FIFA eWorld Cup 2019™

FIFA eWorld Cup 2019

Bruce Grannec

© Others
  • Bruce Grannec, double champion du monde
  • Retraité en 2015, reconverti en streamer et commentateur
  • "D'autres joueurs peuvent reproduire ce que j'ai fait"

Bruce Grannec est une légende. Et dans une discipline aussi jeune que l'eSport, elles ne sont pas légion. Le Français a marqué l'histoire de la FIFA eWorld Cup, anciennement FIWC, en remportant deux fois l'épreuve en 2009 et en 2013 et en atteignant la finale en 2012.

Une régularité au plus haut niveau qu'il doit essentiellement à son mental de champion et à son sang froid hors du commun. Sa capacité à rester impassible en compétition lui a valu le surnom de The Machine. "Je restais tranquille quand je marquais comme quand je prenais un but parce que je voulais rester dans mon match et bien concentré. C'est aussi par respect de l'adversaire", explique-t-il à FIFA.com

Mais à l'issue de la saison 2015, il a décidé de mettre fin à sa carrière de joueur professionnel, à seulement 28 ans. "Ça faisait dix ans que je faisais de la compétition. Quand j'ai commencé, j'étais parmi les plus jeune et à la fin je faisais partie des plus vieux. Je me suis dit qu'il était temps de passer à autre chose. J'avais un peu moins de motivation et avec les jeunes qui arrivent derrière, j'avais le sentiment que ça ne servait plus à grand chose si je n'étais pas au top niveau".

Grannec n'a pas complètement raccroché les manettes. Reconverti à plein temps comme streamer et commentateur, il reste un joueur actif mais qui joue désormais pour le plaisir avec une bonne humeur communicative, tout en restant encore capable d'accrocher les meilleurs le temps d'un match. "Ça fait toujours plaisir de voir que j'ai encore le niveau", rigole celui qui compte près de 500 000 abonnés sur sa chaine YouTube et dont les médias spécialisés s'arrachent l'expertise.

Depuis la retraite du Français, aucun champion du monde n'a réussi à conserver son titre. "Il y a de plus en plus de joueurs et le niveau est de plus en plus élevé", analyse-t-il. "Mais je pense que c'est tout à fait possible que d'autres joueurs arrivent à reproduire ce que j'ai fait dans un avenir proche".

À tous ceux qui rêvent d'imiter Grannec, de devenir joueur professionnel, il conseille "de tester son niveau contre des joueurs meilleurs que lui, voire contre des pros. Et surtout de ne pas se laisser décourager ! C'est une discipline qui est très exigeante mentalement et c'est dans la difficulté qu'il faut montrer qu'on a les ressources. Il faut aussi être sérieux et avoir une bonne hygiène de vie. Moi j'ai toujours été assez sportif et ça m'a beaucoup aidé pour être au top en compétition".

Articles recommandés

FIFA eWorld Cup 2019

Revivez la finale de la FIFA eWorld Cup 2018

26 sept. 2018

FIFA eWorld Cup 2019

Les transferts de la scène FIFA eSport

22 oct. 2018

FIFA eWorld Cup 2019

Comment se qualifier pour la Grande Finale ?

04 oct. 2018

FIFA eWorld Cup 2019

Présentation des Global Series 2019

19 sept. 2018