FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eNations Cup

"GGGodfather", le parrain de l'eFootball

© Getty Images
  • "GGGodfather-" est l’un des acteurs les plus expérimentés de la scène FIFA
  • L’Américain a disputé la première de ses cinq Grandes Finales en 2009
  • Ses premiers pas sur les pelouses virtuelles remontent à FIFA 94

En termes d’expérience sur le circuit EA SPORTS FIFA, Giuseppe Guastella est sans égal. Rien d’étonnant, donc, à ce que les autres gamers le surnomme le Parrain (the Godfather). L’eFootballeur de 33 ans est l’un des doyens de la discipline et compte déjà cinq participations à la Grande Finale à son tableau de chasse.

"GGGGodfather-" est l’un des témoins privilégiés de l’évolution rapide de l’eSport au cours des dernières années. Depuis ses débuts dans la Grande Finale de la FIFA Interactive World Cup 2009, les changements se sont succédé à un rythme effréné.

"Avant, on était assis les uns à côté des autres sur un canapé ; aujourd'hui, chacun dispose de son propre espace. L’organisation a beaucoup évolué", constate "GGGGodfather-" lorsqu’on l’interroge sur cette édition 2009. "Beaucoup de choses ont changé, notamment au niveau des médias et des réseaux sociaux. Désormais, les matches sont retransmis en direct sur Twitch, Facebook, YouTube, voire même sur de grandes chaînes comme ESPN et Sky Sports. Tout est nettement plus professionnel."

© Getty Images

Des nouveautés impensables

"En 2009, tout ça m’aurait paru impossible. À l’époque, j’avais des étoiles dans les yeux car c’était tout nouveau. Je n’avais aucune idée de la direction qu’allait prendre l’eSport. Aujourd’hui, on me demande des autographes ou de poser pour des photos."

Autre signe de la professionnalisation rapide de la discipline, les joueurs représentent aujourd’hui des clubs et mêmes des équipes nationales, autant de nouveautés impensables à l’époque où "GGGGodfather-" faisait ses débuts. En plus de son statut d’international américain, le Californien porte les couleurs de Los Angeles Galaxy. Il a récemment atteint la finale de l’eMLS Cup 2019, remportée par son partenaire en sélection "Doolsta", de Philadelphia Union.

"Je suis né et j’ai grandi à Los Angeles, dans un quartier appelé Saint Pedro", poursuit-il. "J’ai toujours été supporter de LA Galaxy. Quand les dirigeants m’ont proposé de m’engager, je n’ai pas hésité une seconde. Ce club fait partie des ténors de la MLS. Il y a toujours eu de grands joueurs ici : David Beckham, Zlatan Ibrahimovic, Steven Gerrard. Ce qui me plaît le plus dans mon métier d’eFootballeur, c’est justement de représenter LA Galaxy ou l’équipe des États-Unis."

L'âge comme avantage

Pourtant, "GGGGodfather-" était bien loin de s’imaginer porter un jour le maillot de ces grandes formations, à ses débuts. L’Américain a démarré sa carrière sur les terrains virtuels grâce à FIFA 94 sur Sega Genesis, bien avant l’avènement de la PlayStation et de la Xbox ou l’introduction du jeu en ligne et des options avancées qui font le bonheur des gamers modernes.

Mais à quoi ressemblait EA SPORTS FIFA, à l’époque ? "À des pixels !", répond "GGGGodfather-" en riant. "On voyait des petits joueurs qui couraient dans tous les sens. Il fallait utiliser une manette spéciale car on ne pouvait aller que dans quatre directions : en haut, en bas, à gauche ou à droite. On était loin de la FUT Champions Cup ! Mais on s’amusait bien quand même."

S’il venait à se qualifier pour la FIFA eWorld Cup™, "GGGGodfather-" fêterait sa sixième participation au point d’orgue de la saison. À 33 ans, il fait partie des doyens de la scène FIFA, ce qui lui donne évidemment un sérieux avantage en termes d’expérience. "Pour moi, mon âge est un avantage. J’ai de l’expérience à revendre. J’ai connu les hauts, les bas et tout ce qui existe entre les deux. À ce stade, plus rien ne peut me déstabiliser", conclut-il.

Articles recommandés

FIFA eNations Cup

"FUTWIZTom" reprendrait bien une Cup

01 mai 2019

FIFA eNations Cup

L'eFootball au pays des pros 

25 avr. 2019

FIFA eNations Cup

'Bob95', de la pelouse à la console

03 mai 2019