FIFA Interactive World Cup 2015

FIFA Interactive World Cup 2015

FIFA Interactive World Cup 2015

Dassonville s'incline avec le sourire

Julien Dassonville (L) of France celebrates scoring a goal during his quarterfinal match against Aday Sanchez.
© Getty Images

Même pour les plus grands sportifs, une défaite en finale est toujours un moment difficile à vivre. Rares sont ceux qui savent se contenter de la deuxième place. Mais Julien Dassonville n'est pas un joueur comme les autres. Battu en finale de la FIFA Interactive World Cup 2015 par Abdulaziz Alshehri, le Français affiche un grand sourire au moment de débuter l'entretien accordé à FIFA.com.

"Je suis très heureux. Je suis vice-champion du monde et c'est déjà un bel exploit." On peut difficilement lui donner tort. Sans doute aurait-il aimé aller encore un peu plus loin, mais son adversaire en finale était tout simplement trop fort. "Je suis content pour Abdulaziz. C'est un bon ami et il mérite amplement ce titre", poursuit-il avec un fair-play irréprochable.  

De son propre aveu, il ne s'attendait pas vraiment à se retrouver sous le feu des projecteurs. Qualifié pour les éditions 2010, 2012 et 2014, Dassonville participait à sa quatrième Grande Finale. Pourtant, à l'en croire, sa plus grande force n'était pas son expérience, mais bien son calme. Il avoue avoir à peine joué à FIFA depuis Rio 2014. Une fois sa qualification acquise en ligne au mois de novembre, il s'est consacré à sa "vraie vie". "J'ai une petite amie. Alors j'ai arrêté de jouer", explique le troisième du classement mondial.  

En arrivant à Munich, son premier réflexe a été de souhaiter bonne chance à ses compatriotes engagés dans la compétition. "Je partais du principe que j'allais perdre très rapidement. Mais au fil des matches, le plaisir et l'envie son revenus. Je suis un compétiteur. Quand je joue, je prends ça très au sérieux", raconte Dassonville.  

La France en force
Deuxième de son groupe, il valide son billet pour les quarts de finale avec satisfaction. Deux autres performances exceptionnelles lui permettent, entre autres, d'écarter le tenant du titre August Rosenmeier en demi-finale et de valider son billet pour le match décisif. Mais face à Alshehri, le Français n'a pas fait le poids. Son analyse est simple : "À chaque fois, je me suis appuyé sur ma défense. Malheureusement, j'ai complètement déjoué en finale et Abdulaziz a marqué le premier but. J'ai très vite compris que j'aurais du mal à revenir".  

Finaliste malheureux, Dassonville a tout de même réalisé la meilleure performance française à Munich. Trois autres tricolores figuraient également parmi les 20 meilleurs spécialistes de FIFA 15 d'EA SPORTS. Si le vice-champion du monde se dit surpris de son propre parcours, la présence de plusieurs compatriotes à ce niveau ne l'étonne absolument pas. "Les *gamers *français ont un excellent niveau. C'est pour cette raison qu'on les retrouve souvent dans les matches cruciaux."   

Ses propres prestations dans la capitale bavaroise ne font que confirmer ses dires. En faisant route vers Munich, il a eu le temps de se demander s'il tenterait à nouveau d'accéder à la Grande Finale l'année prochaine. En théorie, la FIWC 2015 devait marquer son chant du cygne.

"Mais j'ai eu tellement de plaisir… j'ai profité de chaque match. Alors, je crois que je vais essayer de revenir l'année prochaine et de faire encore mieux", glisse-t-il en guise de conclusion. S'il ne perd rien de se tranquillité dans les mois à venir, il faudra certainement compter à nouveau avec lui dans la course au titre.

Articles recommandés

Les meilleurs moments de la Grande Finale de la FIWC 2015

FIFA Interactive World Cup 2016

Les meilleurs moments de la Grande Finale de la FI...

21 mai 2015

FIWC 2015 - Les meilleurs moments

FIFA Interactive World Cup 2015

FIWC 2015 - Les meilleurs moments

20 mai 2015

FIWC 2015 : Le dénouement

FIFA Interactive World Cup 2015

FIWC 2015 : Le dénouement

19 mai 2015

FIWC 2015 : Deuxième journée en images

FIFA Interactive World Cup 2015

FIWC 2015 : Deuxième journée en images

18 mai 2015

Première journée de la Grande Finale de la FIWC 2015

FIFA Interactive World Cup 2015

Première journée de la Grande Finale de la FIWC 20...

18 mai 2015

Daniel Butenko (R) of Germany shake hand with Abdulaziz Asheri of Saudi Arabia

FIFA Interactive World Cup 2015

L'ado Butenko débordé par le trac

25 mai 2015

Abdulaziz Alshehri of Saudi Arabia celebrates

FIFA Interactive World Cup 2015

Alshehri accède enfin au paradis

20 mai 2015

Abdulaziz Alshehri of Saudi Arabia celebrates with the FIFA Interactive World Cup trophy

FIFA Interactive World Cup 2015

Alshehri, le bonheur réel du champion virtuel

20 mai 2015