FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eClub World Cup

Deux rois sur le trône

© Getty Images
  • Les vainqueurs de la FIFA eClub World Cup évoquent leur triomphe
  • KiNG eSports, le collectif avant tout
  • 'Tekkz' et 'nicolas99fc' visent déjà un deuxième titre

La plupart du temps, les favoris le sont pour une bonne raison. KiNG eSports l'a encore prouvé à la FIFA eClub World Cup 2019. Le duo n'a en effet pas déçu les spécialistes qui affirmaient que le titre était voué à 'Tekkz' et à 'nicolas99fc'.

En même temps, ils étaient tous les deux premiers des classements des FIFA Global Series sur Xbox et PlayStation, eux qui avaient été omniprésents sur la scène virtuelle cette année. 'Tekkz' comptait même plus du double de points que son plus proche concurrent.

L'Anglais de 17 ans est le seul joueur à s'être qualifié pour tous les événements des Global Series de la saison FIFA 19, même si son homologue argentin n'a pas non plus été en reste puisqu'il n'a raté que la PGL FIFA 19 Cup à Bucarest.

Encore fallait-il savoir gérer la pression. Et ils s'en sont sortis comme des chefs, avec les 40 000 dollars de gains et le meilleur classement de l'histoire. "Ça fait du bien", confiait, soulagé, 'Tekkz' - alias Donovan Hunt - à FIFA.com après leur succès sur le Dijon FCO en finale. "Lors des derniers tournois, je n'ai pas très bien joué sur le plan individuel", ajoute-t-il. "Je suis allé en demi-finale, mais je n'ai pas gagné. Avec Nicolas à mes côtés, j'ai enfin réussi à gagner."

De son côté, Nicolas Villalba, participant à la Grande Finale de la FIFA eWorld Cup l'an dernier, ne s'est pas laissé dominer par la pression, mais est toujours très exigeant envers lui-même. "Il y avait beaucoup de pression de la part de personnes extérieures, mais pour moi, rien ne change d'un tournoi à l'autre", explique 'nicolas99fc'. "Je veux gagner et la pression que je me mets est la seule qui compte. Je n'ai pas la pression du fait que je suis n°1."

Sauvé par son coéquipier

Ils l'ont d'ailleurs montré lors de la phase à élimination directe où ils ont dû puiser dans leurs plus profondes ressources. Mais après quelques erreurs au début de la première journée, plus personne n'a pu les arrêter et ils ont gagné six de leurs six dernières confrontations. La deuxième journée n'a cependant pas été aussi aisée.

Après le revers de 'Tekkz' en un contre un, les quarts de finale en deux contre deux ont été très tendus. De même, après sa lourde défaite, 'nicolas99fc' a passé l'intégralité du match suivant la tête enfouie dans son t-shirt, espérant que son coéquipier lui vienne en aide. "Je sais que si je perds, il va gagner. C'est pour ça que je suis heureux que Nicolas soit mon partenaire", explique 'Tekkz'. "Il m'a sauvé à ce moment-là", ajoute 'nicolas99fc'. "Je l'ai sauvé à un autre moment, puis en deux contre deux, on a très bien joué."

© Getty Images

C'est le moins qu'on puisse dire. Dans le nouveau format du tournoi, ils se sont montrés imbattables ensemble. "Les un contre un sont très éprouvants alors que les deux contre deux sont amusants", estime 'Tekkz', double vainqueur de la FUT Champions Cup. "J'ai trouvé qu'on avait très bien travaillé ensemble. On a bien communiqué et on sait jouer ensemble, c'est tout."

Le Sud-Américain ne pouvait que se faire l'écho de son coéquipier, même s'il n'est pas encore 100 % à l'aise en anglais et que 'Tekkz' aime rire de son incapacité à sortir deux mots d'espagnol. En tout cas, leurs styles de jeu, pourtant différents, se sont mélangés à la perfection pour leur offrir quatre victoires et un nul.

Déjà tournés vers l'avenir

Leur place en barrages étant désormais acquise, les deux garçons commencent à tourner leur attention vers le gros événement de l'année : la Grande Finale. En revanche, après avoir côtoyé son partenaire, 'Tekkz' espère une chose, s'il parvient à atteindre le dernier match de la saison : "Si j'y suis, j'espère que je n'affronterai pas Nicolas !"

Si leur partenariat survit au clash des titans potentiel de la fin de saison, on devrait revoir les deux joueurs dans un an pour défendre leur titre. Une idée qui enthousiasme 'Tekkz'. "Pourquoi pas ?", lui répond 'nicolas99fc'. Leurs concurrents sur la scène FIFA eSports qui souhaitent mettre la main sur la couronne en 2020 espèrent connaître la réponse à cette question rapidement, histoire de s'y préparer mentalement.

Articles recommandés

FIFA eClub World Cup

KiNG eSports couronné  !

10 févr. 2019

FIFA eWorld Cup

"F2Tekkz" s’impose en PGL FIFA 19 Cup

10 déc. 2018