée par deux *gamers* en grande forme, qui figurent tous deux parmi le Top 10 du classement des Global Series : "Damie" et "SpiderKong".

Les deux hommes ont atteint la finale de leurs consoles respectives lors des premières éditions de la FUT Champions Cup, après avoir sorti des adversaires de renom.

Les Romains auront donc pour eux l’avantage de l’expérience, mais aussi celui du terrain, la compétition ayant lieu en Italie. Dans ces conditions, le duo peut nourrir de solides ambitions.

Damian 'Damie' Augustyniak of Poland 
© Getty Images

Articles recommandés

Frederik Fredberg of Brondby reacts during the semi-final at the FIFA eClub World Cup

FIFA eClub World Cup

La FIFA eClub World Cup en trois temps

01 févr. 2020

FUT Champions Cup Stage III | Atlanta 

FIFA eWorld Cup

Les Global Series en janvier

31 janv. 2020

La route vers la FIFA eWorld Cup 2020 

FIFA eWorld Cup 2020™

La route vers la FIFA eWorld Cup 2020 

09 déc. 2019